Le PCF passe au logiciel libre : entre idéologie et économie

Le par  |  34 commentaire(s)
Mozilla Firefox - logo

Or, il faudrait toujours se garder de faire de trop faciles amalgames.

Mozilla firefox logo
Or, il faudrait toujours se garder de faire de trop faciles amalgames. Et pourtant, le parti communiste français assume bien ce passage à l’open source comme un choix politique. D’ailleurs, pas moins de 180 postes informatiques situés dans le bureau parisien du PCF ont migré vers des logiciels libres cette semaine.


L’internationale de l’open source
Ainsi, OpenOffice.org, la célèbre suite bureautique a été adoptée par les militants au local parisien du PCF. Dans la même lignée, Thunderbird, le client de messagerie et rival d’Outlook Express ainsi que Mozilla Firefox¸ le navigateur web ont été installés sur ces 180 postes.

On apprend que la transition est d’ores et déjà effective et que les militants ont bénéficié de quelques séances de formation afin de s’adapter à ces nouveaux outils gratuits. Pour information, les postes informatiques du PCF sont encore majoritairement équipés de Windows XP et Windows 98. Selon un représentant du parti, la migration vers un système d’exploitation de la distribution Linux se fera dans le court terme.

Pcf logo small
Ubuntu v/s le grand capital
Et pour le moment, c’est Ubuntu qui tiendrait la corde. Interrogé à ce sujet, l’attaché de presse/l’organe officiel du parti a affirmé sans détour que cette décision de migrer vers l’open source part d’une volonté d’adéquation entre l’idéologie assumée et la réalité des actes. On se souvient de l’engagement polémique du PCF contre les brevets logiciels.

Par ailleurs, le même contact presse a évoqué avec nos confrères de Clubic l'utilisation du CMS (gestionnaire de contenus) SPIP pour les différents sites web du PCF. Pour rappel, cette production open source propose (sous licence Créative Commons) des contenus aux formats ouverts et interopérables.

Enfin, dans un récent communiqué de presse, dans une prose ma foi fort sinueuse, voire absconse, le PCF s’auto-congratulait d’être « le premier parti politique français à avoir déployé l'intégralité de son schéma directeur avec une part prépondérante donnée aux logiciels libres ».


Pcf outils open source small


Alors, pour les électeurs que nous sommes, les nombreux débats sur la loi DADVSI, sur les droits d’auteur, sur le peer to peer, sur la brevetabilité des logiciels et sur l’open source vont-ils quitter le local de la place du Colonel Fabien pour intégrer le discours de campagne ' Comme trop souvent, just wait & see…
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #146687
* Ce qui suit est un ressenti personnel et n'est pas un avis representatif de la pensée libriste *

Ca sent la moissonneuse-appateuse à geek réglée sur "Election".

Je suis sceptique sur cette démarche qui n'arrive qu'a l'approche des élections...

Quand aux valeurs communes elles me laissent perplexe.

Le libre c'est de l'altruisme résolument naïf mais efficace.
Le PCF de roberu et marijo est populiste, calculateur et profondément arriere-gardiste.
Le #146691
* Egalement un avis personnel *
Je ne pense pas que le but soit uniquement électoral, en effet le débat sur le libre est encore a son tout début, il y a peu de temps qu'openoffice.org commence à intéresser les non informaticien et surtout que les ""geeks"" communiquent sur le libre et non plus seulement la gratuité. Il y a encore peu firefox était plus souvent présenté comme un navigateur gratuit et meilleur qu'IE que comme un navigateur libre...
La différence entre libre et gratuit est à mon avis très récente dans les médias grand publique.

De plus la migration de centaine de poste se prépare, je pense donc que ce n'est pas qu'un coup de pub.
Le #146693
Ca ne devrait pas tarder à troller.
On ne peut pas reprocher au PCF d'avoir une bonne idée. Maintenant les procès d'intention peuvent être interminables ...
J'imagine l'argument choc auprès de nos clients "migrez sur le libre, c'est génial, d'ailleurs le PCF l'a déjà fait"
Le #146694
De toute façon tous les partis vont y passer ... pour une fois que le PCF est en avance
Le #146696
@john67

Dis plutot ca a tes clients :

"migrez sur le libre, c'est facile, même le PCF l'a fait !"

Ca marchera beaucoup mieux
Le #146701
Puisqu'on vous le dit que les logiciels libres c'est communiste ! Ca n'a rien à voir avec les calculs électoraux (parce que bon, se faire chier à utiliser Linux pour 1% des informaticiens qui ne représentent pas plus de 10% de la population, hein....). Puis je suis le 1er à reconnaître qu'au moins les communistes respectent leurs valeurs (même si je les trouve pourries). Je le dis je le répète : les logiciels libres c'est anti-capitaliste.
Le #146702
@Liooooonel:

tu as raison...

"les logiciels libres c'est anti-capitaliste"

Est-ce un mal dans nos sociétés de bénéfices et d'argent à outrance...
Pour une fois qu'un modèle peut se passer du saint capital... c'est une bouffée de faicheur dans un monde cruellement atteint par la soif de rendements
Le #146705
Le fanboy lionel : c'est quoi le quasi-monopole de MS sur les OS ' Pas une forme de communisme privé '

"(parce que bon, se faire chier à utiliser Linux pour 1% des informaticiens qui ne représentent pas plus de 10% de la population, hein....)."

Je ne suis pas informaticien et pourtant linuxien. Donc arrêtes de dire des conneries trop complexe pour ta masse cérébrale bi-neuronique.

"Je le dis je le répète : les logiciels libres c'est anti-capitaliste."

Vraiment ' Il est vrai que les brevets, les coups tordu (mis à mort d'OS/2, Netscape, Lotus, etc...), c'est du capitalisme avec le respect de la concurrence.

Ta bétise congénitale (quoique seule la première syllable soit utile) me ferait plus te prendre en pitié que de me faire gerber à chaque fois que je te lis.

Il ne faut pas oublier que seul le partage est à l'origine de la connaissance. Tu imagines les dégats si Pythagore avait brevêtée son théorème ' Idem pour Thalès ' Ou encore Newton qui aurait brévêté ses découvertes sur la gravitation...
Le #146709
le logiciel est effectivement anti-capitaliste et c'est tant mieux ainsi !

Cela me fait d'ailleurs pensez à ce blog de réac US sur linux

http://www.shelleytherepublican.com/2006/04/20/linux-a-european-threat-to-our-computers-by-tristan.aspx

franchement quand tu vois que MS Vista prétend créer de l'emploi en Europe, c'est du foutage de gueule
l'open source est surtout pour nous une chance de reprendre notre indépendance technologique perdue

Vive l'Open Source et Ubuntu!

Pour revenir sur la news, franchement le PCF essaie clairement de s'attirer les faveurs (et les voix) des geeks !
ridicule mais quand on fait 3 % aux élections, on est obliger de rembourser sa campagne
Le #146710
.....

Anti-capitaliste ''''''''

Et les programmeurs de libre, ils se nourrissent dans des kolkozes ''''

Là il faut vraiment sortir la tête de la poubelle !!!! Le libre vit du capitalisme (ou plutôt de la société de consommation). Il fait juste partie des effets "non-quantifiables" du système actuel.

C'est le capitalisme qui forme les informaticiens, qui leur fournit le matériel et fait fonctionner Internet... Je ne pense pas que le libre ait sa place dans un système collectiviste ou le gaspillage est très mal vu (on considererait rapidement le foisonnement du libre comme un gaspillage de ressource dans un régime dit "scientifique").

Je ne suis ni pro, ni anti-capitaliste, mais il faut arrêter de fairedes raccourcis débiles et raconter n'importe quoi... A moins que le libre ne devienne une annexe de l'alter-mondialisme dans ce qu'il a de pire : le militantisme décérébré...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]