Pirate Pay : perturber le P2P illégal avec le soutien de Microsoft

Le par  |  4 commentaire(s)
Pirate-Pay

La start-up russe Pirate Pay assure pouvoir empêcher le téléchargement illégal via BitTorrent. Elle a reçu un soutien financier de la part de Microsoft.

Une solution d'abord créée pour la gestion du trafic d'un fournisseur d'accès à Internet a finalement débouché sur une arme anti-P2P illégal. La société russe Pirate Pay est derrière la technologie de même nom qu'elle propose de mettre au service d'ayants droit pour la protection d'une œuvre pendant un temps donné sur les réseaux BitTorrent.

Pour les clients, il en coûte entre 12 000 et 50 000 dollars en fonction des ressources nécessaires à mettre en place pour la défense de l'œuvre. Les recettes de fabrication ne sont pas données mais l'un des responsables de Pirate Pay a donné quelques éléments de réponse à Russia Beyond The Headlines.

Andrei Klimenko explique que plusieurs serveurs sont utilisés pour établir une connexion avec tous les clients P2P qui distribuent une œuvre protégée. Puis, Pirate Pay envoie du trafic spécifique pour brouiller les adresses IP des autres clients et les déconnecter les uns des autres.

En somme, de quoi a priori semer la zizanie dans un essaim BitTorrent, c'est-à-dire tous les peers et sources qui partagent un même torrent. Si la technique ne fait pas mouche à tous les coups, Pirate Pay a déjà été sollicitée par Disney et Sony Pictures.

Pirate-PayD'après les développeurs, sur une période de 30 jours, Pirate Pay a permis de bloquer 44 845 tentatives de téléchargement illégal pour le film " Vysotsky. Thanks to God, I'm Alive " lors de sa sortie dans les salles russes en décembre 2011.

La technique a en tout cas été jugée suffisamment digne d'intérêt pour que Microsoft y investisse 100 000 dollars.

Avant d'envisager un développement à l'international, Pirate Pay veut d'abord réussir son implantation sur le marché russe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #957381
La parade a Pirate Pay sera vite trouvée. Encore la démonstration que les entreprises sont prêtes à l'illégal pour leur pognon. Cela donne raison aux pirates (bay)
Le #957441
Bien entendu Phebus ! Les majors et autres ayant-droits sont prêts à l'illégal pour défendre leurs intérêts. Je pense depuis longtemps que les attaques Ddos des sites qui les dérangent (comme celle qui vient de toucher Piratebay justement) sont faites par des hackers... payés par eux. Ca coûte moins cher, c'est plus rapide et plus efficace que de faire des procès !
Le #957551
En bref en France on parle de : "intrusion dans un système de traitement automatisé de données". notre Ip, notre client Torrent et donc notre PC.

Parfaitement illégal, je ne donne pas cher de cette bande de pirates moscovites. Le pire est que Microsoft plonge avec eux. Les lendemains vont êtres durdur!
Le #957791
Microsoft symbole meme de la dictature informatique, rien ne me surprent d'eux
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]