PV : contestez, vous êtes fichés

Le par  |  11 commentaire(s)
Réussir Permis Conduire

Dans le domaine des fichiers, un nouveau venu suscite la polémique. Ares répertorie les données personnelles de ceux qui contestent les procès-verbaux.

L'automatisation du registre des entrées et sorties des recours en matière de contravention. Telle est la mission d'Ares qui a été autorisée suite à la publication d'un arrêté du ministère de l'Intérieur. Ainsi, les automobilistes qui contesteront une contravention seront automatiquement fichés avec enregistrement de données personnelles.

Sont concernés les données relatives à l'identité ( civilité, nom, prénom, date et lieu de naissance, sexe, adresse ) ainsi que les données relatives à la vie professionnelle. Ces données et d'autres seront conservées pendant une durée de cinq ans.

Selon les informations du Parisien, Ares doit entrer en fonction d'ici quelques jours à Paris puis dans trois départements d'Île-de-France ( Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne ). Plus tard, il sera généralisé à toute la France.

Réussir Permis ConduireSi Ares - qui aurait avant une vocation statistique - a reçu l'aval de la Commission nationale de l'informatique et des libertés ( CNIL ), il est néanmoins vécu par certains opposants tel un outil de flicage. Porte-parole de la préfecture de police de Paris, Xavier Castaing déclare que " ce n'est pas un fichier de police mais un outil administratif pour faciliter le travail de gestion des contraventions ".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #931221
Vive la liberté, quoi qu'on fasse quoi qu'on dise nous sommes fichés... Et le pire c'est que nous laissons faire...
Le #931281
Tu te plains toi ?
Nom prénom profession ? C’est pour le suivis juste des state je le jure

Le #931311
" Ce n'est pas un fichier de police mais un outil administratif pour faciliter le travail de gestion des contraventions. "

Ah ben ça change tout. Le jargon administratif , pour un haut-fonctionnaire de la police, c'est comme l'eau pour un poisson : n'allez pas lui demander si c'est une mauvaise chose. Mais tous les animaux de la terre ne sont pas des poissons, et n'ont pas envie de le devenir (en particulier si cela les obligeait à se noyer..) Or c'est ce que nous promettent toutes ces "automatisations administratives" (c'est-à-dire sans contrôle civil, sans retour en arrière).

Pour ces fonctionnaires, les Français ne naitraient et ne vivraient que dans une seule perspective: fa-ci-li-ter la vie de l'administration, l'alpha et l'omega de toute chose sur terre. (c'est ironique). Et vu que lesdits Français n'ont aucun outil pour leur faire comprendre le contraire (Même quand ils votent Non en 2005, les parlementaires votent Oui au Traité de Lisbonne en 2007) , ça ne peut que continuer car ça ne s'arrêtera pas tout seul
Le #931341
de toute façon quoi que l'on fasse nous sommes fiche en permanence.
Le #931371
Qu'ils nous fichent la paix...
Le #931421
Ne soyons pas parano ! L'Etat a bien d'autres fichiers à consulter pour obtenir les renseignements qu'il recherche. A commencer par les réseaux sociaux. Mon voisin travaille à l'administration fiscale et que croyez-vous qu'ils font quand ils ont un doute sur une comptabilité non probante ? Ce n'est pas leurs seules démarches bien sûr mais certains contrôleurs essayent de trouver des pistes (voyages effectués, bijoux offerts à Madame, installation d'une piscine, etc ...). Les gens s'épanchent tellement sur leur mur que la source d'informations est monumentale. Actuellement, aucune loi ne permet de prendre les commentaires d'un réseau social comme preuve de fraude mais cela leur donne des pistes pour savoir où chercher. Et pour les particuliers ? Ha chouette, il part en vacances pour 15 jours, une maison de libre à visiter ... Voyons comment se présentent les lieux sur Google Street ... .Un directeur d'entreprise reçoit un CV, le psychologue de la boîte va ensuite lire attentivement le comportement du candidat sur son mur : "Houlà, il aime la bouteille celui-là !" CV classé verticalement, suivant ! Merci FB !


Le #931541
@ulysse2K : la question posée en France par le contenu de l'article n'est PAS liée à Facebook et autres réseaux sociaux où les gens collent des infos personnelles ni à une quelconque paranoïa mais à la création d'un fichier administratif lié à la contestation d'un PV ainsi qu'à son mode de création et au fait que les Français n'y peuvent strictement rien faire même s'ils le voulaient. C'est la réalité. Qu'est-ce que la paranoïa vient faire là !?

D'ailleurs , pourquoi faut-il toujours que quelqu'un vienne "relativiser" ou essayer de généraliser un problème, l'atténuer au lieu de le renforcer ? A force, on finit alors pas perdre de vue la nature du problème, à savoir celle du fonctionnement de l'administration ; et c'est sans doute en partie à cause des gens qui font perdre le fil (même quand leur intention est honorable). Or l'administration, elle, n'oublie jamais de faire ce qu'elle a à faire, et ça s'accumule au fil des années et des siècles.

Cordialement.
Le #931571
lapopudesrezos a écrit :

@ulysse2K : la question posée en France par le contenu de l'article n'est PAS liée à Facebook et autres réseaux sociaux où les gens collent des infos personnelles ni à une quelconque paranoïa mais à la création d'un fichier administratif lié à la contestation d'un PV ainsi qu'à son mode de création et au fait que les Français n'y peuvent strictement rien faire même s'ils le voulaient. C'est la réalité. Qu'est-ce que la paranoïa vient faire là !?

D'ailleurs , pourquoi faut-il toujours que quelqu'un vienne "relativiser" ou essayer de généraliser un problème, l'atténuer au lieu de le renforcer ? A force, on finit alors pas perdre de vue la nature du problème, à savoir celle du fonctionnement de l'administration ; et c'est sans doute en partie à cause des gens qui font perdre le fil (même quand leur intention est honorable). Or l'administration, elle, n'oublie jamais de faire ce qu'elle a à faire, et ça s'accumule au fil des années et des siècles.

Cordialement.


Je voulais simplement mettre en évidence que l'administration n'est pas la seule à détenir des informations sur les Citoyens. Il ne faut donc pas sombrer dans un état de suspicion chronique : "Puisque je risque d'être fiché, je ne contesterai jamais". Avoir toujours cette crainte d'être dans une "liste noire" ou base de données mystérieuse alors qu'on est dans son droit. Concernant FB, j'avoue que je me suis un peu écarté de la news initiale mais c'était pour souligner le fait que, bien souvent, le Citoyen est le seul responsable de la constitution d'une base de données privées le concernant. Bien à toi.
Le #933991
Moi je m'en fiche!!!
Le #1808077
Y a pas une switch à quelque part pour éteindre Internet?
C'était mieux et c'était plus raisonnable avant.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]