MWC 2015 : Qualcomm Zeroth, quand les smartphones apprennent avec le machine learning

Le par  |  0 commentaire(s)
Qualcomm Zeroth

Et si votre smartphone devenait plus intelligent et commençait à trier vos photos en fonction de ce qui y est affiché et se mettait à reconnaître votre écriture, en s'améliorant au fil du temps ? C'est la promesse de la solution Zeroth de Qualcomm qui sera proposée sur sa future plate-forme SnapDragon 820.

Les performances des smartphones ne cessent de progresser et les processeurs haut de gamme sont maintenant tellement puissants qu'il devient possible d'élargir l'horizon des usages sur mobile, au-delà du traitement des fonctions usuelles (jouer, prendre des photos, surfer sur le Web, communiquer sur les réseaux sociaux...).

Depuis longtemps, le groupe américain Qualcomm étudie et soutient différentes pistes qui sont également des démonstrateurs des performances de ses processeurs. Il s'est ainsi régulièrement intéressé à des sujets comme la réalité augmentée mais pour le salon MWC 2015 c'est un autre domaine dans lequel il plonge : les réseaux neuronaux et le machine learning.

L'annonce de la nouvelle plate-forme SnapDragon 820 n'a pas donné lieu à beaucoup de détails sur la configuration hardware elle-même mais elle a permis d'introduire la solution Zeroth, un système de type machine learning dont le traitement des données pourra se faire directement sur le hardware des futurs smartphones.

Qualcomm Zeroth

Sur son stand au salon MWC, Qualcomm a fait la démonstration de plusieurs exemples d'usages, assez simples à appréhender mais qui ouvrent des perspectives intéressantes. Le premier concerne l'extraction d'informations à partir de la vue du capteur photo du smartphone comme le ferait l'esprit humain, c'est à dire par la recherche de patterns et avec la possibilité pour le système Zeroth de caractériser des catégories d'éléments (photo prise en extérieur ou en intérieur, présence de nuages, présence d'une personne, un animal, un monument...).

Qualcomm Zeroth 02

Cette extraction de données visuelles peut permettre par exemple d'adapter le mode de prise de vue en fonction du sujet à photographier mais elle peut aussi permettre de classer des clichés selon de nouveaux critères, autres que la traditionnelle date de prise de vue ou la position géographique.

Qualcomm Zeroth Qualcomm Zeroth 01 

Zeroth saura ainsi rassembler toutes les photos présentant un même sujet dans une masse de clichés pris depuis le smartphone. Effectuez par exemple une requête "Tour Eiffel" et tous vos clichés dans lesquels apparaît le monument seront sélectionnés.

Et cette application pourra s'étendre aux personnes grâce à ses capacités de reconnaissance faciale, à l'instar de l'identification des personnes présentes sur les photos de certains réseaux sociaux, mais ici de façon automatique.

Qualcomm Zeroth reconnaissance ecriture 02

Un autre exemple d'utilisation présenté sur le stand est celui de la reconnaissance d'écriture instantanée. La différence avec les systèmes existants est que la solution Zeroth possède la capacité "d'apprendre" et de s'améliorer au fil du temps.

A terme, un smartphone équipé de la solution Zeroth pourra évoluer pour s'adapter de plus en plus finement à l'utilisateur, en fonction des informations que cette dernière sera amenée à traiter. On imagine le potentiel de la plate-forme Zeroth appliqué à d'autres scénarios.

Pour le moment, seul le processeur SnapDragon 820 pourra pleinement tirer parti des fonctionnalités de la solution Zeroth (donc pas avant fin 2015 ou début 2016), qu'il intègrera directement mais il n'est pas impossible qu'une version allégée du système soit proposée à terme pour d'autres SoC plus bas en gamme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]