Un utilisateur traqué pour avoir acheté une PS3 volée

Le par  |  5 commentaire(s) Source : SalisburyPost
PlayStation 3 - PS3 Living Room - Image 10

Relayé sur SalisburyPost, un fait divers fait cas d'un utilisateur peu chanceux. En effet, il s'est avéré que la PlayStation 3 d'occasion qu'il s'est procuré dans un magasin spécialisé était du matériel volé.

PlayStation 3   PS3 Living Room   Image 10Aussi étendue l'industrie du jeu vidéo demeure, aussi important le marché parallèle s'accentue. Le vol de consoles de jeux est de plus en plus répandu avec l'arrivée des derniers modèles des grands acteurs du secteur, toujours plus coûteux. En 2006 déjà, certains petits malins s'étaient arrangés pour appréhender un réapprovisionnement de PS3 au Japon.

Cette fois-ci, il n'est pas question de vol avec préméditation puisque notre homme du jour, Dustin Waller,  habitant à Cleverland, s'est retrouvé avec une PlayStation 3  en réalité volée, alors que sa fiancée s'était rendue dans un magasin spécialisé du centre commercial de Salisbury pour se procurer la console d'occasion à 350 $.


Lucky, lucky day...
Tout heureux de profiter des derniers jeux du marché, Dustin Waller s'est connecté au PlayStation Network pour profiter des vertus des parties en ligne sur sa PS3 d'occasion. Seulement, la police de Statesville est venue frapper à sa porte un mois plus tard afin de savoir comment il a obtenu ce matériel. « Il m'a dit que la PlayStation a été volée, et il m'a traqué sur Internet », a déclaré Waller, suite à son entrevue avec le détective de police, Scott Reed.

Selon ses propos, il se serait connecté sur le PSN sans prêter attention à la création d'un compte, pensant que les identifiants étaient promotionnels pour une utilisation avec le jeu en question. « Je suis totalement nouveau par rapport à la PlayStation. Je pensais que c'était un nom automatique pour se connecter », a-t-il déclaré.

Ayant la preuve d'achat, Waller n'a pas été inculpé, mais les forces de police de Statesville ont tout de même réquisitionné la console, sans rembourser notre malchanceux. Retournant sur le lieu de l'achat, il est parvenu à obtenir une compensation accordée par le biais du détective Reed : une Xbox 360. Appréciant tout de même le geste, notre gaillard connaît tout de même une perte sèche de 150 $ si l'on compare les prix des deux consoles. Il a tout de même rendu son histoire publique pour accuser les revendeurs de ne pas prendre totale responsabilité du matériel qu'ils proposent à la vente.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #297641
LOL le pauvre gars il s'est fait entuber alors qu'il est innocent...

J'aurai retourné le magasin à sa place
Le #297671
La même chose arrive fréquemment au Québec dans les boutiques de prêt sur gages, officiellement ils sont tenus de s'assurer que le matériel n'est pas volé et ils exigent des preuves d'identité avant d'accepter d'acheter un bien d'un particulier, mais dans les faits, il est quand même assez simple d'avoir un prix certes pas énorme sans avoir a décliner notre identité.
Le #298371
j'espère que la police a arrêté le responsable du magasin et saisi tout le stock de ps3 d'occaz pour vérification
Le #298521
Exact et les obligés à faire un rembourssemen à cette personne qui n'a rien fait de mal.
Le #300301

C'est clair, je sais pas si c'est l'article qui le mentionne pas ou si y'a rien eu, mais l'acheteur étant de bonne fois, il devrait pas etre embetter, mais remboursé.

A l'inverse, un magasin, donc un professionnel qui vend du matos volé..... Il devrait etre sanctionné, en plus de devoir rembourser intégralement l'acheteur.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]