Perlos : le fournisseur de Nokia supprime 4 000 emplois

Le par  |  0 commentaire(s)
perlos-logo.png

Selon l'AFP, le conseil d'administration du groupe " a pris aujourd'hui la décision de lancer un programme d'amélioration de la rentabilité, avec pour objectif de considérablement améliorer le bénéfice d'exploitation des activités existantes de Perlos et d'atteindre un excédent annuel de 100 millions d'euros ", explique le communiqué de la firme.

Selon l'AFP, le conseil d'administration du groupe " a pris aujourd'hui la décision de lancer un programme d'amélioration de la rentabilité, avec pour objectif de considérablement améliorer le bénéfice d'exploitation des activités existantes de Perlos et d'atteindre un excédent annuel de 100 millions d'euros ", explique le communiqué de la firme.

" Perlos possède un coeur de métier sain et compétitif, mais le coût de sa structure ne correspond vraiment pas au niveau actuel des ventes nettes ", a déclaré le chef exécutif et président de Perlos, Matti Virtanen. Parmi ses clients, c'est Nokia qui est le plus demandeur de produits signés Perlos. On trouve également des groupes comme Philips, Ericsson, BenQ, Hewlett-Packard, etc.

Mais la demande faible du constructeur finlandais de téléphones mobiles " n'est pas au niveau requis ", a indiqué Virtanen dans le quotidien économique en ligne Kauppalehti, ajoutant que le groupe Perlos se focalisait désormais sur l'extension de sa base de clients. 

En attendant, d'ici fin 2007, ce seront 4 000 emplois qui seront supprimés en Europe, en Asie, et en Amérique, dont 1 200 en Finlande, pays dans lequel une fermeture totale de la production n'est pas exclue : " La demande pour les services Perlos en Finlande à continuer de rétrécir, et il n'y a aucune raison en amont de continuer les opérations de productions dans leur forme actuelle " a déclaré la compagnie.

Selon nos confrères de l'AFP, Perlos a enregistré une perte nette de trois à quatre millions d'euros lors du dernier trimestre 2006 et des pertes s'élevant entre 32 et 33 millions d'euros pour l'année dernière pour des effectifs s'élevant à 12 944 employés dont 5 715 en intérim.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]