Qualcomm IQ 2012 : de SnapDragon à Vuforia

Le par  |  0 commentaire(s)

A l'heure de l'arrivée du processeur SnapDragon S4 en version quadcore, c'est Steve Mollenkopfk, numéro deux du fondeur Qualcomm, qui a fait un état des lieux du marché mobile mondial. Rappelant que le groupe est l'un des leaders mondiaux en tant que société fabless ( sans usines de production ) et le sixième plus gros fabricant de semiconducteurs au monde.

Et si Qualcomm est avant connu pour ses processeurs mobiles avec la plate-forme SnapDragon, l'entreprise s'intéresse à de nombreux domaines relatifs à la mobilité et qui sur le long terme doivent maintenir la prédominance actuelle du fondeur et ouvrir de nouvelles opportunités.

Qualcomm IQ keynote 01  Qualcomm IQ keynote 02 

Avec une consommation data qui sera multipliée par 1000 dans les années à venir, à mesure que les appareils mobiles se multiplient mais aussi que de nombreux objets jusqu'à présent " inanimés " finissent par acquérir une connectivité ( notamment dans le cadre de l'Internet des objets ), Qualcomm veut donc être présent sur les processeurs et GPUs qui animeront les terminaux convergents mais aussi sur les technologies réseau.

Qualcomm IQ keynote 03 Qualcomm IQ keynote 04 

De la 3G à la 3G+, allant jusqu'au DC-HSPA, et vers la 4G avec LTE et bientôt LTE-Advanced, Qualcomm est capable de fournir des solutions multimodes répondant à la demande des opérateurs qui déploient des réseaux 4G LTE tout en s'appuyant sur leur réseau 3G+ pour assurer le maillage.



Qualcomm, de la mobilité à la connectivité ubiquitaire
Qualcomm IQ station base Qualcomm est aussi en pointe dans la gestion des échanges entre les différentes couches d'infrastructures réseau, du macro-réseau aux micro-cellules disséminées et capables de soulager le réseau principal tout en améliorant l'expérience utilisateur grâce à des débits maintenus élevés via une meilleure répartition des ressources.

Pour que la stratégie des micro-cellules fonctionne, il en faudra beaucoup et un peu partout. D'où les initiatives menées depuis deux ans par les équipementiers pour proposer des stations de base modulaires miniaturisées et à faible coût qui préparent cette évolution.

Petit à petit se dessine ainsi une sorte de super réseau comprenant divers éléments : réseaux mobiles 3G et 4G, 802.11 AC, réseaux hybrides ( dont le HyFi poussé par Qualcomm ) et CPL, à partir duquel les appareils mobiles pourront être en permanence connectés au meilleur réseau disponible.

Pour Qualcomm, participer au développement de ces technologies est aussi le meilleur de vendre demain encore plus de processeurs, GPU, modems et puces de connectivité embarqués dans les appareils, ce qui reste son activité de base, avec la gestion de sa propriété intellectuelle.

Qualcomm IQ keynote 05 
Les puces Qualcomm, bientôt jusque dans le lave-linge

D'où l'image amusante présentée par Steve Mollenkopf en guise de synthèse dans sa présentation qui fait apparaître au milieu de produits attendus comme des smartphones, des tablettes ou des équipements de salons un lave-linge pour représenter l'émergence de ce marché de nouveaux produits connectés qui vont peut-être enfin passer du concept présenté d'année en année dans les salons technologiques au produit ayant une réelle utilité pour le consommateur grâce à toutes les technologies de communication.

Dans le même style
  • MWC 09 : Qualcomm SnapDragon prend son envol
    Lors du salon Mobile World Congress 2009 de Barcelone, le fondeur américain Qualcomm a dévoilé les premiers éléments d'une stratégie mobile reposant sur une nouvelle plate-forme, SnapDragon, combinant puissance et faible consommation ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]