Poker en Ligne : Lucien Barrière et la Française des jeux se couchent

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Appy-Geek
barrière poker

La nouvelle en étonnera sans doute plus d’un mais le groupe LB Poker et la Française des jeux viennent d’annoncer ce vendredi stopper son activité d’opérateur agréé du marché du poker en ligne. Une mesure qui prendra effet dès le 30 septembre.

LB Poker suit le groupe Partouche et se retire du poker en ligne. La société pourtant codétenue à 43,84 % par la Française des jeux annonce que son retrait fait suite à un manque de rentabilité de l’activité en ligne.

fin barrière poker Le groupe avait pourtant été créé par trois grands acteurs des jeux d’argent : Luncien Barrière, le groupe FDJ et On Line Gaming 3D qui on concrétisé leur partenariat avec l’ouverture du site BarrierePoker.fr en 2010.

L’Arjel (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne) indiquait récemment une forte diminution des sommes pariéeset que le manque à gagner pour les opérateurs de jeux en ligne s'élevait à 85 millions d’euros en 2012 avec un nouveau repli ce trimestre.

LBPoker a indiqué "L’entreprise tire les enseignements d’un marché Internet sensible à la conjoncture économique et structurellement baissier depuis plus d’un an maintenant, avec une dégradation qui s’accentue trimestre après trimestre " " Avant la loi de régulation (...), un certain nombre d’opérateurs avaient déjà établi depuis plusieurs années leurs positions auprès des joueurs français (...). De ce point de vue, l’absence de croissance du marché n’a pas permis une redistribution des cartes au profit des nouveaux acteurs français comme BarrierePoker.fr ". Le marché du jeu en ligne arrive ainsi à saturation et la crise ne permet plus aux nouveaux acteurs de s’y faire une place.

Malgré tout, le groupe pourrait désormais se tourner vers les États-Unis et relancer son partenariat déjà noué en 2012 avec les casinos Caesars Entertainment. Reste qu’il faudra convaincre les régulateurs locaux pour pouvoir ne serait-ce que tenter l’aventure américaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1483702
Faut-il s'en réjouir ou s'en émouvoir?

M'est d'avis que les gratte-grattes, et autres "jeux" d'argent, touchent plutôt une "population" qui ne s’intéresse pas trop à internet
Le #1483712
Je pense plutôt qu'on a de moins en moins de fric (en tout cas c'est ce que je constate sur mon compte) à foutre en l'air ...
Le #1483812
bah oui l’engouement du poker se devait de retomber, à un moment quand on écouter la télé ou ses potes on aurait dit qu'on pouvait tous devenir millionnaires en jouant au poker, tous devenir pro et tous gagné!
certains ont dut vraiment y croire et puis quelques mois après quand y a plus rien sur le compte on se dit bah, finalement c'est un jeu d'argent comme les autres, au final c'est le casino qui gagne!

Le #1483912
sans oublier les taxes (encore) que paient les sites agréés par la France, qui diminuent d'autant les gains possibles.

Le #1483952

Si ça pouvait nous permettre de ne plus voir Patrick Bruel dans les pubs , ce serait déjà un grand pas
Le #1484002
tiseult a écrit :

sans oublier les taxes (encore) que paient les sites agréés par la France, qui diminuent d'autant les gains possibles.


+1, une preuve de plus que l'ARJEL est une abominable pompe à fric dont la mission principale est de faire couler les acteurs français du secteurs...
Le #1484202
Les jeux d'argent ont de l'avenir sur le web, et plus que l'on peut se l'imaginer ....!
Le #1484242
On se demande comment l'utilisation un logiciel peut être moins rentable que son abandon. Des coputs de production déconnectés de la réalité ? C coûte si cehr que ça quelques serveurs, 1 ingénieurs pour les faire tourner et 3 secrétaires ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]