La pollution par les métaux lourds faisait des ravages il y a 400 millions d'années

Le par  |  7 commentaire(s) Source : CNRS
plomb

La pollution par les métaux lourds est une problématique de grande ampleur de notre ère industrielle mais elle a peut-être bien contribué également aux extinctions de masse il y a plusieurs centaines de millions d'année. Comment ?

zooplancton malformationL'accumulation de métaux lourds a-t-elle joué un rôle dans les grandes phases d'extinction massive de la vie dans l'histoire de la Terre ? C'est ce qu'ont peut-être mis en évidence des équipes de paléontologues en observant les nombreuses malformations de phyto- et zooplancton fossile datant d'un peu plus de 400 millions d'années, dans une période de temps "correspondant aux étapes initiales des événements d'extinction."

L'étude menée conjointement par le CNRS et des chercheurs d'universités nord-américaines et allemandes a permis de constater des taux élevés en métaux lourds comme le fer, le plomb ou l'arsenic dans la couche géologique. Ils révèlent des dépôts importants dans les sédiments mais aussi une ingestion régulière par le plancton, aboutissant aux malformations observées, caractéristiques d'un empoisonnement de son vivant.

L'intoxication par les métaux lourds est donc peut-être l'un des facteurs ayant contribué aux phases d'extinctions de masse dans les océans dans les temps anciens. Mais quelle en est la cause ? Les chercheurs ont noté que les rapports isotopiques pour plusieurs éléments comme le carbone, l'oxygène ou le souffre suggèrent que la concentration en oxygène s'est réduite dans les couches profondes de l'océan à ces périodes.

Cette pauvreté en oxygène, ou anoxie, des milieux marins profonds, a pu accroître la solubilité de divers éléments, modifiant les équilibres chimiques et augmentant la concentration moyenne en métaux lourds. En remontant et en se mélangeant aux eaux de surface, ces eaux toxiques venues des profondeurs auraient empoisonné les espèces marines et contribué à leur extinction massive.

La pollution par les métaux lourds pourrait alors être le lien corrélant les extinctions de masse et les océans aux eaux profondes appauvries en oxygène déjà observé, et elle pourrait devenir un marqueur précoce des grandes phases d'extinction.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1856677
C'est toujours marrant de voir des détails relevés sur des périodes extrêmement lointaines ... et sur 3 ou 4 siècles en arrière, on n'est pas fichu de sortir certaines choses avec précision
Enfin, y croit qui veut mais ce sera sans moi ! ... merci
Le #1856682
Encore une bonne nouvelle !
Le #1856683
ahtur a écrit :

Encore une bonne nouvelle !


Fais gaffe !
On cherche à t'entourlouper ...
D'ici, qu'on te fasse croire que la société actuelle, ou toi précisément, y soit pour quelque chose, il n'y a qu'un pas
Reste zen et droit dans tes bottes
Le #1856684
Ce qu'il faut retenir de cette news, c'est pas trop le fait de savoir que y a eu des extinctions y a 400 millions d'années à cause des métaux lourds mais qu'on est [b]capable[/b] de savoir que y a eu des extinctions y a 400 millions d'années à cause des métaux lourds

Impressionnant !
Le #1856691
Safirion a écrit :

Ce qu'il faut retenir de cette news, c'est pas trop le fait de savoir que y a eu des extinctions y a 400 millions d'années à cause des métaux lourds mais qu'on est [b]capable[/b] de savoir que y a eu des extinctions y a 400 millions d'années à cause des métaux lourds

Impressionnant !


Nan mais c'est des grosses suppositions là, l'interprétation d'une observation, une théorie. Ce n'est pas sûr que ce soit la vérité. Mais on garde ça faute de mieux, jusqu'à la prochaine étude.
Le #1856692
ahtur a écrit :

Safirion a écrit :

Ce qu'il faut retenir de cette news, c'est pas trop le fait de savoir que y a eu des extinctions y a 400 millions d'années à cause des métaux lourds mais qu'on est [b]capable[/b] de savoir que y a eu des extinctions y a 400 millions d'années à cause des métaux lourds

Impressionnant !


Nan mais c'est des grosses suppositions là, l'interprétation d'une observation, une théorie. Ce n'est pas sûr que ce soit la vérité. Mais on garde ça faute de mieux, jusqu'à la prochaine étude.


Certes, mais je trouve ça bluffant qu'on puisse détecter une anomalie génétique dans du plancton aussi vieux... Ce qui suis reste en effet une suite de suppositions.
Le #1856743
Safirion a écrit :

ahtur a écrit :

Safirion a écrit :

Ce qu'il faut retenir de cette news, c'est pas trop le fait de savoir que y a eu des extinctions y a 400 millions d'années à cause des métaux lourds mais qu'on est [b]capable[/b] de savoir que y a eu des extinctions y a 400 millions d'années à cause des métaux lourds

Impressionnant !


Nan mais c'est des grosses suppositions là, l'interprétation d'une observation, une théorie. Ce n'est pas sûr que ce soit la vérité. Mais on garde ça faute de mieux, jusqu'à la prochaine étude.


Certes, mais je trouve ça bluffant qu'on puisse détecter une anomalie génétique dans du plancton aussi vieux... Ce qui suis reste en effet une suite de suppositions.


"détecter une anomalie génétique" ... Où t'as lu cela ?

Les chercheurs ont remarqué des malformations, nuance ! La demi-vie de l'ADN (aussi bien nucléaire que mitochondriale) est tellement courte que rien d’exploitable ne subsiste dans ces fossiles !

Ces chercheurs n'ont donc pas pu établir un problème au niveau d'un ou plusieurs gènes mais juste une concentration de métaux lourds dans les couches sédimentaires dans lesquelles ces fossiles se trouvaient
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]