Quatre personnes arrêtées pour avoir réalisé de la contrebande dans une prison à l'aide d'un drone volant

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Walb.com
drone national geographic

Si nombreux sont ceux qui s'interrogent sur la prolifération des drones volants et la possibilité d'être espionné par son voisin à l'aide de ces engins, d'autres ont déjà vu dans ces aéronefs de parfaits outils pour opérer de la contrebande.

Chaque technologie ou presque peut faire l'objet de dérives, et cette fois, l'exemple est donné par quatre individus ayant détourné la fonction ludique d'un drone à 6 rotors pour en faire un module spécialisé dans la contrebande.

drone contrebande 1 Si tenter de faire passer des objets interdits dans une prison n'a rien de nouveau, les quatre individus récemment interpelés ont usé d'une technique étonnante puisqu'ils ont utilisé un drone volant, couramment utilisé dans le milieu du modélisme pour faire passer du tabac à rouler dans une prison de Georgie du Sud.

C'est un lieutenant de la prison de Calhoun qui a repéré l'hélicoptère volant au-dessus des portes de la prison et lancé quelques recherches. Une voiture suspecte a rapidement été repérée à proximité de l'établissement pénitencier.

drone contrebande Les autorités ont ainsi mis la main sur le drone et entre 500 grammes et 1 kg de tabac à rouler. Les individus auraient réussi à réaliser deux livraisons dans l'enceinte de la prison avant d'être repérés.

Une enquête a rapidement établi qu'un petit réseau de trafic s'était monté dans la prison, des commandes étant passées depuis des téléphones portables introduits là encore illégalement dans l'établissement.

Les prévenus risquent jusqu'à 20 années de prison, et c'est surtout le milieu du modélisme qui devrait souffrir de l'incident.

Avec des drones déjà présentés comme de véritables espions, les gouvernements souhaitent mieux encadrer leur utilisation. Pour des questions de respect de la vie privée, puisque ces drones peuvent embarquer caméras et micros, mais aussi pour des questions de sécurité. Ainsi, nombreux sont les rappels à la loi concernant l'interdiction de vol de ces appareils au-dessus de zones habitées. Des drones qui souffrent malheureusement d'un fort engouement d'une population pas toujours avertie ni consciente des dangers que peuvent représenter ces dispositifs en cas de chute ou de collision.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1573292
"la loi concernant l'interdiction de vol de ces appareils au-dessus de zones habitées"
=>Et elle s'appliquera un jour aux gouvernements espions, cette loi ?
Le #1573322
20 ans pour du tabac à rouler... ils ont tout compris, eux...
Le #1573402
zorglub123 a écrit :

20 ans pour du tabac à rouler... ils ont tout compris, eux...


"Les prévenus risquent jusqu'à 20 années de prison" - Faut apprendre à lire garçon.

Par ailleurs, ce n'est pas une loi contre le déli d'approvisionnement illégal de tabac via drone pour des détenus, il y a une loi générique, avec une peine maximale encourue et une personne chargée de proportionner la sanction, ça s'appelle...un juge.
Le #1573722
oldjohn a écrit :

zorglub123 a écrit :

20 ans pour du tabac à rouler... ils ont tout compris, eux...


"Les prévenus risquent jusqu'à 20 années de prison" - Faut apprendre à lire garçon.

Par ailleurs, ce n'est pas une loi contre le déli d'approvisionnement illégal de tabac via drone pour des détenus, il y a une loi générique, avec une peine maximale encourue et une personne chargée de proportionner la sanction, ça s'appelle...un juge.


Les juges censés et raisonables du mur des cons ? C'est beau d'avoir la foi...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]