Qualcomm acquiert Airgo Networks et annonce la première puce 802.11n Draft 2.0

Le par  |  0 commentaire(s)

Le fondeur Qualcomm fait d'une pierre deux coups aujourd'hui en annonçant l'acquisition d'Airgo Networks, spécialiste des composants 802.

Le fondeur Qualcomm fait d'une pierre deux coups aujourd'hui en annonçant l'acquisition d'Airgo Networks, spécialiste des composants 802.11 d'une part, et en présentant AGN400, le premier chipset répondant au pré-standard 802.11n Draft 2.0.

Qualcomm assure son avenir en rachetant un spécialiste du WiFi avec Airgo, mais aussi l'expertise Bluetooth de la société californienne RFMD, qui permettra d'intégrer la technologie BLuetooth EDR dans ses reference designs de processeurs pour appareils mobiles MSM.

Qualcomm en profite donc pour annoncer sous son nom le chipset de quatrième génération 11n Airgo AGN400, comaptible avec le dernier brouillon Draft 2.0 du standard 802.11n.

Celui-ci bénéficie de performances améliorées et d'une meilleur interopérabilité avec les technologies 802.11 existantes.

Le chipset utilise la technologie Airgo True MIMO Gen-N, fruit des brevets de la société en matière de technologie d'antennes multiples améliorant la portée et la transmission de données.

La puce AGN400 est disponible pour les clients de Qualcomm et sera présentée lors du CES de Las Vegas en janvier prochain.
Les premiers appareils compatibles seront disponibles dès le premier semestre 2007.


  • Annonce Qualcomm
  • Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]