Ouya : Le fabricant rassure après des premières critiques défavorables

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Engadget
Ouya

Si la petite console Ouya a de grands espoirs, les premiers utilisateurs n’ont pas toujours été tendres avec celle-ci, c’est pourquoi la société rassure à nouveau avoir effectué quelques modifications sur les versions à venir au mois de juin.

Le fait de proposer une console de salon sous la barre symbolique des 100 $ ne dédouane pas la Ouya de toute critique, et si les développeurs s’étaient déjà exprimés concernant quelques défauts au niveau du contrôleur de jeu, les premiers investisseurs n’ont à priori pas été gratifiés des mises à jour pourtant promises.

Ouya - manette Ainsi, les développeurs avaient déjà fait noter que le pad directionnel offrait une mauvaise prise en main tout en se révélant de ce fait très imprécis. Les joysticks avaient également été pointés du doigt puisqu’ils ne proposaient pas une accroche suffisante.

La société Ouya s’était alors empressée de diffuser un communiqué de presse, indiquant que les versions distribuées aux investisseurs de Kickstarter proposeraient des mises à jour significatives.

Or il apparait que ce n’est pas réellement le cas, et que les premiers utilisateurs déplorent globalement une manette de qualité légère.

Beaucoup auraient ainsi noté une manette reçue avec la façade démontée, laissant supposer quelques problèmes d’assemblage, ou de fixation. Un souci mineur qui parait moindre face aux problèmes de lenteur générale de la console constatée par une autre partie des joueurs.

Autre problème, il semblerait que la manette et la console souffrent d’un lag important. Une latence entre la manette et les actions en jeu qui se révèle handicapante et très désagréable pour les joueurs.

Ainsi, Ouya s’est à nouveau plié à un nouveau communiqué officiel, assurant que si le software étant en évolution constente, les efforts de la société se concentrent actuellement à optimiser les performances générales de la machine et sa réactivité.

Des pistes sont annoncées, comme l’utilisation d’aimants supplémentaires pour la fixation du cache de la manette, mais Ouya annonce également travailler à une simplification de processus d’installation des jeux, ainsi que de nouvelles fonctionnalités.

À trop jouer le calendrier, la console pourrait se rendre disponible dans une version laissant un sérieux gout d’inachevé... Une erreur dont pourraient profiter les autres projets de console de salon sous Android.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1253192
Ce qui est amusant, c'est que d'un côté ça râle sur la PS4 qui serait pas assez puissante, alors que de l'autre ça se prépare a accueillir à bras ouverts une nébuleuse de consoles en carton...
Le #1253212
le nombre n'est pas du tout le meme aussi.

Entre plusieurs millions de personnes qui veulent une evolution de ce qu'ils connaissent et qui sont de nature habitué a l'exigeance.

Et un nouveau produit connu par a peu pres personne et qui va interesser ptetre 200 000 personne grand max, y'a une sacré nuance.
Le #1253242
patheticcockroach a écrit :

Ce qui est amusant, c'est que d'un côté ça râle sur la PS4 qui serait pas assez puissante, alors que de l'autre ça se prépare a accueillir à bras ouverts une nébuleuse de consoles en carton...


La PS4 et la Ouya ne s'adressent pas dutout au même groupe de personne. La PS4 s'adresse surtout aux amateurs de jeux 3D au graphisme "réaliste".

Personnellement, j'ai toujours dit que si quelqu'un souhaitait un jeu de football si immersif et réaliste, un ballon de foot est moins cher qu'une play station... Mais mon argument souffre précisément de la même faille que le tiens.

La PS4 s'adressera à:
- Ceux qui aime les jeux AAA
- Ceux qui aiment l'immersion, les graphismes incroyables
- Les amateurs de 1st person shooter en tout genre.

La Ouya s'adresse à:
- ceux qui ont un budget modeste ( et non, tout le monde n'ont pas vos moyens )
- ceux qui aiment les petits jeux/indie gaming
- ceux qui aiment hacker


... enfin, moi je suis le genre qui ai toujours trouvé la majorité des gros titres offert sur XBox et PS3 beaux, mais ennuyant, ce sont des console qui ne m'attirent pas. Si la Ouya arrive à résoudre ses problèmes, et à offrir une bonne sélection de jeux du type plateformer, moi ca va surement me la faire acheter. J'imagine que je ne suis pas le seul à ne pas considérer les graphismes d'un jeu comme principal critère.

Et pour les manettes, une entreprise finira surement par faire des controlleurs génériques...
Le #1253362
La Ouya c'est plus un concept, une sorte de version alpha de ce qui nous attend, plutôt qu'une vraie console. Je reste persuadé que les consoles vont disparaître d'ici 2020 dématérialisées comme les jeux car on pourra jouer sur pratiquement n'importe quel écran depuis pratiquement n'importe quel terminal.

Le #1253602
spamnco a écrit :

La Ouya c'est plus un concept, une sorte de version alpha de ce qui nous attend, plutôt qu'une vraie console. Je reste persuadé que les consoles vont disparaître d'ici 2020 dématérialisées comme les jeux car on pourra jouer sur pratiquement n'importe quel écran depuis pratiquement n'importe quel terminal.


Je ne suis pas totalement convaincu par cette éventualité.

Oui, les salles d'arcade ont bien fermé les unes après les autres, au moment où les consoles de salon sont devenues plus puissantes que les machines d'arcade ...

Mais les commentaires précédents ont bien évoqué l'importance de la puissance de calcul pour l'affichage 3D, le réalisme et la finesse des détails... domaines dans lesquels des machines dédiées au jeu seront toujours plus performantes que des terminaux lambda, ... même connectés à des serveurs spécialisés, qui prémâcheront tout le travail ..

Par ailleurs, on voit bien la résistance de la plupart des joueurs à l'évolution souhaitée par les fabricants de consoles (MS et Sony surtout ) d'aller vers la dématérialisation des jeux ( = pas de possibilité de revente, donc pas de marché de l'occasion, donc ...coût exorbitant !!! )
voir par exemple à ce sujet l'actualité http://www.generation-nt.com/xbox-720-connexion-internet-permanente-microsoft-excuse-adam-orth-durango-actualite-1716422.html

D'autre part, une petite machine comme la Ouya, étant mise à jour annuellement, il n'est pas impossible d'envisager que d'ici 2 ou 3 ans, elle puisse avoir une config convenable ...

Bref, l'avenir n'est pas encore écrit, et le pire n'est pas certain ...


Le #1254152
frèzetagada a écrit :

spamnco a écrit :

La Ouya c'est plus un concept, une sorte de version alpha de ce qui nous attend, plutôt qu'une vraie console. Je reste persuadé que les consoles vont disparaître d'ici 2020 dématérialisées comme les jeux car on pourra jouer sur pratiquement n'importe quel écran depuis pratiquement n'importe quel terminal.


Je ne suis pas totalement convaincu par cette éventualité.

Oui, les salles d'arcade ont bien fermé les unes après les autres, au moment où les consoles de salon sont devenues plus puissantes que les machines d'arcade ...

Mais les commentaires précédents ont bien évoqué l'importance de la puissance de calcul pour l'affichage 3D, le réalisme et la finesse des détails... domaines dans lesquels des machines dédiées au jeu seront toujours plus performantes que des terminaux lambda, ... même connectés à des serveurs spécialisés, qui prémâcheront tout le travail ..

Par ailleurs, on voit bien la résistance de la plupart des joueurs à l'évolution souhaitée par les fabricants de consoles (MS et Sony surtout ) d'aller vers la dématérialisation des jeux ( = pas de possibilité de revente, donc pas de marché de l'occasion, donc ...coût exorbitant !!! )
voir par exemple à ce sujet l'actualité http://www.generation-nt.com/xbox-720-connexion-internet-permanente-microsoft-excuse-adam-orth-durango-actualite-1716422.html

D'autre part, une petite machine comme la Ouya, étant mise à jour annuellement, il n'est pas impossible d'envisager que d'ici 2 ou 3 ans, elle puisse avoir une config convenable ...

Bref, l'avenir n'est pas encore écrit, et le pire n'est pas certain ...


Il n'y a qu'à regarder l'évolution des smartphones en 5 ans et celle des consoles de salon en 7 ans pour comprendre ce qui va se passer. Même si la PS4 repasse devant pendant quelques années, dans 5 ans elle aura du retard sur les dispositifs mobiles et le soucis c'est qu'une console de salon est de moins en moins rentable puisque les jeux se déplacent peu à peu vers d'autres supports et que les hardcore gamers ne suffiront pas à faire survivre le marché à eux seuls.
Pas sûr que le jeu en vaille encore la chandelle d'ici quelques années et qu'on voit un jour une PS5 sortir.
Une chose semble certaines par contre, c'est la disparition du marché de l'occasion des jeux physiques probablement remplacé par des reventes de comptes et des jeux plus abordables ou un système de freemium que certains critiquent déjà.
Le #1255452
spamnco a écrit :

frèzetagada a écrit :

spamnco a écrit :

La Ouya c'est plus un concept, une sorte de version alpha de ce qui nous attend, plutôt qu'une vraie console. Je reste persuadé que les consoles vont disparaître d'ici 2020 dématérialisées comme les jeux car on pourra jouer sur pratiquement n'importe quel écran depuis pratiquement n'importe quel terminal.


Je ne suis pas totalement convaincu par cette éventualité.

Oui, les salles d'arcade ont bien fermé les unes après les autres, au moment où les consoles de salon sont devenues plus puissantes que les machines d'arcade ...

Mais les commentaires précédents ont bien évoqué l'importance de la puissance de calcul pour l'affichage 3D, le réalisme et la finesse des détails... domaines dans lesquels des machines dédiées au jeu seront toujours plus performantes que des terminaux lambda, ... même connectés à des serveurs spécialisés, qui prémâcheront tout le travail ..

Par ailleurs, on voit bien la résistance de la plupart des joueurs à l'évolution souhaitée par les fabricants de consoles (MS et Sony surtout ) d'aller vers la dématérialisation des jeux ( = pas de possibilité de revente, donc pas de marché de l'occasion, donc ...coût exorbitant !!! )
voir par exemple à ce sujet l'actualité http://www.generation-nt.com/xbox-720-connexion-internet-permanente-microsoft-excuse-adam-orth-durango-actualite-1716422.html

D'autre part, une petite machine comme la Ouya, étant mise à jour annuellement, il n'est pas impossible d'envisager que d'ici 2 ou 3 ans, elle puisse avoir une config convenable ...

Bref, l'avenir n'est pas encore écrit, et le pire n'est pas certain ...


Il n'y a qu'à regarder l'évolution des smartphones en 5 ans et celle des consoles de salon en 7 ans pour comprendre ce qui va se passer. Même si la PS4 repasse devant pendant quelques années, dans 5 ans elle aura du retard sur les dispositifs mobiles et le soucis c'est qu'une console de salon est de moins en moins rentable puisque les jeux se déplacent peu à peu vers d'autres supports et que les hardcore gamers ne suffiront pas à faire survivre le marché à eux seuls.
Pas sûr que le jeu en vaille encore la chandelle d'ici quelques années et qu'on voit un jour une PS5 sortir.
Une chose semble certaines par contre, c'est la disparition du marché de l'occasion des jeux physiques probablement remplacé par des reventes de comptes et des jeux plus abordables ou un système de freemium que certains critiquent déjà.


Cela ne se fera pas car les gens n'adhéreront pas tout simplement

C'est comme les "drive" des grandes surface, c'est un mega flop !

Les constructeurs de console croient qu'ils peuvent imposer ce qu'ils veulent mais c'est une erreur gravissime !!!

Les salle d'arcade ont disparues car les consoles étaient moins cher à l'usage, plus pratique, et plus conviviales. c'était une évolution !

Là on parle de régression, et ça les gens ils aiment pas !
Le #1256032
KAISER59 a écrit :

spamnco a écrit :

frèzetagada a écrit :

spamnco a écrit :

La Ouya c'est plus un concept, une sorte de version alpha de ce qui nous attend, plutôt qu'une vraie console. Je reste persuadé que les consoles vont disparaître d'ici 2020 dématérialisées comme les jeux car on pourra jouer sur pratiquement n'importe quel écran depuis pratiquement n'importe quel terminal.


Je ne suis pas totalement convaincu par cette éventualité.

Oui, les salles d'arcade ont bien fermé les unes après les autres, au moment où les consoles de salon sont devenues plus puissantes que les machines d'arcade ...

Mais les commentaires précédents ont bien évoqué l'importance de la puissance de calcul pour l'affichage 3D, le réalisme et la finesse des détails... domaines dans lesquels des machines dédiées au jeu seront toujours plus performantes que des terminaux lambda, ... même connectés à des serveurs spécialisés, qui prémâcheront tout le travail ..

Par ailleurs, on voit bien la résistance de la plupart des joueurs à l'évolution souhaitée par les fabricants de consoles (MS et Sony surtout ) d'aller vers la dématérialisation des jeux ( = pas de possibilité de revente, donc pas de marché de l'occasion, donc ...coût exorbitant !!! )
voir par exemple à ce sujet l'actualité http://www.generation-nt.com/xbox-720-connexion-internet-permanente-microsoft-excuse-adam-orth-durango-actualite-1716422.html

D'autre part, une petite machine comme la Ouya, étant mise à jour annuellement, il n'est pas impossible d'envisager que d'ici 2 ou 3 ans, elle puisse avoir une config convenable ...

Bref, l'avenir n'est pas encore écrit, et le pire n'est pas certain ...


Il n'y a qu'à regarder l'évolution des smartphones en 5 ans et celle des consoles de salon en 7 ans pour comprendre ce qui va se passer. Même si la PS4 repasse devant pendant quelques années, dans 5 ans elle aura du retard sur les dispositifs mobiles et le soucis c'est qu'une console de salon est de moins en moins rentable puisque les jeux se déplacent peu à peu vers d'autres supports et que les hardcore gamers ne suffiront pas à faire survivre le marché à eux seuls.
Pas sûr que le jeu en vaille encore la chandelle d'ici quelques années et qu'on voit un jour une PS5 sortir.
Une chose semble certaines par contre, c'est la disparition du marché de l'occasion des jeux physiques probablement remplacé par des reventes de comptes et des jeux plus abordables ou un système de freemium que certains critiquent déjà.


Cela ne se fera pas car les gens n'adhéreront pas tout simplement

C'est comme les "drive" des grandes surface, c'est un mega flop !

Les constructeurs de console croient qu'ils peuvent imposer ce qu'ils veulent mais c'est une erreur gravissime !!!

Les salle d'arcade ont disparues car les consoles étaient moins cher à l'usage, plus pratique, et plus conviviales. c'était une évolution !

Là on parle de régression, et ça les gens ils aiment pas !


Rendez-vous dans 5 ans...

Et pour les drives, c'est loin d'être un flop : c'est simplement peu rentable pour certaines enseignes qui cherchent à faire des économies en période de crise.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]