RealVNC : un utilitaire de prise de contrôle à distance

Mis en ligne le  |  1 commentaire(s)
RealVNC : un utilitaire de prise de contrôle à distance
  • Langue :
  • Taille : 6.60 Mo
  • Licence : Freeware / Gratuit
  • Système : Win XP Pro, Win NT, Win Me, Win 2000, Win 98, Win 98 SE, Win 2003, Win XP Home, Linux, Mac-OS, Windows Vista, Windows 7
  • Note GNT :
  • Votre note :
    (265 votes)
  • Editeur : http://www.realvnc.com/

RealVNC permet de prendre le contrôle à distance des PC et d'aider tous vos collègues ou amis depuis n'importe quel ordinateur.

RealVNC est une application client / serveur permettant à partir de sa machine ( " serveur " ) de prendre aisément le contrôle total d'un ordinateur quel que soit son emplacement ( " client " )  via un réseau local ou Internet ( TCP / IP ).

Ce programme s'avère très pratique pour le travail à domicile, l'administration de serveurs distants ou encore en situation d'apprentissage dans une salle informatique. Les connexions sont protégées par mot de passe et peuvent être sécurisées grâce au protocole SSH ( Secure Shell ).

On peut " voir l'écran de l'autre " également à partir de son navigateur Web.

RealVNC (1000x800) RealVNC screen 

Téléchargements similaires
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #977401
Le VNC (Virtual Network Computing), permet de prendre la main à distance en précisant l'IP fixe d'un ordinateur et le mot de passe défini pour l'option "serveur".

Les techniciens utilisent ça depuis des années pour éviter des déplacements sur des serveurs afin de vérifier les logs et de contrôler certaines opérations (sauvegardes). Seule la version "viewer" est nécessaire sur la console d'accès.

Sûr, simple et efficace, je ne peux que vous recommander de l'utiliser à bon escient.

Ca me permet notamment de dépanner ma chère maman de 80 ans quand elle butte sur des messages d'erreurs ou des manips qu'elle ne maîtrise pas. Ca m'évite de prendre un billet pour Paris...

Attention toutefois, vérifiez-bien que vous avez une IP fixe sur le "serveur" (machine hôte) et que l'opérateur que vous utilisez a bien ouvert les ports nécessaires (cas de pas mal de WIFI bas de gamme). Idem si un pare-feu a été installé, les ports doivent être spécifiés.

Le dernier conseil : ne le faites pas si l'utilisateur n'est pas informé, prenez votre téléphone

Presti
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]