La fragilité des PC portables toujours d'actualité

Le par  |  4 commentaire(s)
panne pc

Malgré des progrès dans la conception des nouveaux modèles de PC portables, leur fragilité est une nouvelle fois mise en cause.

Malgré des progrès dans la conception des nouveaux modèles de PC portables, leur fragilité est une nouvelle fois mise en cause. Il ne s'agit pas bien sûr d'une fragilité constatée lorsque le précieux objet tombe par terre, mais bien de défaillances des composants. Selon les témoignages recueillis auprès de ses utilisateurs, le PC portable tomberait de deux à trois fois plus souvent en panne. Ces défaillances sont même confirmées par des vendeurs et réparateurs.


Les PC de bureau plus résistants
Panne pcLa période critique reste la première année de fonctionnement. Le pourcentage de pannes atteint ici 15% contre 5 % pour les PC de bureau. Au bout de quatre ans, l'usure du temps fait qu'ils sont 20% à tomber en panne contre 12% des PC classiques. L'étude de Gartner soulève tout de même l'amélioration constante des produits. Il y a trois ans par exemple, ces pourcentages étaient plus importants encore.


Mise en cause des contrôles
Comment expliquer cette fragilité autrement que par le manque de contrôle à la sortie de la chaîne de production ' La baisse des prix, la forte demande qui s'en est suivie et la sortie successive et rapide de nouveaux modèles ont fait que justement ces contrôles étaient moins stricts. Une tendance heureusement qui tend à se résorber, les nouveaux modèles étant mieux conçus.


Des composants encore fragiles

Quelques points noirs subsistent concernant les composants de ces PC portables. La carte mère est ainsi l'élément qui focalise le plus de panne. Juste derrière arrive le disque dur qui reste l'un des derniers composants mécaniques encore en fonction. L'écran est bien évidemment l'un des éléments qui figure dans le tableau des éléments fragiles. Mais là, les constructeurs font des efforts pour en renforcer la rigidité comme celle des châssis d'ailleurs.

Alors, s'il existe bien des ordinateurs portables justement prévus pour endurer les manipulations les plus rudes (chantiers, équipes de secours...), ils sont encore onéreux. Les modèles grand public eux, sont plus économiques, remportent un gros succès mais pêchent un peu dans leur solidité. Une réalité dont la majorité des clients n'ont pas toujours conscience au moment de l'achat.

°°°°°°°

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #116260
C'est vrai qu'au moment de l'achat d'un portable on regarde si les spécificités techniques de la machine valent son prix, au design et au confort d'utilisation mais jamais on ne pense à la solidité (sauf s'il il est tellement cheap que ça saute aux yeux).
Le #116275
C'est tout ce qu'il y a de plus normal que les portable s'abime plus que les PC de bureau.
Petite expérience : faites voyager un PC de bureau autant qu'on le fait avec un portable (bonne chance), et vous constaterez que le PC de Bureau voyageur ne tient pas le coup.
Hé oui, le mouvement, ça abime l'électronique...
Le #116276
Vu le concept actuel des portables, à savoir des performances comparables à nos desktop et un réduction de volume de plus en plus importante, il ne faut pas s'étonner d'un nombre accru de pannes ! Les contraintes thermiques sont bien plus importantes dans ces petits boîtiers ce qui poussent l'ensemble des composants à leur limite et forcément réduisent leur longévité !

Bien à vous.
Le #116277
Désolé pour les fôts d'ortaugraff dans mon post précédent... j'étais au téléphone et l'édit ne fonctionne pas!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]