WiGig : bientôt du WiFi à plusieurs Gbps dans les smartphones

Le par  |  0 commentaire(s)
WiGig logo

Qualcomm annonce le rachat de la startup Wilocity, spécialiste du WiGig, le WiFi à très haut débit dans la bande 60 GHz, qu'il va pouvoir associer à sa filiale Atheros pour accélérer sa diffusion mondiale.

La connectivité sans fil WiFi est largement présente dans la plupart des appareils électroniques et constitue l'un des principaux modes de communication au sein des réseaux (domestiques, d'entreprise). La technologie n'a cessé de s'améliorer, en débit comme en réactivité, pour atteindre des flux de plusieurs centaines de Mbps mais pour les usages très gourmands comme la vidéo 4K, il faudra aller encore plus loin.

WiGig logo C'est l'ambition du WiGig, ou WiFi à très haut débit, reposant toujours sur le standard IEEE 802.11 (802.11ad) mais qui doit permettre d'atteindre des débits de plusieurs Gbps en passant par la bande 60 GHz qui permet d'atteindre de telles vitesses de transfert mais à courte portée et avec un faible pouvoir de pénétration. Le WiGig pourrait notamment servir pour assurer des connexions sans fil à très débit en remplacement des câbles actuels entre les équipements électroniques.

Qualcomm logo Un consortium WiGig Alliance a été mis en place il y a quelques années pour développer un standard WiGig qui a été reconnu plus largement par la WiFi Alliance et a reçu le soutien de grands groupes. Le spécialiste en la matière est la startup israélienne Wilocity qui a travaillé avec Atheros pour développer des chipsets WiFi / WiGig.

Et après avoir racheté Atheros (devenu Qualcomm Atheros), le géant Qualcomm vient logiquement d'annoncer l'acquisition de Wilocity, ce qui va lui permettre d'être à la pointe de la diffusion imminente du WiGig et la proposer sur ses plates-formes mobiles.

Qualcomm annonce ainsi que sa solution 64-Bit octocore SnapDragon 810 embarquera un chipset tribande (2,4 GHz / 5 GHz et 60 GHz) WiFi / WiGig qui permettra de gérer des flux 4K en streaming ou d'assurer des échanges de fichiers lourds en quelques secondes.

L'annonce vient compléter les avancées du groupe en matière de connectivité WiFi, notamment avec l'annonce du MU-MIMO (Multi-User MiMO) au mois d'avril 2014 au sein de ses solutions Qualcomm Vive. Le groupe pourra ainsi revendiquer le support de l'ensemble des connectivités WiFi IEEE 802.11 : 802.11 b/g/n, 802.11ac et 802.11ad, les deux dernières permettant d'imaginer de nouveaux schémas de connectivités sans fil à très haut débit au sein du foyer ou de l'entreprise.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]