Police et FAI britanniques main dans la main

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters

Depuis les récents attentats qui ont touché la capitale britannique, la police a demandé aux Fournisseurs d'Accès à Internet de conserver l'ensemble des communications et données ayant transitées par leurs réseaux le jour de l'attentat.

Depuis les récents attentats qui ont touché la capitale britannique, la police a demandé aux Fournisseurs d'Accès à Internet de conserver l'ensemble des communications et données ayant transitées par leurs réseaux le jour de l'attentat.


La police britannique explique que :

"L'idée est d'éviter que des données qui pourraient être importantes pour l'enquête disparaissent. Au cours des toute prochaines semaines, à mesure que la police identifiera des suspects, il sera important d'examiner avec qui ils ont été en communication."



En ligne de mire, les messages laissés sur répondeur, les courriels électroniques et autres données qui seront probablement effacés des disques durs des suspects, une fois ceux ci arrêtés.

Cette demande policière a été confirmée par l'opérateur britannique BT Group.

Pour information, la police ne dispose d'aucun moyen légal pour faire appliquer cette demande...
De plus, c'est seulement la deuxième fois qu'une telle procédure est faîte, la première étant pour les attentats du 11 septembre 2001 à New York et Washington.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]