Prévisions IDC : progression des ventes de mobiles de 12% en zone EMEA

Le par  |  0 commentaire(s)

Selon les dernières prévisions du cabinet d'analyses IDC, les ventes de téléphones portables en zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) devraient atteindre les 400 millions d'unités cette année, en croissance de 12% par rapport à 2006, et représentant un tiers du marché mondial.

Selon les dernières prévisions du cabinet d'analyses IDC, les ventes de téléphones portables en zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) devraient atteindre les 400 millions d'unités cette année, en croissance de 12% par rapport à 2006, et représentant un tiers du marché mondial.

La prévision pour 2010 est de 475 millions d'unités, avec une progression des ventes dans les régions d'Europe centrale et de l'Est représentant jusqu'à 50% du marché EMEA.

Pour la seule région Europe de l'Ouest, IDC prévoit une croissance de 11% par rapport à 2006, même si les résultats du dernier trimestre de l'année ne sont pas encore validés. Cette progression connait un ralentissement pour cause de saturation du marché. Il reste cependant une marge de progression au niveau des produits convergents de haut de gamme.

"2007 sera une année intéressante au niveau de l'intégration généralisée de technologies comme le WiFi, le HSDPA, la TV Mobile et les grandes capacités de stockage, tandis que s'accélèreront les services web sur le secteur mobile, fournissant aux opérateurs les moyens de générer des revenus dans les services et les données", explique Geoff Blaber, analyste.

"L'arrivée d'Apple sur le marché de la téléphonie mobile va en partie remodeler le secteur en 2007, avec une redéfinition des attentes des utilisateurs en matière d'utilisation et une révision de la conception des interfaces utilisateurs."

Le segment des terminaux convergents haut de gamme avec système d'exploitation ouvert ( Symbian, Windows Mobile, Palm OS / Garnet OS, Linux...) va continuer de progresser selon une croissance à deux chiffres, représentant 10% du marché européen en 2007, et 30% d'ici 2010.

Mais l'évolution de cette petite partie du marché ne doit pas cacher le durcissement de la concurrence en Europe, et la chute du prix moyen des téléphones va grignoter les marges des différents acteurs. En dehors des cinq plus gros fabricants de mobiles, il sera bien difficile d'être visible sur le marché.


  • Annonce IDC
  • Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]