Parrot souhaite lever 300 millions d'euros pour devenir numéro 1 du drone de loisir

Le par  |  1 commentaire(s)
Bebop Parrot

Connue pour avoir lancé le premier drone véritablement accessible au grand public, la société Parrot souhaite désormais lever 300 millions d'euros pour assurer sa position de leader sur le marché des drones de loisir.

Avec le lancement de son AR Drone, Parrot a véritablement lancé le quadrirotor dans la grande consommation. Grâce à des commandes simplifiées misant sur des applications smartphone et des produits proposant des pièces détachées diffusées dans un vaste réseau de boutiques généralistes, Parrot a réussi à inscrire le drone volant comme un dispositif de loisir accessible au plus grand nombre et plus uniquement aux fans de modélisme.

parrot-be-drone

Cette semaine, Parrot a annoncé souhaiter procéder à une augmentation de capital allant de 270 à 300 millions d'euros afin de s'assurer la place de leader sur le drone de loisir, et repasser ainsi devant son principal concurrent: Dji.

Parrot a enregistré une hausse de 60 % de ses ventes de drones entre juillet et septembre, pour une augmentation du chiffre d'affaires de 22%. La vente de drones représente désormais 57% du chiffre d'affaires de Parrot, contre 44% l'année passée.

Le groupe devrait par ailleurs présenter un nouveau drone ce vendredi, qui pourrait viser le secteur professionnel, un milieu encore peu exploré par la marque avec ses dispositifs volants.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1868323
Ce serait bien. On a besoin d'entreprises de pointe dans le domaine Hi-tech en France ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]