L'affaire AllofMP3 risque de s'inviter à la table du G8

Le par  |  16 commentaire(s)
allofmp3

Cela fait bien longtemps que le site russe AllofMP3 édité par la société MediaServices est dans le collimateur de l'industrie du disque internationale et particulièrement britannique avec en chef de file, le BPI.

Cela fait bien longtemps que le site russe AllofMP3 édité par la société MediaServices est dans le collimateur de l'industrie du disque internationale et particulièrement britannique avec en chef de file, le BPI. Le site propose en effet à l'internaute d'acquérir de la musique numérique pour des tarifs 4 à 6 fois moins chers que sur iTunes.


Une affaire complexe
Pour parvenir à de tels prix défiant toute concurrence, l'achat se fait au kilo ou plus exactement dans le cas présent, au Mo. En outre, une politique commerciale qui exclut la présence de Digital Rights Managment a été mise en place. Des arguments qui ont certes de quoi séduire à l'international les consommateurs mais tout n'est pas aussi mirifique que cela semble l'être et pour l'industrie du disque, ces prix cassés s'expliquent principalement par le manque de considération des ayants droit qui ne sont tout bonnement pas rémunérés à l'étranger, même si AllofMP3 a toujours avancé être en adéquation avec la législation russe via un accord de licence passé avec un organisme de gestion de droits russe qui semble néanmoins sujet à caution*.



Si de par sa situation géographique et sous-couvert de sa pseudo licence, AllofMP3 jouissait d'un imbroglio juridique le rendant quasi-inattaquable en Russie (plusieurs procédures abondant dans ce sens ont en tout cas échouées), les choses ont récemment pris une tournure différente avec l'accord de la Haute Cour britannique qui a donné son aval au BPI pour que ce dernier l'attaque en justice sur les terres mêmes de sa très gracieuse majesté. L'avocat général du BPI avait alors déclaré : " Désormais, nous avons l'opportunité de démontrer devant les tribunaux anglais l'illégalité de ce site ", de quoi infléchir sur les décisions russes futures.


Culot tout britannique
Sans attendre le déroulement du procès anglais, le BPI escompte faire pression sur Vladimir Poutine lui-même, alors qu'il va présider le G8 du 15 au 17 juillet dans son fief de Saint-Pétersbourg. C'est ainsi que le président du BPI, Peter Jamieson, a écrit une lettre à la ministre des Affaires Etrangères, Margaret Becket, pour qu'elle fasse part de ses doléances à Poutine. Jamieson demande à sa ministre d'inviter le gouvernement russe à engager les actions nécessaires pour faire disparaître le site AllofMP3 du paysage du WEB.

Une petite piqûre de rappel pour Poutine qui comme le souligne Jamieson, s'était clairement engagé à oeuvrer pour la protection des droits de propriété intellectuelle, gage de l'entrée de son pays au sein de l' OMC.

Misson somme toute délicate pour l'agent Becket qui devra user de tout son flegme.


* AllofMP3 prétend avoir les autorisations de la ROMS (Russian Organization for Multimedia and Digital Systems) qui doit encaisser les droits d'auteur versés par le site et les redistribuer à deux autres organismes ( RAO et RPA ) pour payer les sociétés d'auteurs étrangères type SACEM. La ROMS a cependant confirmé ne plus avoir d'accord avec la RAO.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #119829
Mon avis est qu'il va y avoir des discutions beaucoup plus préocupante qui vont se dérouler à ce G8, l'Iran en autre mais surtout la Coré du nord et maintenant Israel et tout ces pays périphérique, Bush aimerait bien jouer sa musique, en regardant tout cela avec du recul l'avenir est très préocupante, c'est presque une gang d'enfants qui prennent les grandes décisons mondiale ces temps-ci.
Le #119830
C'est écoeurant de voir cela. Si alloMP3 est en règles niveau lois dans son pays, je vois pas ce que les autres pays viennent foutre la merde la dedans. C'est comme si de nos jours les grande enseigne de magasin (type leclerc, carrefour ou auchand) faisait pression pour faire disparaître les enseigne lider price, lidl ou aldi car il font des prix cassé.
C'est à vomir. Comment manipulé un pays qui n'a pas énormément de moyen en lui demandant de se soumettre (et pour être mal poli c'est comme si la russie était obligé de se faire e.......é pour entré dans l'OMC. Si elle refuse elle n'entre pas ) Voilà la politique de l'organisme mondial du commerce.
Le #119832
En attendant ça a l'air de toujours fonctionner le site russe.
Qu'est-ce qu'on demande à un site de musique online : d'être pas cher, de ne pas avoir de DRM, d'avoir un payement sécurisé et d'être bien fourni. Et ce site m'a l'air d'être le SEUL site de musique online à tenir ce cahier des charges idéal.
Ce site est géant, il permet même de choisir son format musical !
Après il y a le problème de la légalité mais c'est pas non plus un site pirate donc tant qu'il n'est pas déclaré illégal en France moi je dis foncez.
Le #119833
HoverSpeed

OMC/FMI/BANQUE MONDIALE etc Enculage planètaire
Le #119839
Que de conneries pour un samedi matin...
Ce n'est pas parce que c'est légal dans un pays qu'on ne doit rien faire...
Dans une dictature, les exécutions sommaires sont "légales" aussi, on devrait les laisser faire '
Faut réfléchir un peu avant de jouer les rebelles et de faire des comparaisons débiles avec les grandes enseignes...
On ne parle pas de concurrence déloyale ici mais de non-respect des droits et leurs non-paiements.
Ce site dit reverser les droits d'auteurs à la ROMS sauf que celle-ci ne reverse rien du tout, voilà le fond du problème.
Le #119847
J'attends de voir comment ils vont lui mettre la pression à Poutine et pour répondre à anonymat : avant d'aller jouer les cowboys pour du mp3 il y a d'autres trucs 100 000 fois + importants à régler d'abord comme ces pays ou la population subit la répression de la dictature en place et pour moi le G8 doit servir à ça avant toutes choses.
Le #119849
Anonymat-->+1. Cependant, si AllofMP3 reverse bien les droits d'auteurs a la ROMS, mais que celle-ci ne reverse rien, n'est-ce pas à la ROMS qu'il faudrait s'en prendre ''' Perso, je crois que c'est surtout le site qui derange par ses tarifs bien plus "agressif" que les autres, et l'absence de DRM.
Le #119852
"S'en attendre le déroulement..." ->Sans

CocoVFR >tout à fait d'accord. L'offre de AllofMP3 est très alléchante, mais on ne peut le lui reprocher. Alors on l'attaque peut-être via un moyen détourné. Ou bien l'attaque est peut-être réellement justifiée.
Il reste à savoir qui fait quoi exactement, avant de se prononcer à tort et à travers.
Le #119861
BharatHope>

C'est bon, personne n'a rien vu

Au début jamais mis en attendant, d'où ma faute
Le #119871
J'pensais qu'ils discutaient politique gravement dans ces réunions !

Alors, finalement, ils ne font qu'écouter de la musique piratée et s'échanger des fichiers MP3 !

Ben, ils sont payer pas mal cher pour ça ! Ou c'est qu'on applique pour avoir une place chez eux '

(Calice, j'ai passé l soirée avec des copains québécois !)(Ça ce voit, non ')
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]