Preview Turok

Le par  |  0 commentaire(s)
Alors que le jeu est séduisant sur de nombreux plans, il est regrettable que Turok rate le coche graphiquement. Les images que l'on nous présentait ces derniers mois étaient d'un niveau supérieur à cette démo du Xbox Live. Seuls les possesseurs d'un PC de qualité pourront atteindre ce stade graphique. Propaganda Games aurait aussi sans doute dû sortir son jeu plus tôt afin de ne pas souffrir de la comparaison avec des Call of Duty 4 : Modern Warfare (le test ici) ou autres BioShock (le test ici). Cependant, il faudra patienter la venue de la version finale pour voir si de nouveaux environnements, de nouvelles situations sauront contenter les joueurs de 2008 sur ce point car cette démo est loin d'offrir ce que l'on est en droit d'attendre d'un soft next gen : à savoir du grand spectacle et de vraies trouvailles graphiques !

On y découvre une grotte avec des textures rocheuses ratées et des éclairages peu satisfaisants. La seconde partie, celle de la jungle, est plus satisfaisante avec ses herbes hautes et ses couleurs plus attachantes. Mais encore une fois, l'ensemble donne l'impression d'avoir été bâclé, fait à la vite par rapport aux productions actuelles. Et puis il faut avouer que cela tombe mal car la modélisation d'une jungle fut l'un des défis technologiques de l'année 2007 et il est vrai qu'après Crysis (le test ici) ou encore Uncharted : Drake's Fortune, Turok arrive un peu tard...

Turok 8 Turok 11

Pour ce qui est de la représentation des dinosaures, il n'y a pas de quoi s'émerveiller. Disons qu'ils sont suffisamment réalistes pour susciter chez le joueur de la crainte grâce à une animation de qualité mais l'on sent bien que la Xbox 360 était capable de bien mieux (remarque qui vaut aussi pour la version PS3). Pour les personnages secondaires qui accompagnent Turok, le constat est le même : ils restent crédibles malgré des textures qui n'impressionnent guère.

Turok 1 PC Turok Next Gen   Image 24

L'une des meilleures surprises graphiques est en fin de compte la mise en scène qui accompagne les attaques au couteau. Nerveuses, elles restituent bien la violence animale qui habite le héros. A force d'avoir vécu dans la jungle, il est devenu aussi sauvage que ses habitants. La qualité de ces séquences pousse d'ailleurs à tuer à l'arme blanche afin de ressentir la force de Turok.

Au final, le titre de Propaganda Games dispose de qualités indéniables mais il pointe le bout de son nez après une année très innovante dans le genre FPS, aussi bien d'un point de vue technologique que celui du gameplay. Cependant, si le rythme garde cette vigueur, si la variété des missions persiste dans toute l'aventure et si la durée de vie est honorable, Turok pourrait bien être une expérience agréable même s'il faudra également évaluer la qualité de son mode online, absent de cette démo.

Turok est disponible en pré-commande à partir de 57 euros sur Playstation 3 et Xbox 360 et 29 euros pour le monde des PC.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]