Réactualisation du concept d'IA

Le par  |  8 commentaire(s)

Le monde électronique et virtuel est en pleine effervescence.

Le monde électronique et virtuel est en pleine effervescence. Après avoir rêver dans les Star Wars et autres odyssées il y a plusieurs dizaines d'années, les fertiles imaginations de nos scientifiques, chercheurs et autres théoriciens n'ont eu de cesse que de nous étonner, de nous en offrir toujours plus et de rendre le futur que nos ancêtres avaient esquissé toujours un peu plus palpable et plus proche.

Un de nos rêves technologique demeurant encore dans nos pensées se trouve être la robotique dotée d'une IA (Intelligence Artificielle). Certes nous avons de plus en plus de robots qui nous secondent de mieux en mieux (il existe même des aspirateurs entièrement autonome pour la modique somme de 1 800€ !), ils n'en demeurent pas moins des automates fonctionnant sous le coup des réactions que nous leur avons mis en mémoire : Impossible pour eux de réagir face à une situation nouvelle.

Cependant certains continuent d'y croire, d'autres mettent en garde (Cf Trilogie Matrix), et d'autres tentent une réinterprétation du concept d'aide robotique. A cette image, le professeur Ken Ford, président de l'Interdisciplinary Study of Human & Machine Cognition (Ihmc) de l'université de Floride pensent que le concept d'IA est une erreur. Selon lui, il convient de parler d'une "intelligence augmentée", terme par lequel il faut comprendre "super bras droits".

Pour ce dernier, l'avenir réside dans l'augmentation de nos propres capacités grâce à des artefacts et autres prothèses, tout en nous laissant notre liberté de choisir... Une réactualisation interressante qui, au final, mettrait fin à certaines interrogations sans pour autant nous ôter nos rêves les plus fous.

Dans cette perspective, des chercheurs américains travailleraient sur un projet de fauteuil roulant communicant et évitant les obstacles. Ses aptitudes de communication lui permettraient notamment d'obtenir des cartographies des endroits où il se trouve afin de pouvoir se déplacer.

En somme, notre futur et nos technologies seront plus que jamais au service des hommes et aideront ceux qui sont handicapés à vivre plus correctement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #18315
ca mfait penser à HAL 9000 (Carl), l'ordi de 2001 l'odyssée de l'espace qui tue tout le monde à des millions de km de la terre...
comme quoi... serais-ce vraiment bénéfique... ' mais la ca deviens une question purement philosophique...
Le #18319
et a quand le gps integré sur chaque humain a la maternité comme ça on sauras ou est tous le monde et si tu ve pas rencontrer qqu'un qui t emmerde tu pourras l eviter

... vive le FUTUR ! Lol
Le #18321
on seras tellement assister pas des machines qu on foutras plus une rame nulle part 6 milliards de feniasses
...me sentirais moin seule! mdr
Le #18359
Tout cela aura un prix, et pas des moindres..
Alors avant que Mr tout le monde, handicapé ou non, puisse en profiter/beneficier..il va couler de l'eau sous les ponts
Le #18377
Je sais pas vous mais moi ca me fait peur !
Il n'est pas si loin devant le tps ou on touchera a notre cerveau pour l'augmenter...et la... ou sera la limite'
Ou seront les regles'
Qui décidera' Qui en profitera'
L'homme en tant que tel pourra t il garder ce nom'

Dreamer
Le #18455
des regles ont eja eté ecrite en ce qui concerne la robotique et l'IA...
je crois que la premiere regle est qu'il doivent obéeir a l'homme et ne pas lui nuire...
desolé mais je ne rappelle plus ni le nom des commandemants ou du nom du gars qui les a ecrites..

ensuite ca me fait penser a un sketch des guignols sur 1 gars qui va bosser, appuie sur 1 bouton et allume 100 machines, ces patrons le regarde et se demande s'ils ne vont pas le remplacer par une machine...

progres quand tu nous tiens
Le #18475
C'était Isaac Asimov dans le cycle de Fondation.
Le #18476
Ca s'appelle les trois de la Robotique

Première Loi
Un robot ne peut blesser un être humain ni, par son inaction, permettre qu'un humain soit blessé.

Deuxième Loi
Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi.

Troisième Loi
Un robot doit protéger sa propre existence aussi longtemps qu'une telle protection n'est pas en contradiction avec la Première et/ou la Deuxième Loi.


augmentée de la loi 0 : loi 1 étendue à l'humanité toute entière : un robot peut nuire à un être humain si cela permet de préserver un plus grand nombre d'êtres huamins...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]