P2P : la fin de KaZaA '

Le par  |  15 commentaire(s)

KaZaA vient de perdre un procès contre la justice australienne et l'industrie du disque.

KaZaA vient de perdre un procès contre la justice australienne et l'industrie du disque.


En effet, après un procès qui aura duré de longs mois, la société Sharman Networks, éditeur du logiciel peer-to-peer KaZaA,  a été reconnue coupable de non respect des droits d'auteurs.

La société a été condamnée à payer la quasi totalité des frais de justice (90%) mais surtout a maintenant l'obligation de mettre en place un système de filtrage par mot clef permettant d'empêcher la recherche de fichiers protégés par le droit d'auteur.

Si rien ne vient modifier ceci, KaZaA devrait donc abandonner complètement ses activités actuelles, et probablement se tourner vers du téléchargement légal, à l'instar de Napster il y a déjà quelques temps.

Après les USA et l'affaire Grokster, qui a été considéré comme responsable des fichiers contrefaits circulant sur son réseau, c'est donc un nouveau coup dur pour le peer to peer "illégal".

Reste que les remplaçant sont nombreux, comme Emule, BitTorrent ou Edonkey, voir de nouveaux réseaux qui devraient apporter une sécurité améliorée de la "vie privée" (...).


Remarque : cette décision pourrait également conduire les internautes à se tourner de plus en plus vers les offres légales de téléchargement qui fleurissent actuellement sur le net.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le - Editer #58099
(Cette décision pourrait également conduire les internautes à se tourner de plus en plus vers les offres légales de téléchargement qui fleurissent actuellement sur le net). OUAI
Le #58100
Y'en a qui croient encore au père Noël
Le #58102
J'suis pas pour les grandes Majors loin de là, je me suis beaucoup servi de Kazaa mais bon, faut admettre ce qui est et pas se voiler la face. Qui n'a téléchargé ne serait-ce que 5% de fichiers légaux sur Kazaa et autre en comptant tous ses transferts ' Pas grand monde ! Alors dire que Kazaa facilite le piratage, oui, clairement oui faut pas être hypocrite.
Maintenant j'espère que ça va bien se terminer pour eux (et pour nous ), mais j'ai des doutes lol.
Le #58104
"Reste que les remplaçant sont nombreux [...], voir de nouveaux réseaux qui devraient apporter une sécurité améliorée de la "vie privée" " heuu quoi par exemple ' tribalweb '
Le #58105
enfin cette décision pourait également protéger les users noobie qui ne savent pas que Kazaa renferme pleins de cochonneries et enfin ils arrêteront de se plaindre que leur machine ne fonctionne jamais et quelle est lente et que Kazaa c'est le meilleur logiciel!!! Ya beaucoup d'autre logiciel meilleur que Kazaa qui vaut tout simplement de la merde!
Le #58107
<quote>Remarque : cette décision pourrait également conduire les internautes à se tourner de plus en plus vers les offres légales de téléchargement qui fleurissent actuellement sur le net.</quote>

Hein '' >/dev/null
Le #58113
Le peer to peer n'est pas une activité illégale à la base, c'est l'usage que l'on en fait qui le détermine alors il ne faudrait pas pénaliser les réseaux de peer to peer
Ca me fait penser uax logos "photocopier tue le livre" dans les livres.
Il faut juste empêcher les abus et trouver un moyen de rémunérer les artistes. Car des artistes peu connus souffrent peut être plus du piratage qque les majors du disque !
Je pense que le piratage sur les réseaux peer to peer fait aussi pas mal de pub aux artistes, qui gagnent de l'argent pas seulement sur leurs disques.
Le #58114
Le peer to peer n'est pas une activité illégale à la base, c'est l'usage que l'on en fait qui le détermine alors il ne faudrait pas pénaliser les réseaux de peer to peer
Ca me fait penser uax logos "photocopier tue le livre" dans les livres.
Il faut juste empêcher les abus et trouver un moyen de rémunérer les artistes. Car des artistes peu connus souffrent peut être plus du piratage qque les majors du disque !
Je pense que le piratage sur les réseaux peer to peer fait aussi pas mal de pub aux artistes, qui gagnent de l'argent pas seulement sur leurs disques.
Le #58116
error : troll detected
compilation exited with 1 error(s)
Le #58119
"Le peer to peer n'est pas une activité illégale à la base"

Bien sûr mais bon, faut arrêter d'être hypocrite, on est tous bien content de les trouver pour télécharger de la musique sans payer en toute illégalité, et l'utilisation à des fins légale est plus que réduite.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]