Batteries défectueuses : Michael Dell soutient son CEO

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Dell

L’ « affaire » des batteries défectueusesCe n’est plus une simple information, on peut maintenant véritablement parler « d’affaire » au sujet de ces batteries défectueuses, tant les chiffres sont élevés, tant les rebondissements sont nombreux.

L’ « affaire » des batteries défectueuses
Ce n’est plus une simple information, on peut maintenant véritablement parler « d’affaire » au sujet de ces batteries défectueuses, tant les chiffres sont élevés, tant les rebondissements sont nombreux.

D’abord Dell qui annonce rappeler 4,1 millions de batteries, ensuite les regards qui se tournent vers Sony et enfin l’information selon laquelle les deux intéressés étaient au courant de ces problèmes.

Kevin rollins smallDevant une telle médiatisation et une telle ampleur, beaucoup d’analystes ont déclaré que Dell avait besoin d’un nouveau souffle, d’un changement de direction. Ces paroles ont eu pour principale conséquence de faire naître une rumeur selon laquelle Kevin Rollins, l’actuel Directeur Général de la firme (depuis 2004), pourrait être démis de ses fonctions.

Soutien total de Michael Dell
Michael Dell, fondateur et président de l’entreprise, a coupé court à ces rumeurs en rappelant l’appui et le soutien total qu’il accordait à son Directeur Général.

Il faut préciser par ailleurs que les deux intéressés ont travaillé ensemble depuis 1996 (entrée de Kevin Rollins dans l’entreprise). Pendant plus de 10 années, les prises de décisions communes ont inévitablement conduit à faire s’installer une confiance mutuelle entre Michael Dell et Kevin Rollins.

Michael dell smallCe soutien est d’autant plus le bienvenu pour Kevin Rollins que beaucoup d’observateurs pensent que le Directeur Général actuel de Dell possède une part de responsabilité non négligeable dans les résultats mitigés du premier trimestre 2006 (résultat net en baisse).

Il faut aussi garder à l’esprit qu’un changement de Directeur Général actuel, en pleine tourmente, ne serait pas nécessairement un bon choix et pourrait constituer une « confirmation » aux observations des analyses et autres financiers.

Pour l’instant, la firme a d’autres chats à fouetter, notamment tout faire pour regagner la confiance du public, d’autant que les fêtes de fin d’année approchent à grands pas…

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]