LTE-U : Qualcomm relie 4G et WiFi dans les small cells et les smartphones

Le par  |  0 commentaire(s)
Antennes-4g

Qualcomm va faire la démonstration lors du salon MWC 2015 de Barcelone d'un composant RF et d'une small cell fontionnant en LTE-U, à savoir la possibilité de combiner ponctuellement les signaux 4G LTE et WiFi pour améliorer les débits.

Après l'attribution des dernières fréquences mobiles récupérées du secteur audiovisuel, la prochaine frontière pour la 4G passera l'utilisation du spectre sans licence tel que celui utilisé par le WiFi. Alors que les opérateurs paient un droit d'accès et une redevance pour exploiter de façon exclusive les fréquences sous licence, le spectre sans licence est accessible à tous.

Qualcomm logo L'évolution de la 4G et la future 5G passant par la combinaison de plusieurs technologies sans fil pour répondre aux besoins grandissants en débit, une réponse est apportée par LTE-U (U pour Unlicensed) qui permet de créer des flux de communication combinant 4G et WiFi, à partir des dizaines de millions de points d'accès un peu partout dans le monde.

Cette récupération des fréquences WiFi se fait de façon ponctuelle en fonction des besoins et de façon harmonieuse pour ne pas gêner les utilisateurs des hotspots WiFi. La récupération de fréquences se fait sur la bande 5 GHz, moins utilisée, et peut aider un opérateur à augmenter ponctuellement ses capacités en très haut débit mobile.

Le spécialiste des puces mobiles Qualcomm, qui est aussi un partenaire pour le développement des technologies concernant les infrastructures, va présenter ses solutions LTE-U durant le salon MWC 2015 de Barcelone.

Qualcomm LTEU

Le groupe indique avoir intégré cette technologie dans des small cells et dans des composants RF destinés aux appareils mobiles dont il va faire la démonstration durant le salon. La famille de solutions pour small cells FSM99xx sera disponible à partir du second semestre 2015 et combine les technologie 3G, 4G et Vive (WiFi 802.11ac/n). Elle est associée à une solution RF FTR8950 répondant aux besoins du LTE-U et de l'écoute des canaux en 5 GHz.

Côté mobile, c'est un composant RF WTR3950 qui permettra d'exploiter LTE-U dans des smartphones et des tablettes. Capable de gérer jusqu'à 40 MHz de bande passante en agrégation sur les canaux 5 GHz, il sera également disponible sur la seconde moitié de 2015 et pourra être associé au composant RF WTR3925 présent dans la plate-forme SnapDragon 810 et permettant une agrégation 3CA en 3 X 20 MHz faite de fréquences licenciées et non licenciées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]