Radars embarqués : la France a investi pour sécuriser les routes cet été

Le par  |  29 commentaire(s) Source : Securité routière
radar embarqué

Alors que l'on attend toujours les premiers bilans de la nouvelle génération de radars mobiles déployée sur des véhicules de police insérés dans le trafic, la France s'est dotée d'une nouvelle flotte de ces dispositifs avec pour but de renforcer les contrôles pendant l'été.

Comme chaque année en période estivale dans l'hexagone, les routes devraient rapidement voir les vacanciers se ruer vers leurs lieux de villégiature, et ce sera à nouveau l'occasion pour les forces de police de mobiliser ses moyens pour sécuriser le trafic.

radar embarqué Outre les contrôles de vitesse réalisés par les radars fixes ou depuis les hélicoptères de la gendarmerie, cette période de vacances aura une saveur toute particulière puisqu'elle sera la première à voir la police utiliser les fameux radars embarqués, des radars invisibles situés derrière la plaque d'immatriculation avant des véhicules de contrôle.

D'ici le mois de juillet, ce sont 31 nouveaux véhicules de ce type qui viendront renforcer le dispositif de l'état, et on verra ainsi apparaitre un nouveau modèle : le Citroën Berlingo qui viendra donc épauler les Peugeot 208 et Renault Mégane déjà équipés du système.

berlingo Cet été, tous les départements devraient avoir droit à leur radar embarqué, le parc de ces véhicules devant atteindre le total de 150 unités d'ici la fin du mois de juillet 2014. D'ici la fin de l'année, le parc devrait atteindre 200 véhicules, 100 autres unités étant déjà commandées pour 2015.

Rappelons que ces modules embarqués sont invisibles pour l'usager de la route, puisqu'il se base sur un module radar situé derrière la plaque d'immatriculation avant, associé à un flash infrarouge ( donc invisible à l'oeil nu), ainsi que d'une caméra située sur le tableau de bord. Autre point essentiel dans cette technologie, l'effet doppler utilisé par le module radar permet de contrôler des véhicules venant de face, soit en se croisant, mais aussi par l'arrière, que le véhicule de contrôle soit à l'arrêt ou en déplacement...

Pour l'occasion, la sécurité routière a annoncé que son objectif pour 2020 était de passer sous la barre des 2000 morts par ans sur la route.

Complément d'information
  • Radars embarqués privatisés, amendes multipliées ?
    A partir de l'année prochaine, les radars embarqués dans des voitures banalisées seront gérés par des entreprises privées et non plus par par la police ou la gendarmerie. La nécessaire recherche de rentabilité risque-t-elle de se ...
  • Radars automatiques : des résultats en baisse en France
    Alors que la France se dotera prochainement d'un ensemble de 10 000 nouveaux radars leurres et de 500 nouveaux radars fonctionnels, le bilan de l'année passée met en avant une diminution de l'efficacité du système.

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1758592
"Radars embarqués : la France a investi pour rentabiliser les routes cet été"
=>fixed for you
Le #1758612
Si on respecte les règles communes, on ne paye pas. Marre des types qui se croient tout permis. Vive les radars.
Le #1758632
cycnus a écrit :

Si on respecte les règles communes, on ne paye pas. Marre des types qui se croient tout permis. Vive les radars.


Dans ce cas là, on paye en tant que contribuable (et le plus fort, c'est qu'on paye alors même quand on n'a pas de voiture !). L'essence et les matières premières utilisées par le matériel de mesure vient directement plomber la balance commerciale de la France, qui rappelons-le dispose de peu de métaux et guère plus de pétrole... Sans parler des resources policières déployées pour faire chier le travailleur de base (pas besoin d'un radar mobile pour repérer un vrai fou du volant) pendant que les zones de non-droit s'étalent chaque jour un peu plus...
Le #1758652
Les radars sont des pompes à fric pour l’État, mais force est de constater qu'il y a toujours autant de fous du volant qui ne respectent pas le code de la route, risquant de provoquer des accidents dont les principales victimes sont souvent les tiers qui eux respectent la réglementation.
Le #1758682
"Radars embarqués : la France a investi pour sécuriser les routes cet été"
Il serait plus juste de mettre en titre:
"Radars embarqués : la France a investi pour taxer les vacanciers cet été"

Pour ceux qui défendent les radars, oui ok c'est bien, mais vous avez vu ou et comment ils sont placé? Ce ne sont que des planches à billets pour l'état.
Sur autoroute ils ne sont placé comme par hasard qu'aux endroits les plus ambiguës au niveau de la signalisation de la vitesse (je traverse régulièrement la France en voiture, donc ce n'est pas un constat fait sur 1 ou 2 radars fixe).
Le #1758692
Je ne comprend pas, il y a des gens qui paient une Kinect pour avoir un radar dans leur salon, la l'état fournit gratuitement un radar pour photographier les gens dans leur voiture et ça râle. Jamais content.
Le #1758712
penseurodin a écrit :

Je ne comprend pas, il y a des gens qui paient une Kinect pour avoir un radar dans leur salon, la l'état fournit gratuitement un radar pour photographier les gens dans leur voiture et ça râle. Jamais content.


C'est gratuit, c'est facile, mais ça m'a bien fait marrer .
Le #1758742
En attendant c'est plus facile de multiplier les radars qui rapportent que d'améliorer la sécurité sur les routes, qui coûte du fric.
De plus en plus de poids lourds traversent des petites villes ou villages pour ne pas payer l'autoroute, on fait quoi?
Le #1758752
C'est hypocrite et scandaleux : le but n'est absolument pas de sécuriser les conducteurs mais de se faire le plus de pognon possible tout simplement.

Même chose avec les taxes sur les cigarettes et l'alcool : si un produit est considéré comme trop dangereux, on a la possibilité de l'interdire. Autoriser la chose et venir la surtaxer après "pour votre bien" est complètement stupide.

Si on voulait vraiment limiter la vitesse autorisée, il y aurait moyen de brider les moteurs dans un premier temps pour qu'ils n'aillent pas au delà d'une certainte vitesse (les anciens véhicules pouvait être bridés lors du passage au contrôle technique et les nouveaux bridés d'office).

Alors oui, ça limiterait le problème uniquement pour les autoroutes (en attendant de mettre en place, dans le futur, un système limitant la vitesse max en fonction de la zone géographique où le véhicule évolue), mais la chose irait dans le sens avancé par l'Etat. La vérité c'est que, comme pour le tabac, l'Etat ne veut absolument pas que limiter les taxes et PV, c'est tout le contraire (suffit de voir le projet d elimitation de circulation à 70 sur le périphérique...)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]