Protection des enfants : 28 acteurs du Net s'engagent

Le par  |  6 commentaire(s)
Enfants ordinateur

Sous l'impulsion de la Commission européenne, près d'une trentaine d'acteurs du Net se sont engagés à mieux l'adapter aux enfants.

Enfants ordinateurIl s'agit d'une déclaration d'intention à œuvrer pour une meilleure protection de l'enfance sur Internet. Pour cela, cette coalition de 28 acteurs du Net s'engage à rendre l'Internet plus sûr pour les enfants en proposant par exemple des réglages de confidentialité appropriés à leur âge.

Ce sont en fait cinq domaines qui sont concernés avec également une utilisation plus large d'un système de classification des contenus, la promotion des outils de contrôle parental, le retrait efficace de tout contenu pédopornographique, des outils simples et visibles de signalement de contenu préjudiciable aux enfants.

Les membres fondateurs de cette coalition sont : Apple, BSkyB, BT, Dailymotion, Deutsche Telekom, Facebook, France Télécom-Orange, Google, Hyves, KPN, Liberty Global, LG Electronics, Mediaset, Microsoft, Netlog, Nintendo, Nokia, Opera Software, Research in Motion, RTL Group, Samsung, Sulake, Telefonica, TeliaSonera, Telenor Group, Tuenti, Vivendi et Vodafone.

Cette coalition ouverte à de nouveaux membres est donc large puisqu'elle brasse des fournisseurs de services Internet, des réseaux sociaux, médias, opérateurs télécoms, éditeurs de logiciels... Un premier point sur les cinq domaines dans lesquels ils se sont engagés aura lieu à l'été 2012.

Pour la Commission européenne qui est à l'initiative de ce mouvement : " garantir la sécurité en ligne des enfants constitue un engagement clé de la stratégie numérique pour l'Europe ". Elle indique qu'en Europe, les enfants commencent à utiliser Internet à partir de 7 ans en moyenne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #868361
et est-ce que pirater des mp3 est dangereux pour les enfants ?
Le #868371
On les sent venir gros comme une maison, tous ces agents préoccupés de nos pauvres enfants : la "protection des enfants" deviendra le fer de lance idéal pour proposer et imposer un tas de limitations au seul média capable de s'affronter au "système" actuel, Internet. Et pour saper un peu plus l'autorité des parents. Et pour placer ses amis, façon organismes genre CSA, etc.

D'ailleurs, la seule présence de "France Télécom-Peau de banane" est toujours un indicateur de lèche-pantouflisme pro-copinage institutionnel.
Le #868391
Le problème c'est les parents, ils ont le temps d'apprendre à télécharger des copies illicites de films mais pas de protéger leurs mioches en installant un filtre et un contrôle parental !
Anonyme
Le #868401
@Solidsnake: ah ben oui, c'est vrai que les filtres et logiciels de contrôle parental sont des substituts à l'éducation...
Le #868411
Bah si le gamin traine seul sur internet à 7 ans, c'est qu'il en a pas de l'éducation..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]