Les attentats de Paris remettent en question la protection des données personnelles

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Apple Insider
Android sécurité

L'utilisation de communications sécurisées entre les auteurs et commanditaires des attentats de Paris constitue un nouvel argument fort contre la tendance à une sécurisation forte des données et communications chez les grands groupes high-tech.

iPhone6-iPadAir2-iOS9Tim Cook, patron d'Apple, affirmant encore il y a peu être dans l'incapacité d'aider la justice à accéder aux données présentes sur les iPhone même en cas de requête judiciaire, pourra-t-il encore longtemps tenir cette position ?

Cette réaction forte créée par les révélations apportées par Edward Snowden vis à vis des écoutes massives réalisées depuis des années par les services de renseignement a en effet conduit les grands groupes high-tech (Apple, Google, Facebook...) à mettre en place des défenses qui deviennent difficilement contournables par les autorités.

Si elles ne sont que la réponse à un espionnage qui a lui-même largement dépassé le cadre de la prévention des actes terroristes pour devenir systématique et servir d'autres intérêts, comme l'intelligence économique, les nouvelles mesures de protection des communications et des données personnelles font régulièrement l'objet de critiques de la part des représentants des agences gouvernementales.

Les attentats de Paris et les révélations selon lesquelles les auteurs et commanditaires ont communiqué entre eux via des outils de communication chiffrés constituent une aubaine pour dénoncer une pratique des sociétés high-tech et demander une nouvelle fois à ce qu'elles soient contraintes à fournir des accès à leurs systèmes.

Pour la sénatrice californienne Diane Feinstein, "[les terroristes de l'Etat islamique] utilisent des applications de communications qui ne peuvent être écoutées même avec un mandat, de sorte qu'ils disposent d'une sorte de moyen secret pour mener leurs opérations et gérer la logistique", ravivant les craintes de réveil de cellules dormantes sur le sol US capables de mener des attaques terroristes.

Les attentats de Paris vont sans doute accentuer une pression déjà forte pour obtenir d'une façon ou d'une autre des accès privilégiés, peut-être s'il le faut inscrits dans la loi, malgré la position d'équilibre atteinte et le refus d'installer des backdoors légales aux effets jugés contre-productifs pour la sécurité globlae.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1868132


Les boites noires installées pour surveiller nos accès internet et nos terroristes n'ont pas permis de nous protéger vendredi...
On continue dans cette voie ?

Résultat, 99% de la population sera surveillée et les terroristes qui auront toujours un coup d'avance (nouvelle appli qui chiffre de bout en bout, stéganographie, Tor, etc ..) se baladeront tranquillement.
Le #1868141
skynet a écrit :



Les boites noires installées pour surveiller nos accès internet et nos terroristes n'ont pas permis de nous protéger vendredi...
On continue dans cette voie ?

Résultat, 99% de la population sera surveillée et les terroristes qui auront toujours un coup d'avance (nouvelle appli qui chiffre de bout en bout, stéganographie, Tor, etc ..) se baladeront tranquillement.


Un allemand à dit que l'attentat nous mène souvent à ce genre de politique (Voir Patriot Art après le 11 Sept 01)

On aura la même chose, on sera pisté, traqué, suivi à mort, nous n'aurons plus de vie "privé" à cause d'une soit disant attentat, le gouvernement Français s'en frottent les mains.
Le #1868142
Les politiciens démagogues sont à portée de leur rêve le plus fou : à force de pratiquer l'escalade, ils vont bientôt pouvoir légalement nous espionner tandis que les terroristes pourront tranquillement chiffrer à tout va.

Never waste a good crisis, comme ils disent.

Quand on voit l'incompétence des guignols élus, on se demande si ce n'est pas finalement fait exprès :

http://www.parismatch.com/Actu/Societe/La-France-est-l-ennemi-numero-un-de-l-Etat-islamique-837513

#LoiRenseignement: la France a désormais un cadre sécurisé contre le terrorisme et respectueux des libertés. C’est un progrès décisif! MV
- Manuel Valls (@manuelvalls) July 23, 2015
Le #1868145
Sony qui déclare que l'échange des données est chiffré, bah pas tant que ça quand on sait qu'ils arrivent à y accéder ...

http://www.generation-nt.com/ps4-utilisee-terroristes-communication-chiffree-sony-reponse-actualite-1921689.html
Le #1868166
Quel foutage de gueule...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]