Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Birdy
Le #26414151
Alf92 a exprimé avec précision :
http://md1.libe.com/photo/476202-uganda-file-anti-homosexuality-bill.jpg
Bénédicte Desrus

Belle photo et très belle ambiance.
GhostRaider
Le #26414163
Le 26/10/2016 à 10:51, Birdy a écrit :
Alf92 a exprimé avec précision :
http://md1.libe.com/photo/476202-uganda-file-anti-homosexuality-bill.jpg
Bénédicte Desrus

Belle photo et très belle ambiance.

Les peuples primitifs ne sont pas tous anti-homosexuels mais souvent.
L'homosexualité est un comportement social tendant à limiter la
surpopulation.
La répression de l'homosexualité des religions du Livre se comprend donc
fort bien, au delà du carcan social qui encadre la société pour la dominer.
En tant que telle l'homosexualité au niveau du groupe est donc naturelle
et même nécessaire.
L'inclination naturelle dont les homosexuels s'affirment le siège à
titre individuel est une partielle illusion, elle est encouragée par la
société à certains stades de son évolution.
Dominique
Le #26414169
Le 26/10/2016 à 11:48, GhostRaider a écrit :
Les peuples primitifs ne sont pas tous anti-homosexuels mais souvent.

Ah bon !
L'homosexualité est un comportement social tendant à limiter la
surpopulation.

C'est la première fois que je lis une telle affirmation.
La répression de l'homosexualité des religions du Livre se comprend donc
fort bien, au delà du carcan social qui encadre la société pour la dominer.
En tant que telle l'homosexualité au niveau du groupe est *donc* naturelle
et même nécessaire.

La conjonction de coordination « donc » (entre astérisques) induit un
lien fort entre tes deux affirmations. Je ne vois pas lequel. Peut-être
veux-tu dire que l'homosexualité existe parce qu'elle est réprimée par
la religion ? Que, si elle n'existait pas, alors la religion ne
lutterait pas contre ?
Au-delà, et si, sans chercher en vain à répondre à des « pourquoi »,
l'homosexualité était tout simplement, sans cadre, sans raison, sans
motivation ?
L'inclination naturelle dont les homosexuels s'affirment le siège à
titre individuel est une partielle illusion, elle est encouragée par la
société à certains stades de son évolution.


J'ai la sensation que tu te fais plaisir en écrivant ainsi. La vacuité
de cette phrase est pesante. Qu'as-tu voulu dire ?
Je conseille la lecture passionnante de « Masculin, féminin, pluriel »
de Martine Fournier (ISBN-13: 978-2361062248)
--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Stéphane Legras-Decussy
Le #26414183
On 26/10/2016 11:48, GhostRaider wrote:
L'homosexualité est un comportement social tendant à limiter la
surpopulation.

foutaises... la sodomie suffit.
La répression de l'homosexualité des religions du Livre se comprend donc
fort bien, au delà du carcan social qui encadre la société pour la dominer.
En tant que telle l'homosexualité au niveau du groupe est donc naturelle
et même nécessaire.
L'inclination naturelle dont les homosexuels s'affirment le siège à
titre individuel est une partielle illusion, elle est encouragée par la
société à certains stades de son évolution.

foutaises encore... le petit garçon qui *sait* qu'il préfère les
garçons, il n' a rien choisi du tout et n'est au courant de rien de la
société.
MELMOTH
Le #26414188
Ce cher mammifère du nom de GhostRaider nous susurrait, le mercredi
26/10/2016, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message mélismes suivants :
Les peuples primitifs [SIC]

Selon Moi, tu devrais te contenter de faire des (belles) fotos, Mon
bon...
--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
GhostRaider
Le #26414199
Le 26/10/2016 à 12:34, Dominique a écrit :
Le 26/10/2016 à 11:48, GhostRaider a écrit :
Les peuples primitifs ne sont pas tous anti-homosexuels mais souvent.

Ah bon !
L'homosexualité est un comportement social tendant à limiter la
surpopulation.

C'est la première fois que je lis une telle affirmation.
La répression de l'homosexualité des religions du Livre se comprend donc
fort bien, au delà du carcan social qui encadre la société pour la
dominer.
En tant que telle l'homosexualité au niveau du groupe est *donc*
naturelle et même nécessaire.

La conjonction de coordination « donc » (entre astérisques) induit un
lien fort entre tes deux affirmations. Je ne vois pas lequel. Peut-être
veux-tu dire que l'homosexualité existe parce qu'elle est réprimée par
la religion ?

Non, la religion n'existe que par les prohibitions qu'elle instaure,
homosexualité ou d'autres.
Que, si elle n'existait pas, alors la religion ne
lutterait pas contre ?

Heu... Les religieux ne sont quand même pas assez bêtes pour proscrire
ce qui n'existe pas, quoique...
Les religions du Livre la répriment, d'autres religions ne le font pas.
La bible et les textes successifs disent que c'est une abomination sans
dire pourquoi.
Ils seraient bien en peine d'ailleurs. Il n'y a aucune raison de la
prohiber, c'est un fait social.
Au-delà, et si, sans chercher en vain à répondre à des « pourquoi »,
l'homosexualité était tout simplement, sans cadre, sans raison, sans
motivation ?

Il y a une raison à tout, sauf pour ceux qui croient en Dieu.
Que nous ne connaissions pas ces raisons ne doit pas nous inciter à dire
qu'elles n'existent pas.
L'inclination naturelle dont les homosexuels s'affirment le siège à
titre individuel est une partielle illusion, elle est encouragée par la
société à certains stades de son évolution.

J'ai la sensation que tu te fais plaisir en écrivant ainsi. La vacuité
de cette phrase est pesante. Qu'as-tu voulu dire ?

Elle n'est pas vide, mais peut-être absconse.
L'homosexualité est multi-factorielle, elle est le siège d'une rencontre
entre un taux d'hormones, une éducation, un fonctionnement de la
société, au moins.
Chez les Romains ou les Grecs, elle n'avait rien de scandaleux, au
contraire, elle était couramment pratiquée. Ils avaient d'autres moyens
pour verrouiller le groupe, comme la divinisation de la république.
Je conseille la lecture passionnante de « Masculin, féminin, pluriel »
de Martine Fournier (ISBN-13: 978-2361062248)

A voir les auteurs, on comprend à qui on a affaire.
Tu sais, l'avancée des sciences montre à quel point les plus grands
penseurs, à une certaine époque, se trompent.
Relis donc "Le deuxième sexe" de Simone de Beauvoir.
NUl
Le #26414198
Le mercredi 26 octobre 2016 11:48:35 UTC+2, GhostRaider a écrit :
Le 26/10/2016 à 10:51, Birdy a écrit :
Alf92 a exprimé avec précision :
http://md1.libe.com/photo/476202-uganda-file-anti-homosexuality-bill.j pg
Bénédicte Desrus

Belle photo et très belle ambiance.

Les peuples primitifs ne sont pas tous anti-homosexuels mais souvent.
L'homosexualité est un comportement social tendant à limiter la
surpopulation.
La répression de l'homosexualité des religions du Livre se comp rend donc
fort bien, au delà du carcan social qui encadre la société pour la dominer.
En tant que telle l'homosexualité au niveau du groupe est donc natur elle
et même nécessaire.
L'inclination naturelle dont les homosexuels s'affirment le siège à
titre individuel est une partielle illusion, elle est encouragée par la
société à certains stades de son évolution.

je retiens de ta prose :
"Les peuples primitifs"
paroles datant de 1937 je suppose?
"les homosexuels s'affirment le siège"
que veux tu dire la là ? ;-)
Alf92
Le #26414197
GhostRaider :
Le 26/10/2016 à 12:34, Dominique a écrit :
Le 26/10/2016 à 11:48, GhostRaider a écrit :

la religion n'existe que par les prohibitions qu'elle instaure,
homosexualité ou d'autres.

t'es en forme aujourd'hui :-)
Il y a une raison à tout, sauf pour ceux qui croient en Dieu.

je suis d'accord avec la moitié de cette affirmation.
GhostRaider
Le #26414196
Le 26/10/2016 à 14:03, Stéphane Legras-Decussy a écrit :
On 26/10/2016 11:48, GhostRaider wrote:
L'homosexualité est un comportement social tendant à limiter la
surpopulation.

foutaises... la sodomie suffit.

Abomination ! Enfer éternel !
Et d'ailleurs, c'est pas vraiment ragoûtant.
La répression de l'homosexualité des religions du Livre se comprend donc
fort bien, au delà du carcan social qui encadre la société pour la
dominer.
En tant que telle l'homosexualité au niveau du groupe est donc naturelle
et même nécessaire.
L'inclination naturelle dont les homosexuels s'affirment le siège à
titre individuel est une partielle illusion, elle est encouragée par la
société à certains stades de son évolution.

foutaises encore... le petit garçon qui *sait* qu'il préfère les
garçons, il n' a rien choisi du tout et n'est au courant de rien de la
société.

Hormones.
Ces questions d'identité sexuelle sont le refuge actuel d'esprits
pré-scientifiques.
https://www.societe-neuroendocrinologie.fr/Breves/32-Hormones-et-orientation-sexuelle
GhostRaider
Le #26414195
Le 26/10/2016 à 14:52, MELMOTH a écrit :
Ce cher mammifère du nom de GhostRaider nous susurrait, le mercredi
26/10/2016, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout de
même, et dans le message suivants :
Les peuples primitifs [SIC]

Selon Moi, tu devrais te contenter de faire des (belles) fotos, Mon bon...

S'il n'y a pas de peuples primitifs, ils ne saurait y avoir de peuples
développés.
C'est une question de langage, de classification, pas de valeurs.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme