Ransomware : un hôpital pris en otage

Le par  |  12 commentaire(s)
sécurité hopital

Le réseau informatique d'un hôpital californien a été mis hors service suite à une infection par un ransomware. Les cybercriminels ont demandé une rançon de près de 3,6 millions de dollars.

Les ransomwares ne s'attaquent pas seulement à des particuliers et quelques entreprises. Une attaque par ransomware a ainsi frappé en début de mois un hôpital en Californie. Une véritable prise d'otage pour le Hollywood Presbyterian Medical Center et ses patients.

Hollywood-Presbyterian-Medical-CenterLes détails sur cette affaire sont minces pour le moment. L'infection du réseau informatique par le ransomware a provoqué une panne pendant plus d'une semaine. Des patients ont dû être transférés vers d'autres hôpitaux et des appareils médicaux connectés ont été mis hors ligne.

Le personnel de l'hôpital impacté a été dans l'obligation de se tourner vers le papier et le fax afin de poursuivre son travail, dont pour tenir à jour des dossiers médicaux.

Les instigateurs de l'attaque ont demandé une rançon en bitcoins représentant l'équivalent de près de 3,6 millions de dollars pour permettre le déchiffrement du système et des fichiers de l'hôpital. McAfee Labs souligne que les cybercriminels demandent normalement entre 200 et 500 $ pour une restauration de fichiers.

" Dans ce cas particulier, ils ont demandé 3,6 millions de dollars. C'est un possible indicateur d'une campagne de ransomware qui n'a pas été faite au hasard ", écrit McAfee Labs. La plupart des experts en sécurité informatique prédisent une augmentation des attaques par ransomware en 2016.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1881271
S'en prendre à un hopital... Y a vraiment des connards
Le #1881284
Safirion a écrit :

S'en prendre à un hopital... Y a vraiment des connards


Il n'y a pas de petit profit.
C'est la preuve qu'il y a un réel problème de sécurité dans les systèmes informatique de base (possible utilisateur en administrateur, accès au web grand ouvert avec communication des VLAN privé/public, Wifi ouvert, etcetc).

Bref, ce deviendra un cas d'école pour la sécurité informatique, c'est toujours ça.
Le #1881285
Oui il faut vraiment être un John pas fini ...
mettre en danger tant de vies pour de l'argent avec une attaque de ransomware, en plus d'être un super connard, mieux vaut être bien sûr de ne jamais se faire choper car là ... ca va bien faire mal !
Le #1881290
markus a écrit :

Oui il faut vraiment être un John pas fini ...
mettre en danger tant de vies pour de l'argent avec une attaque de ransomware, en plus d'être un super connard, mieux vaut être bien sûr de ne jamais se faire choper car là ... ca va bien faire mal !


T'as remarqué Markus, les -1 disparaissent avec la suppression du compte ... dommage ...
Le #1881298
FRANCKYIV a écrit :

markus a écrit :

Oui il faut vraiment être un John pas fini ...
mettre en danger tant de vies pour de l'argent avec une attaque de ransomware, en plus d'être un super connard, mieux vaut être bien sûr de ne jamais se faire choper car là ... ca va bien faire mal !


T'as remarqué Markus, les -1 disparaissent avec la suppression du compte ... dommage ...


Dommage, ça me manquait tout ce beau rouge
Le #1881299
MDR, t'inquiètes on aura le droit à JohnLeRetour5 demain
Le #1881319
" Dans ce cas particulier, ils ont demandé 3,6 millions de dollars. C'est un possible indicateur d'une campagne de ransomware qui n'a pas été faite au hasard ", écrit McAfee Labs. La plupart des experts en sécurité informatique prédisent une augmentation des attaques par ransomware en 2016.

Nan sans dec ? Je dirai même mieux il y a de très grandes chances (mais genre énorme du 99.999999999999%) que l'on trouve une taupe dans le personnel et qui a permis le méfait.
Après être démasqué et viré il serait même souhaitable qu'il/elle écope d'un petit 7.2Millions de $ au titre des dommages a rembourser histoire de bien marquer les esprits.
Le #1881327
Faut être posséder par le diable pour s'attaquer comme ça à un hôpital
Le #1881328
Barbak a écrit :

Faut être posséder par le diable pour s'attaquer comme ça à un hôpital


Ce sont des pirates, des malfaisants ...
Le #1881342
C'est arrivé à l’hôpital ou travaille ma femme (Bretagne) ...

Mais au moins eux ils ont l'intelligence de faire des sauvegardes sur bandes et donc déconnectées du système ...

Résultat en trois heures tout était reparti ...


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]