2 linux en même temps partageant le mê me matériel mais cloisoné

Le
Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?
Bonjour

est il possible sans virtualisation (virtualbox, vmware,) de faire
tourner deux os en même temps (linux) sur la même machine, partageant le
même materiel, ne se connaissant pas l'un l'autre ?

Le but est d'avoir un qui fait serveur et l'autre poste de travail avec
chacun leur /etc, /var, et non pas serveur et utilisateur en même
temps partageant le même /etc.

Si oui, peut on avoir deux os different, genre debian/ubuntu ou tout
autre couple.

Si quelqu'un a une idée, je suis preneur et surtout comment on appele ce
genre de méthode car j'ai du mal à trouver les mots sur google.




--
« le politiquement correct ne proclame pas la tolérance ; il ne fait qu'organiser la haine. » (Jacques Barzun)
C'est une doctrine obligatoire, qui n'est en réalité que l'expression la plus autoritaire du conformisme
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
NiKo
Le #24178341
Le 19/01/2012 20:36, Qu'est ce qu'elle a ma gueule ? a écrit :
Bonjour

est il possible sans virtualisation (virtualbox, vmware,...) de faire
tourner deux os en même temps (linux) sur la même machine, partageant le
même materiel, ne se connaissant pas l'un l'autre ?

Le but est d'avoir un qui fait serveur et l'autre poste de travail avec
chacun leur /etc, /var,... et non pas serveur et utilisateur en même
temps partageant le même /etc.

Si oui, peut on avoir deux os different, genre debian/ubuntu ou tout
autre couple.

Si quelqu'un a une idée, je suis preneur et surtout comment on appele ce
genre de méthode car j'ai du mal à trouver les mots sur google.




Regarde du coté OpenVZ ou VServer.
Mais cela reste malgré tout de la virtualisation.

--
Le mode sans échec de Windows est la preuve que son
mode normal est un échec !

SONY : It only does everything ... until we remove !
PS3 Firmware update 3.21 :
The first software update which downgrade !
moi-meme
Le #24178351
Le Thu, 19 Jan 2012 20:36:02 +0100, Qu'est ce qu'elle a ma gueule ? a
écrit :

est il possible sans virtualisation (virtualbox, vmware,...) de faire
tourner deux os en même temps (linux) sur la même machine, partageant le
même materiel, ne se connaissant pas l'un l'autre ?



il faut au minimum un "truc" au-dessus des 2 pour les coordonner.

Ça ressemblerait drôlement à de la virtualisation.
Toxico Nimbus
Le #24178361
Le Thu, 19 Jan 2012 20:36:02 +0100, Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?
Bonjour


est il possible sans virtualisation (virtualbox, vmware,...) de


faire
tourner deux os en même temps (linux) sur la même machine,


partageant le
même materiel, ne se connaissant pas l'un l'autre ?


Le but est d'avoir un qui fait serveur et l'autre poste de travail


avec
chacun leur /etc, /var,... et non pas serveur et utilisateur en même
temps partageant le même /etc.
Si oui, peut on avoir deux os different, genre debian/ubuntu ou tout
autre couple.



Tu peux faire du chrooting, ça te permet effectivement d'avoir deux
arborescences différentes
et éventuellement des distributions différentes, mais le noyau reste
le même pour les
deux et les "machines" ne sont pas vraiment isolées l'une de l'autre.
Erwan David
Le #24178411
moi-meme
Le Thu, 19 Jan 2012 20:36:02 +0100, Qu'est ce qu'elle a ma gueule ? a
écrit :

est il possible sans virtualisation (virtualbox, vmware,...) de faire
tourner deux os en même temps (linux) sur la même machine, partageant le
même materiel, ne se connaissant pas l'un l'autre ?



il faut au minimum un "truc" au-dessus des 2 pour les coordonner.

Ça ressemblerait drôlement à de la virtualisation.



Ou les zone de solaris, ou les jails de BSD

Mais ça n'existe pas sous linux.

--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
Fabien LE LEZ
Le #24178471
On Thu, 19 Jan 2012 20:36:02 +0100, Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?

est il possible sans virtualisation (virtualbox, vmware,...) de faire
tourner deux os en même temps (linux) sur la même machine, partageant le
même materiel, ne se connaissant pas l'un l'autre ?



Hors virtualisation, le noyau d'un OS a un accès direct à toutes les
ressources matérielles. Si deux noyaux essayent de tourner en même
temps, et d'avoir chacun un accès exclusif à la même ressource, le
résultat ne va pas être joli...

D'où l'idée d'avoir un hyperviseur (VMware par exemple) pour
coordonner tout ça.
Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?
Le #24178511
On 19 Jan 2012 20:46:22 GMT, moi-meme
Le Thu, 19 Jan 2012 20:36:02 +0100, Qu'est ce qu'elle a ma gueule ? a
écrit :

est il possible sans virtualisation (virtualbox, vmware,...) de faire
tourner deux os en même temps (linux) sur la même machine, partageant le
même materiel, ne se connaissant pas l'un l'autre ?



il faut au minimum un "truc" au-dessus des 2 pour les coordonner.

Ça ressemblerait drôlement à de la virtualisation.



J'ai peut-être été trop restrictif dans le terme virtualisation.

Ce que je n'aimerai pas c'est un truc du genre virtualbox ou vmware,
mais plutôt chroot sans ses inconveniants car il n'a pas pour but de
faire de la sécurité. Si quelqu'un passe root, il peut remonter
l'arborescence par exemple.
--
« le politiquement correct ne proclame pas la tolérance ; il ne fait qu'organiser la haine. » (Jacques Barzun)
C'est une doctrine obligatoire, qui n'est en réalité que l'expression la plus autoritaire du conformisme
Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?
Le #24178531
On Thu, 19 Jan 2012 23:02:41 +0100, Fabien LE LEZ

On Thu, 19 Jan 2012 20:36:02 +0100, Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?

est il possible sans virtualisation (virtualbox, vmware,...) de faire
tourner deux os en même temps (linux) sur la même machine, partageant le
même materiel, ne se connaissant pas l'un l'autre ?



Hors virtualisation, le noyau d'un OS a un accès direct à toutes les
ressources matérielles. Si deux noyaux essayent de tourner en même
temps, et d'avoir chacun un accès exclusif à la même ressource, le
résultat ne va pas être joli...

D'où l'idée d'avoir un hyperviseur (VMware par exemple) pour
coordonner tout ça.



Un hyperviseur de type 1 ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperviseur

Le but étant quand même de ne pas alourdir de trop la machine et de ne
pas émuler 2 materiels different (x86, ia64 ou sparc)



--
« le politiquement correct ne proclame pas la tolérance ; il ne fait qu'organiser la haine. » (Jacques Barzun)
C'est une doctrine obligatoire, qui n'est en réalité que l'expression la plus autoritaire du conformisme
Arnaud Gomes-do-Vale
Le #24178571
Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?
Ce que je n'aimerai pas c'est un truc du genre virtualbox ou vmware,
mais plutôt chroot sans ses inconveniants car il n'a pas pour but de
faire de la sécurité. Si quelqu'un passe root, il peut remonter
l'arborescence par exemple.



Linux-vserver, OpenVZ, LXC.

J'utilise le premier depuis, oula, longtemps et il marche pas trop mal
(pas trop bien non plus, la séparation de la couche IPv6 est un peu
scabreuse). Le deuxième est réputé très bien aussi, je n'ai juste pas
envie de passer du temps à apprendre une techno en fin de vie. L'avenir,
c'est LXC, intégré au noyau Linux en natif, mais ce n'est pas encore
forcément très sec, en tout cas ça ne l'était pas quand j'ai regardé de
près il y a quelques mois.

--
Arnaud
http://blogs.glou.org/arnaud/
Fabien LE LEZ
Le #24179141
On Thu, 19 Jan 2012 23:35:31 +0100, Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?

Un hyperviseur de type 1 ?



C'est une possibilité. L'autre possibilité est d'avoir un système hôte
qui sert pour l'OS "poste de travail", et un système virtualisé qui
sert de serveur.

et de ne pas émuler



Je n'ai jamais parlé d'émulation.
Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?
Le #24179431
On Fri, 20 Jan 2012 09:56:54 +0100, Fabien LE LEZ

On Thu, 19 Jan 2012 23:35:31 +0100, Qu'est ce qu'elle a ma gueule ?

Un hyperviseur de type 1 ?



C'est une possibilité. L'autre possibilité est d'avoir un système hôte
qui sert pour l'OS "poste de travail", et un système virtualisé qui
sert de serveur.



J'envisage mal cet autre possibilitée car, l'idéale, etant d'avoir la
possibilité de redemarrer la partie "poste de travail" sans interrompre
le serveur (pour les autres machine du réseau)

Si le poste de travail est corrompu, le serveur virtuaisé ne risquerai t
il pas de l'être aussi ?

Dans l'idéal, l'hote ne devrait être là que pour gérer les machines
serveur et poste de travail (et pourquoi pas, d'autre machine de teste).



--
« le politiquement correct ne proclame pas la tolérance ; il ne fait qu'organiser la haine. » (Jacques Barzun)
C'est une doctrine obligatoire, qui n'est en réalité que l'expression la plus autoritaire du conformisme
Publicité
Poster une réponse
Anonyme