Réalité augmentée / Android : Qualcomm fournit un SDK

Le par  |  0 commentaire(s)
Qualcomm logo

Sur la lancée de ses dernières initiatives en matière de réalité augmentée, le fondeur fabless Qualcomm annonce la mise à disposition d'un SDK permettant de développer des applications de réalité augmentée pour les terminaux Android.

Qualcomm logoLe groupe américain Qualcomm s'est montré actif ces derniers mois sur le domaine de la réalité augmentée. Les performances de sa plate-forme mobile SnapDragon ( et de celles des plates-formes concurrentes ) permettent de développer de nouveaux types d'application dont la réalité augmentée est l'une des plus prometteuses.

Qualcomm a ainsi ouvert un centre de recherche et développement en Autriche, suivi d'un autre aux Etats-Unis pour tenter d'en développer des opportunités utilisables avec ses propres technologies mobiles.

Cela passe aussi par la fourniture d'un SDK ( en version beta ) permettant de créer des applications de réalité augmentée sur la plate-forme Android, accompagné d'un concours doté à hauteur de 200 000 dollars pour faire émerger les applications les plus innovantes.

Annoncé au mois de juillet 2010, le kit de développement est désormais disponible sur le réseau développeurs en ligne de Qualcomm, QDevNet, et librement téléchargeable. Elle utilise des technologies de reconnaissance d'image pour produire de la réalité virtuelle en 3D et en surimpression, grâce au savoir de la société Imagination Computer Services, rachetée par Qualcomm.


Premiers débouchés commerciaux

Cette méthode est censée offrir une expérience plus immersive et précise par rapport à d'autres techniques utilisant les données GPS et la boussole électronique. Ce kit de développement est multi-usages, de l'ajout de contenus 3D de réalité augmentée à partir d'une page de journal à des contenus supplémentaires à partir de motifs dessinés sur les emballages de produits ( fiche, mini-jeux, composition... ).

Le kit permet également une interaction dans l'application de réalité augmentée en touchant la surface des objets physique sur laquelle elle se greffe. Présenté lors de la conférence Qualcomm Uplinq, le SDK a attiré l'attention des industriels et des annonceurs.

Parmi eux, le fabricant de jouets Mattel a tenté l'expérience et a développé un projet qu'il compte maintenant commercialiser. La société Ogmento compte également utiliser le SDK pour développer des applications commerciales.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]