4e licence 3G : Orange prêt à saisir la justice

Le par  |  9 commentaire(s) Source : AFP
logo Orange

Le bloc de 5 MHz de la quatrième licence 3G à 240 millions d'euros ? Pas question, clame Orange qui se dit prêt à attaquer en justice si ce montant est confirmé.

logo OrangeLa CPT ( Commission des Participations et des Transferts ) a remis hier ses conclusions sur l'estimation du prix attribué au bloc de 5 MHz réservé à un nouvel entrant dans le cadre de l'attribution de la quatrième licence 3G française.

Selon Luc Chatel, secrétaire d' Etat à l' Industrie, c'est bien un prix de 240 millions d'euros qui a été préconisé, au lieu des 206 millions d'euros estimés initialement, soit la base d'un tiers des 619 millions d'euros de la licence complète pour un tiers du bloc de fréquences.

Ce montant va servir de base de réflexion au gouvernement et doit encore être avalisé, même si Luc Chatel indiquait qu'il allait vraisemblablement être utilisé comme référence pour le lancement de l'appel d'offres, attendu avant la fin du mois de juillet.

Mais ce calendrier idéal pourrait bien être bousculé par les opérateurs mobiles historiques, qui estiment être lésés. Selon l' AFP, l'opérateur Orange attend la confirmation du prix du bloc de fréquences mais estime déjà qu'il n'est pas suffisant.


Orange prêt à en découdre en justice

Et sa position est claire : si le prix n'est pas équivalent à celui payé les opérateurs historiques, il y aurait violation du principe d'équité entre les opérateurs. Dans ce cas, Orange se réserverait le droit de lançant des recours pour faire constater le favoritisme supposé à l'égard du nouvel entrant, " sauf à ce que le gouvernement en tire les conséquences et aligne la nouvelle licence  sur le prix payé par Orange, SFR et Bouygues Telecom ", indique un porte-parole, repris par l' AFP.

Voilà une jolie pression mise sur le gouvernement, qui laisse déjà entrevoir de nouveaux reports du calendrier. Orange ( et on peut supposer que les deux autres opérateurs suivront la même logique )  entend faire payer au nouvel entrant l'équivalent des 619 millions d'euros déboursés dans l'année d'acquisition de la licence, même si le niveau des infrastructures mobiles et l'état du marché n'ont plus rien à voir avec le début des années 2000.

Cela promet d'intéressants échanges de points de vue dans les jours qui viennent entre les différents intervenants. Il faut croire que la capacité de Free / Iliad à révolutionner le marché mobile est une menace bien réelle pour les opérateurs historiques pour placer autant d'obstacles sur son chemin...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #476441
Je trouve très amusant de voir à quel point ils se chient dessus.
Le #476501
c'est clair, c'est que maintenant qu'ils trouvent le prix trop bas....
mais lol quoi.
Le #476621
j'espère bien que ce lot de 5Mhz va être attribué à free, qui j'en suis sur proposera des forfait défiant toute concurrence en association avec son offre triple-play, en plus de ça, ca mettra peut être un terme au ententes bien connu entre Orange ; Bouygue ; et SFR, qui vous le savais, ont déjà était condamnés. Pour résumer, je pense que ca leurs fera bien le C**L !!
Le #476631
moi j'y crois plus du tout, on voit bien les ententes entre le gouvernement et un certain opérateur alors faut plus compter dessus.
Le #476691
je pense aussi que ça va être très dur pour cette 4 ieme licence car free fout la trouille aux espèces de trou du cul qui forment la mafia du téléphone portable car le jour ou free entreras dans la téléphonie mobile leurs, (une très grande partie) abonnés migrerons quasi de fait vers free mobile en tout cas moi je n'hésiterai pas une seconde même si il n y a pas1 centime d'économie et bien évidement les 3 trous de balles perdrons des plumes.
mais ça va pas être pour tout de suite la bataille va être rude et il va vraiment falloir que free la veuille cette licence
Le #476711
Et encore un moyen de retarder une fois de plus l'attribution de cette licence qui permettrait pourtant de diminuer drastiquement les prix pour le consommateur, càd nous !!!

Y'a vraiment des coups qui se perdent...
Le #476731
Et des ptites chevrotine aussi
Le #476781
Free n'aurait jamais dû dire qu'il souhaitait diviser le prix des mobiles.
Cela aurait bien longtemps qu'il aurait obtenu la licence, et ainsi aurait pu mettre SFR, Bouygues et Orange devant le fait accompli en proposant des forfaits à bas prix.
Le #484991
Perso, je n'ai plus d'engagement chez les 3 voleurs... Et je n'en aurai plus jusqu'à ce que Free arrive !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]