Linux supprimé sur PS3 : une plainte collective déposée

Le par  |  5 commentaire(s)
PS3 - OtherOS

Quelques semaines après la mise en ligne du firmware 3.21 de la PS3 et de l'impossibilité d'installer une distribution GNU/Linux, un joueur américain se décide à faire pression contre Sony en lançant une « class action ».

PS3 - OtherOSLe tumulte demeure depuis quelques semaines au sein des utilisateurs de PS3 : depuis la mise à jour du firmware du 1er avril dernier, les possesseurs de l'ancien modèle de PS3 ne peuvent plus installer d'OtherOS, à savoir un système d'exploitation basé sur le noyau GNU/Linux. Cette décision de Sony a été mise en application afin de rendre son système « plus sûr », en particulier depuis les premières effusions de hack signé Geohot. Désormais, les joueurs qui n'ont pas mis à jour depuis le firmware 3.15 ne peuvent plus se connecter au PSN (l'astuce du DNS étant désactivée), ni jouer aux jeux récents ou encore lire certains Blu-ray.

Les joueurs qui disposaient d'une distribution GNU/Linux sur leur disque dur grognent et c'est désormais en justice que l'affaire se poursuit. En effet, un possesseur de PS3 américain vient de lancer une « class action » contre Sony. Cette manoeuvre permet une action de groupe contre une personne ou un entreprise, en quête d'indemnisation financière. Ce recours collectif est ouvert aux consommateurs qui ont acheté une PS3 entre le 16 novembre 2006 et le 27 mars 2010 et qui ne l'ont pas revendue. La plainte déposée dans un tribunal californien précise que Sony devrait payer des dommages contre les adhérants à cette class action. La somme estimée s'élève à environ 5 millions de dollars, soit 3,7 millions d'euros.

Visualiser la plainte (PDF)

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #632671
C'était couru d'avance que des personnes allaient porter plainte
Le #632831
5 millions de $... Sony peut les sortir, c'est pas une grosse baffe.
Le #633141
Ils ne vont pas les sortir ces 5M

Ils vont te sortir l'argument comme quoi c'est une console de jeu et pas un serveur et basta... + les closes du contrat que tu dois accepter quand tu lances la PS3.
Le #633281
+1 avec Headquaker, Sony va rien sortir du tout (même si c'est vrai que c'est pas énorme pour eux).

Franchement, je vois pas sur quelle base il va attaquer Sony! Ils sont propriétaires de l'architecture de leur console, donc ils font ce qu'ils veulent, point!
(C'est pas pire qu'un Nvidia qui bride ses cartes quand elle détecte des concurrentes ATi dans la même tour d'ordi!)

Enfin après tout, les "States" sont le pays des procès, donc on sait jamais, mais à mon avis, Sony peut dormir tranquille...


Le #633741
lanfeust_deTroy1 >Sony est propriétaire de l'architecture. Et toi tu es propriétaire de ta PS3.
En plus quand on voit le nombre de clause qui ont été jugé abusive alors qu'elles étaient écrite noir sur blanc dans un contrat on ne peut pas dire que "par ce que c'est écrit, c'est valide". C'est justement à ça que servent ce genre de procès, délimiter la séparation entre "abusif" et "valide".
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]