Un pilote 3G LTE lancé par Ericsson en France

Le par  |  0 commentaire(s)
Ericsson logo

L'équipementier télécom Ericsson a lancé officiellement en France un pilote 3G LTE afin de tester les services préparant l'avenir des réseaux mobiles.

Ericsson logoC'est le vendredi 7 novembre qu'a été officiellement lancé une expérimentation de réseau à très haut débit mobile en France, sous la direction de l'équipementier Ericsson. Eric Besson, secrétaire d'Etat chargé du Développement de l'économie numérique a été convié à assister à cette première.

Il a pu se rendre compte des services permis par cette technologie sans fil qui offrira des débits descendants de 100 Mbps. A l'occasion du lancement du pilote, plusieurs types d'applications ont pu servir de démonstrateurs : vidéoconférence HD, streaming HD, téléchargement à très haut débit de fichiers et visionnage d'un film en qualité HD en situation de mobilité, grâce au débit de 170 Mbps fourni dans ce cadre.

La 3G LTE, qui n'est pas encore totalement finalisée, doit prendre la relève de la norme 3,5G HSPA ( High Speed Packet Access ) d'ici quelques années. Elle a reçu un fort soutien de la part des opérateurs mobiles du monde entier qui ont prévu son déploiement dans leur stratégie mobile future.


Les promesses de la 3G LTE
LTE fournira des débits compatibles avec des usages intenses de services et possède une architecture facilitant son interconnexion avec les réseaux Internet fixes. La technologie constitue une étape intermédiaire avant les réseaux de prochaine génération tout-IP ( elle en est déjà très proche et est qualifiée de technologie 3,9G ou pré-4G, sa future évolution LTE-Advanced, qui offrira quant à elle un débit de 1 Gbps et 100 Mbps en vraie mobilité, étant candidate pour la 4G ).

Ericsson a profité de la visite du secretaire d'Etat pour faire la démonstration de ses équipements, et notamment des balises RBS6000 assurant la cohabitation de la 2G, de la 3G / HSPA et de LTE, tout en consommant 20% d'énergie en moins par rapport à des stations-relais traditionnelles.

Avant LTE, qui ne devrait pas arriver en France avant 2012 au mieux ( et fin 2009 pour les pays les plus avancés comme le Japon ), la technologie HSPA sera mise à jour en HSPA Evolution ( ou HSPA+ ou encore HSPA Evolved, déjà déployée en Australie par Telstra ), qui permettra d'atteindre des débits allant jusqu'à 42 Mbps.

On notera qu'Eric Besson a souhaité dans son plan France Numérique 2012 que des fréquences du dividende numérique ( fréquences libérées par le passage de la diffusion de la télévision de l'analogique au numérique ) soient affectées aux services mobiles.

La 3G LTE pourra trouver là de quoi assurer son déploiement, d'autant plus qu'il s'agit de fréquences UHF ( inférieures à 1 GHz ) particulièrement intéressantes pour leur bonne propagation, ce qui pourrait permettre de couvrir des zones inacessibles par ADSL.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]