250 millions d'euros pour Quaero

Le par  |  4 commentaire(s) Source : NetEco
Quaero à la Google

Lancée en août 2005, l' Agence pour l' Innovation Industrielle a pour mission, comme l'indique son nom, de promouvoir et soutenir de grands programmes d'innovation industriels.

Quaero googleLancée en août 2005, l' Agence pour l' Innovation Industrielle a pour mission, comme l'indique son nom, de promouvoir et soutenir de grands programmes d'innovation industriels.

Au cours d'une conférence de presse organisée mardi dernier, l' AII a annoncé le nom des programmes qui bénéficieront de financements publiques. Parmi les heureux nommés, le tant attendu " Je cherche " en latin, c'est-à-dire Quaero.


Rappel sur le projet
Le projet Quaero qu'il faudrait en fait plutôt qualifier de programme, est une future plate-forme de recherche multimédia à l'initative de la France et de l' Allemagne. Se voulant être une alternative crédible au leader mondial de la recherche Web, à savoir Google, Quaero mise sur l'intégration d'outils de gestion des contenus multimédias ( création de bibliothèques numériques, services de recherche audio / vidéo, ... ) avec pour socle le moteur de recherche Exalead.

Malgré la collaboration d'importantes entreprises ( Thomson, France Télécom, Thalès, Bertin Technologies ) et de réseaux de recherche publiques, pour l'heure Quaero était dans l'expectative de ses premiers financements et il était plus que temps que la situation se décante car son principal concurrent norvégien, iAd, qui ambitionne sensiblement la même chose que Quaero, avait déjà pris un peu d'avance avec l'apport de 41 millions d'euros de ses partenaires privés.


Un coup d'accélérateur
Afin que les choses se matérialisent un peu plus et que l'aventure Quaero prenne réellement son envol, l' AII vient de lui offrir 250 millions d'euros dont 60 millions de subventions qui seront répartis sur 5 ans via le soutien d'un programme de recherche et développement.

Cinq autres programmes ayant trait aux domaines de la biotechnologie, du bâtiment, des transports ou de l'écologie ont également été placés sous " l'égide " de l' AII avec notamment TVMSL, un programme de télévision mobile par satellite en DVB-H ( 98 M€ sur 4 ans dont 17 M€ de subventions ).

Espérons pour Quaero ( doté de la plus grosse subvention ) que cela suffise enfin à le sortir du lot des éternels projets en devenir qui ne se concrétisent jamais.


Quaero parti pour ébranler Google ' A la vue des dernières déclarations de son PDG, ce dernier ne semble en tout cas pas très impressionné.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #103394
Par ici la bonne soupe, j'envie les bénéficaires...
Le #103495
"à l'initiative de la France et l'Allemagne"... Ouais bien sûr, et ces encore ces chers contribuables qui vont raquer pour des postes de planqués pour un truc qui n'aboutira peut etre pas... Pathétique.
Le #103496
Quitte à mettre de l'argent publique dans une concurrence face à qlqchse chose (offerte dans le cas présent) du privé, un vrai véhicule propre serait bien plus utile.
Le #103506

SebXX


C'est beau d'être aigris ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]