Test de la Pebble, la smartwatch connectée

Le par  |  4 commentaire(s)

La Pebble est alimentée par une petite batterie de marque Fullriver de 130mAh capable de délivrer une tension d'alimentation de 3.7 volts.

Selon les développeurs de la montre, elle assure une autonomie de 7 jours à la montre. Nous confirmons cette autonomie qui a même pu être dépassée avec un usage modéré des fonctionnalités de la montre. La recharge dure 3 heures (confirmé également). L'écran e-paper contribue indéniablement à une telle frugalité énergétique. La montre "tire" donc en moyenne un courant de 774 uA sur la batterie.

C'est un des points essentiels qui caractérise la Pebble et qui la distingue des autres smartwatches du marché.

On notera qu'un autre projet Kickstarter de montre intelligente baptisée Agent est en ligne depuis peu avec un système de recharge basée sur la norme Qi.

La Pebble doit, elle, être connectée à un chargeur ou un PC via le câble USB fourni avec. Il s'agit d'un câble propriétaire puisqu'il se connecte à la montre via un connecteur aimanté dédié ressemblant au magsafe d'Apple. Il permet à la montre d'être étanche mais il faudra en prendre grand soin. Lors de notre test, le câble s'est retrouvé malencontreusement détérioré et hors d'usage.

recharger_Pebble Pebble_connecteur 

connecteurs_aimantŽs_Pebble 

Cela nous a permis de découvrir que la partie connecteur USB "classique" intégrait des composants CMS dont probablement un petit régulateur qui assure le passage des 5 volts au 3.7 volts. Ressoudé correctement, il fonctionne à nouveau mais la nécessité d'utiliser ce câble propriétaire est le gros bémol de la Pebble.

CI_dans_connecteur_USB_c‰ble_Pebble connecteur_USB_Pebble_ouvert 

Enfin, on notera que sa batterie peut être rechargée jusqu'à 300 fois, ce qui assure une durée de vie d'un peu moins de 6 années (en prenant pour hypothèse que chaque charge confère une autonomie de 7 jours).

Si la Pebble s'avère très peu énergivore avec une autonomie moyenne de 7 jours, votre smartphone n'aura pas à souffrir du Bluetooth activé. Pebble annonce une surconsommation de 5 à 10% pour celui-ci. On est même plus proche des 5% en pratique malgré l'absence de support du BLE par le firmware actuel de la Pebble.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
  • Water Pebble, un dispositif pour réduire sa consommation d'eau.
  • Quand l'ordinateur portable MacBook Pro avec Touch Bar embarque l'intelligence ...
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1379162
Sympa le test,
Mais j'aurais bien aimé connaitre les dimensions de la montre
Le #1379982
@X3n0 , tu as raison. Les dimensions sont les suivantes :
épaisseur : 11 mm
longueur : 50.8 mm
largeur : 33 mm

la largeur du bracelet est standart (22 mm) et il s'adapte des poignets de 14 cm à 21 cm.

Ce n'est pas très gros pour un homme mais pour une femme, ça ne va pas trop.
Le #1384232
Est-ce qu'on peut aller a la piscine, se baigner avec ?

Il ne m'a pas semblé voir ce type d'info, sur ce type de montre.

Je pense que c'est encore trop jeune comme techno, mais ca a de l'avenir

Le #1384802
@amiga, pour être honnête, je n'ai pas essayé à la piscine. Mais en théorie, pas de problème puisqu'elle est donnée étanche à 5 ATM, soit 5 bars et donc 50 mètres (puisque la pression augmente de 1 bar tous les 10 mètres) !

Je pense qu'il devrait y avoir des applis dédiées rapidement pour de nombreux sports dont la natation. Il y a déjà RunKeeper pour le running qui fonctionne avec la Pebble.

Pour la natation, on peut imaginer une appli qui compte les mouvements de bras comme le font déjà certaines montres outdoor (voir notre test de la Suunto Ambit : http://www.generation-nt.com/suunto-ambit-test-review-ambit2-montre-article-1744002-1.html ).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]