Palm : son principal investisseur y croit toujours

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Bloomberg (via BusinessWeek)
Palm Pre logo pro

Elevation Partners, principal investisseur dans la société Palm Inc., continue de soutenir la société et de croire qu'elle peut profiter de la croissance du marché des smartphones, malgré une concurrence toujours plus féroce.

Palm nouveau logoEn 2009, le fabricant de smartphones Palm a dévoilé ses meilleurs atouts après une fin de vie difficile pour son système Palm OS et ses migrations manquées. En dévoilant un nouveau système d'exploitation misant sur l'architecture en cloud, WebOS, et un smartphone ambitieux, le Palm Pré, suivi plus tard du Palm Pixi, la société a montré qu'il ne fallait pas l'enterrer trop vite.

L'arrivée d'un portail de téléchargement et les efforts pour créer une communauté de développeurs vont dans le sens du marché mais la concurrence y est de plus en plus rude, notamment avec la montée en puissance rapide d' Android, soutenu par plusieurs fabricants.

Avec Google qui se lance dans la distribution directe de smartphones comme le Nexus One, c'est un nouvel obstacle qui s'ajoute sur le chemin du retour à la rentabilité de Palm et alors que les derniers résultats financiers trimestriels suggèrent un essoufflement de ses ventes de terminaux.

Palm peut-elle malgré tout espérer asseoir son système d'exploitation quand Nokia prévient que le marché ne peut accueillir tous les OS pour smartphones ? En tous les cas, son partenaire historique et principal investisseur, le fonds Elevation Partners ( co-fondé par le chanteur de U2, Bono ), continue de croire en son succès.


Le choix d'une vision à long terme
MWC Palm Pre WebOS 20Fred Anderson, l'un de ses fondateurs ( et ancien directeur financier d' Apple ), explique que le fonds lui reste fidèle car il voit toujours d'importantes opportunités sur ce marché et mise sur le long-terme. " C'est un marathon ", explique-t-il à Bloomberg.

460 millions de dollars
ont été injectés entre 2007 et 2009 avec quelques belles retombées grâce aux rumeurs récurrentes de rachat de Palm par Nokia ( on évoque aussi parfois Microsoft ou Dell, même si ce dernier a montré qu'il était capable de faire cavalier seul ) qui ont créé de la spéculation ( on pourra toujours se demander à qui profite le crime quand ces rumeurs sont lancées ).

Elevation Partners ne croit pas vraiment à un rachat mais compte sur de nouveaux partenariats avec des opérateurs pour étendre la présence et la visibilité de Palm, afin de l'aider à résister à la pression d' Apple, de Google ( via Android ) et de Research in Motion.

Palm devrait notamment annoncer un partenariat avec Verizon Wireless lors du salon CES 2010 de Las Vegas et donner quelques détails sur les prochaines étapes de sa stratégie mobile. Les observateurs restent cependant mesurés sur les chances de Palm de gagner des parts de marché.

Mais pour Anderson, Palm n'a pas besoin d'être rachetée pour réussir. Selon lui, le marché est suffisamment pour permettre le développement de plusieurs acteurs. Le vrai succès viendra peut-être au bout du troisième ou quatrième terminal WebOS du fabricant, profitant de la reconnaissance acquise grâce au Palm Pré.

Complément d'information
  • HP / Palm WebOS : trop vite, trop tôt ?
    La plate-forme WebOS était une brillante idée mais trop en avance sur son temps pour être exploitable, comme en fait les frais son acquéreur HP, affirme un ancien représentant de Palm.
  • HP rachète Palm pour 1,2 milliard de dollars !
    Après des années de rumeurs et plusieurs semaines de spéculations, c'est finalement le groupe HP qui se propose de racheter le fabricant de smartphones Palm pour 1,2 milliard de dollars, ce qui va lui permettre de mettre la main sur ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]