3 MILLIONS DE BEBES AFRICAINS ASSASSINES PAR L'OCCUPATION MILITAIRE

Le
Yanick Toutain
REQUISITOIRE :

3 MILLIONS DE BEBES AFRICAINS VONT MOURIR A CAUSE DE SARKOZY-BOLLORE
_________________________________________
DONNEES RECENTES DE L'INED
-=
-
http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/fiches_pedagogiques/dure
La mortalite infantile dans le monde
Dans le monde, un enfant sur 20 meurt dans sa premire anne (en
2005). Cela reprsente 7,5 millions de dcs d'enfants de moins d'un
an en une anne.

Une concentration dans les pays du Sud

La plupart des dcs infantiles ont lieu dans les pays en
dveloppement. L'Afrique en concentre elle seule 40 %, alors qu'elle
n'abrite que 14 % de la population mondiale. Deux raisons
l'expliquent : il y nat beaucoup d'enfants (24 % du total mondial) et
le taux de mortalit infantile y est le plus lev de tous les
continents : 90 pour mille.{ 9 % N d E }
Tableau mortalit infantile monde et continent
Tableau mortalit infantile monde
Le taux de mortalit infantile varie de 1 100 selon les pays

L'Islande a la mortalit infantile la plus faible de tous les pays :
sur mille nouveau-ns, deux meurent avant d'atteindre leur premier
anniversaire. l'autre bout de l'chelle se trouve l'Afghanistan, o
163 nouveau-ns sur mille meurent avant un an. La mortalit infantile
est faible en gnral dans les pays riches et, l'inverse, leve=

dans les pays pauvres. Mais certains font exception, le Viet Nam et la
Tunisie par exemple, o la mortalit infantile est relativement
faible. En revanche, la Turquie a encore une mortalit infantile
leve eu gard ses performances conomiques.

Des moyens de lutte connus

La mortalit infantile tait autrefois leve partout. Elle a recul=

grce l'amlioration des conditions de la grossesse et de
l'accouchement et au succs de la lutte contre les maladies
infectieuses. Celle-ci repose sur des techniques simples et peu
coteuses, notamment les vaccinations, les traitements antibiotiques
et la rhydratation en cas de diarrhe. Une des priorits
d'aujourd'hui est de les diffuser partout sur la plante, notamment
dans les rgions comme l'Afrique au sud du Sahara o une partie des
enfants n'en bnficient toujours pas.
Pour plus d'informations :
World Population Prospects. The 2006 Revision, United Nations, 2007
==
==
==
Il y a trois autres pages.

Il est annonc que
3,06 millions d'enfants Africains sont morts en 2005 AVANT d'atteindre
l'ge de 1 an.
C'est 40 % du total mondial de bbs morts.
Quand nait un bb Africain, il a une "chance" sur 10 de mourir avant
1 an.

Bollor, Sarkozy, Chirac et leurs gnraux flons ont TUE 3 millions=

de BEBES AFRICAINS en 2005.
Ces morts , ces bbs morts le sont cause du pillage organnis par=

les marionnettes compradores que nous arrterons et jugerons dans un
GIGANTESQUE NUREMBERG

Les Dby et autres crapules sanguinaires au service du Bollor Power,
au service du Bouygues Power, au service de la racaille socialiste,
communiste, cologiste, gaulliste, pseudo-libral, nationaliste qui
ont organis et soutenu la "prsence" militaire francaise en Afrique.

Tous ces Buffet, Voynet, Jospin, Fabius, Villepin, Sarkozy, Chirac, et
toutes leurs cliques ont organis l'occupation militaire fasciste
colonialiste.

Ils ont organis l'assassinat des patriotes qui rsistaient, de
Sankara et des autres comme le furent les assassinats de Lumumba et
des autres grands Humains des annes 60.

Que les Buffet, les Voynet n'imaginent pas passer au travers : ils
furent les collaborateurs du fascism antiafricain !!

Ils portent sur leurs vtements souills le sang et les larmes de ces
bbs !

Leur hypocrisie, comme celle du lambertiste-crypto Jospin ne sont que
larmes de crocodiles : leurs machoires turent bien davantage de bbs=

pendant leur rgne que n'en turent les veritables crocodiles.

Les Buffet, les Voyet, ont leur larmes toutes prtes, les hypocrites
qui croient l'existence des races comme le grand Tartuffe (dont les
citations sont sur monsyte) Nol Mamre, ces gens, ces criminels
seront jugs pour leur complicit de l'assassinat de ces 3 millions de
bbs africains .!!!! (15 millions de bbs tus sous le colonat d=
e
Jospin-Buffet-Voynet)

C'est pour plaire ces salauds que le menchvique Besancenot, que les
mencheviques du PT amis de Wen Kroy, c'est pour plaire ces salauds
que les faux trotskystes ont renonc mettre comme une de leur
priorit l'exigence inlassable du retrait des troupes !!!
France GO HOME !
LA GUERRE EST BIEN CACHEE
LA BAS LES MILITAIRES ICI LES FLICS

Yanick Toutain

http://fr.youtube.com/watch?v=fw87sp8YLic

Rpondre Rpondre l'auteur Transfrer



Vous devez vous connecter pour pouvoir envoyer des messages.
Pour envoyer un message, vous devez dans un premier temps rejoindre ce
groupe.
Veuillez mettre jour votre pseudonyme dans la page Paramtres
d'abonnement avant de publier des messages.
Vous ne disposez pas de l'autorisation ncessaire pour publier un
message.

Crer un groupe - Google Groupes - Accueil Google - Conditions
d'utilisation - Rgles de confidentialit
2008 Google
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Yanick Toutain
Le #15890281
On 18 fév, 19:59, "Colonial"
Bobo la tête...




Face à la tragédie, la France-à-Fric éructe 4,5 syllabes !
Tout est dit
L'occupation militaire détruit les corps au Sud et
...détruit les cerveaux au Nord

Le petit Jacque Cham*** n'est pas né comme ça : il a été démoli co mme
le petit Enrique de la case de l'oncle Tom
Et il n'eut pas la chance de rencontrer une Evangéline pour lu
rappeler son humanité ancienne et enfouie ....
========================= ============
WIKI SOURCE : bravo au scanneur
http://fr.wikisource.org/wiki/La_Case_de_l%E2%80%99oncle_Tom_-_Ch_XXIV

========================= ===========
Fier comme un jeune garçon de sa nouvelle monture, Henrique s'avança,
prit les rênes des mains du petit groom, regarda attentivement le
cheval, et son front se rembrunit aussitôt.

<< Qu'est ceci, Dodo, petit chien de paresseux ? tu n'as pas étrillé
l'animal ce matin !

-- Si fait, maître, répondit le mulâtre avec soumission. C'est lui-m ême
qui s'est encore sali.

-- Tais-toi, drôle ! dit Henrique avec violence, en levant sa cravache.
Comment oses-tu ouvrir la bouche ? >>

Le groom était un joli mulâtre aux yeux brillants, juste de la taille
d'Henrique, et ses cheveux bouclés encadraient un front haut et fier.
Le sang des blancs qui bouillait dans ses veines colora tout à coup sa
joue, et fit éclater son OEil, comme il commençait vivement à dire :


Henrique lui cingla un coup de cravache à travers la face, le prit par
le bras, le força à se mettre à genoux, et le battit jusqu'à en êt re
hors d'haleine.

<< Là, impudent chien ! je t'apprendrai à riposter ! Emmène ce cheval,
et qu'il soit nettoyé comme il faut. Je te remettrai à ta place,
entends-tu !

-- Jeune maître, reprit Tom, je me doute de ce qu'il allait dire ; le
cheval s'est roulé par terre au sortir de l'écurie. C'est si jeune !
si fougueux ! -- Voilà comment la bête s'est éclaboussée ; je l'avai s
vu panser au matin.

-- Retiens ta langue, toi, jusqu'à ce qu'on te parle ; >> et Henrique,
tournant sur le talon, monta les degrés pour aller rejoindre Éva, déj à
toute prête en habit de cheval.

<< Chère cousine, pardon si cet imbécile me force à vous faire attendr e
un moment. Asseyons-nous là. Il ne saurait tarder. Mais qu'y a-t-il,
cousine ? vous avez l'air tout fâché.

-- Comment pouvez-vous être si cruel, si méchant, avec ce pauvre Dodo ?
dit Éva.

-- Cruel ! -- méchant ! reprit le jeune garçon, et sa surprise n'avait
rien de joué. Que voulez-vous dire, chère Éva ?

-- Ne m'appelez pas << chère Éva >> quand vous agissez ainsi.

-- Mais, chère cousine, vous ne connaissez pas Dodo ; il n'y a pas deux
façons de le conduire ; il n'en finit jamais d'excuses et de
mensonges. Il faut le mater tout d'abord, -- ne pas lui laisser ouvrir
la bouche. -- Papa n'agit pas autrement.

-- L'oncle Tom a dit que c'était un simple accident, et il ne dit
jamais que la vérité.

-- C'est un prodige de vieux nègre alors. Dodo dit autant de mensonges,
lui, que de paroles.

-- Il ment, parce que vous l'effrayez. C'est lui enseigner le mensonge,
que le traiter comme vous faites !

-- Si vous prenez si fort le parti de Dodo, Éva, vous allez me rendre
jaloux.

-- Vous l'avez frappé sans qu'il eût rien fait pour être battu...

-- Un petit arriéré soldé. C'est pour toutes les fois qu'il mérite
d'être rossé, sans que je le batte. Quelques bons coups de fouet sont
toujours de mise avec Dodo. C'est, je vous l'assure, un franc vaurien.
Mais, allons, puisque cela vous contrarie, je ne le frapperai plus
jamais devant vous. >>

Éva était loin d'être contente, mais elle sentit qu'elle essaierait en
vain de se faire comprendre de son beau cousin.

À l'instant reparut le petit mulâtre amenant les deux chevaux.

<< À merveille, Dodo : cette fois tu t'en es tiré fort joliment, dit
son jeune maître d'un air gracieux. Approche, et tiens le poney de
miss Éva, pendant que je l'aide à le monter. >>

Dodo se tint debout devant le cheval d'Éva ; mais sa figure était
bouleversée, et à ses yeux on voyait assez qu'il avait pleuré.

Henrique se piquait de galanterie et d'adresse ; il eut bientôt mis sa
belle cousine en selle, et réunissant les rênes, il les lui présenta.

Mais Éva se penchait du côté où se trouvait Dodo, et comme le petit
mulâtre venait de lâcher la bride, elle lui dit :

<< Vous êtes un bon garçon, Dodo ; -- grand merci ! >>

Dodo, ébahi, regarda cette douce figure, ses joues se colorèrent et
les larmes lui vinrent aux yeux.

<< Ici, Dodo ! >> cria son maître d'un ton impérieux.

Le mulâtre s'élança, et tint le cheval arabe pendant que son maître le
montait.

<< Voilà un picayune pour toi, Dodo ; va l'acheter du sucre candi ;
va ! >>

Et Henrique s'éloigna au petit galop avec Éva. Dodo suivit longtemps
des yeux les deux enfants. De l'un, il avait reçu de l'argent ; de
l'autre, ce qui manquait le plus, ce dont il avait le plus ardent
besoin, -- un mot de bonté, affectueusement dit. -- Il n'y avait que peu
de mois que Dodo était séparé de sa mère ; le père d'Henrique l'av ait
acheté dans un entrepôt d'esclaves, à cause de sa jolie tête, afin
d'en faire l'accompagnement assorti du joli poney. Maintenant c'était
l'affaire du jeune maître de le rompre et de le dompter.

Les deux frères, se promenant d'un autre côté du jardin, avaient
cependant vu appliquer la correction.

Augustin rougit, mais dit seulement de son air d'insouciance
sardonique :

<< C'est sans doute là ce qu'on appelle une éducation républicaine,
Alfred ?



========================= ===================


Yanick Toutain > REQUISITOIRE :

> 3 MILLIONS DE BEBES AFRICAINS VONT MOURIR A CAUSE DE SARKOZY-BOLLORE
> _________________________________________
> DONNEES RECENTES DE L'INED
> ------------------------------------------------------------------------ --------------------------------------------------
>http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/fiches_pedagogiques/dure...
> La mortalite infantile dans le monde
> Dans le monde, un enfant sur 20 meurt dans sa première année (en
> 2005). Cela représente 7,5 millions de décès d'enfants de moins d' un
> an en une année.

> Une concentration dans les pays du Sud

> La plupart des décès infantiles ont lieu dans les pays en
> développement. L'Afrique en concentre à elle seule 40 %, alors qu'el le
> n'abrite que 14 % de la population mondiale. Deux raisons
> l'expliquent : il y naît beaucoup d'enfants (24 % du total mondial) et
> le taux de mortalité infantile y est le plus élevé de tous les
> continents : 90 pour mille.{ 9 % N d E }
> Tableau mortalité infantile monde et continent
> Tableau mortalité infantile monde
> Le taux de mortalité infantile varie de 1 à 100 selon les pays

> L'Islande a la mortalité infantile la plus faible de tous les pays :
> sur mille nouveau-nés, deux meurent avant d'atteindre leur premier
> anniversaire. À l'autre bout de l'échelle se trouve l'Afghanistan, o ù
> 163 nouveau-nés sur mille meurent avant un an. La mortalité infantil e
> est faible en général dans les pays riches et, à l'inverse, élev ée
> dans les pays pauvres. Mais certains font exception, le Viet Nam et la
> Tunisie par exemple, où la mortalité infantile est relativement
> faible. En revanche, la Turquie a encore une mortalité infantile
> élevée eu égard à ses performances économiques.

> Des moyens de lutte connus

> La mortalité infantile était autrefois élevée partout. Elle a re culé
> grâce à l'amélioration des conditions de la grossesse et de
> l'accouchement et au succès de la lutte contre les maladies
> infectieuses. Celle-ci repose sur des techniques simples et peu
> coûteuses, notamment les vaccinations, les traitements antibiotiques
> et la réhydratation en cas de diarrhée. Une des priorités
> d'aujourd'hui est de les diffuser partout sur la planète, notamment
> dans les régions comme l'Afrique au sud du Sahara où une partie des
> enfants n'en bénéficient toujours pas.
> Pour plus d'informations :
> World Population Prospects. The 2006 Revision, United Nations, 2007
> ======================== ========================= ===
> Il y a trois autres pages.

> Il est annoncé que
> 3,06 millions d'enfants Africains sont morts en 2005 AVANT d'atteindre
> l'âge de 1 an.
> C'est 40 % du total mondial de bébés morts.
> Quand nait un bébé Africain, il a une "chance" sur 10 de mourir avan t
> 1 an.

> Bolloré, Sarkozy, Chirac et leurs généraux félons ont TUE 3 mill ions
> de BEBES AFRICAINS en 2005.
> Ces morts , ces bébés morts le sont à cause du pillage organnisé par
> les marionnettes compradores que nous arrêterons et jugerons dans un
> GIGANTESQUE NUREMBERG

> Les Déby et autres crapules sanguinaires au service du Bolloré Power ,
> au service du Bouygues Power, au service de la racaille socialiste,
> communiste, écologiste, gaulliste, pseudo-libéral, nationaliste qui
> ont organisé et soutenu la "présence" militaire francaise en Afriqu e.

> Tous ces Buffet, Voynet, Jospin, Fabius, Villepin, Sarkozy, Chirac, et
> toutes leurs cliques ont organisé l'occupation militaire fasciste
> colonialiste.

> Ils ont organisé l'assassinat des patriotes qui résistaient, de
> Sankara et des autres comme le furent les assassinats de Lumumba et
> des autres grands Humains des années 60.

> Que les Buffet, les Voynet n'imaginent pas passer au travers : ils
> furent les collaborateurs du fascism antiafricain !!

> Ils portent sur leurs vêtements souillés le sang et les larmes de ce s
> bébés !

> Leur hypocrisie, comme celle du lambertiste-crypto Jospin ne sont que
> larmes de crocodiles : leurs machoires tuèrent bien davantage de béb és
> pendant leur règne que n'en tuèrent les veritables crocodiles.

> Les Buffet, les Voyet, ont leur larmes toutes prêtes, les hypocrites
> qui croient à l'existence des races comme le grand Tartuffe (dont les
> citations sont sur monsyte) Noël Mamère, ces gens, ces criminels
> seront jugés pour leur complicité de l'assassinat de ces 3 millions de
> bébés africains .!!!! (15 millions de bébés tués sous le colon at de
> Jospin-Buffet-Voynet)

> C'est pour plaire à ces salauds que le menchévique Besancenot, que l es
> mencheviques du PT amis de Wen Kroy, c'est pour plaire à ces salauds
> que les faux trotskystes ont renoncé à mettre comme une de leur
> priorité l'exigence inlassable du retrait des troupes !!!
> France GO HOME !
> LA GUERRE EST BIEN CACHEE
> LA BAS LES MILITAIRES ICI LES FLICS

> Yanick Toutain

>http://fr.youtube.com/watch?v=fw87sp8YLic

> Répondre Répondre à l'auteur Transférer

> Vous devez vous connecter pour pouvoir envoyer des messages.
> Pour envoyer un message, vous devez dans un premier temps rejoindre ce
> groupe.
> Veuillez mettre à jour votre pseudonyme dans la page Paramètres
> d'abonnement avant de publier des messages.
> Vous ne disposez pas de l'autorisation nécessaire pour publier un
> message.

> Créer un groupe - Google Groupes - Accueil Google - Conditions
> d'utilisation - Règles de confidentialité
> (c)2008 Google


U eid
Le #15890261
Vos messages sont illisibles.
dlink
Le #15890201
par l'occupation de l'est du Congo-ex-Belge par les sbires de Kagamé,
alliés francophobes des États-Unis ??????

IL y a 2 millions de morts avérés en RDC depuis la "fin de la guerre"....


Morts aux suppôts des États-Unis.
JPM
Le #15890171
il est temps de revoir la politique des hôpitaux psychiatriques!!!!
Ni coco ni facho
Le #15890041
On 18 fév, 16:34, Yanick Toutain
REQUISITOIRE :

3 MILLIONS DE BEBES AFRICAINS VONT MOURIR A CAUSE DE SARKOZY-BOLLORE



et dis-nous gros malins, sans les envois humanitaires et autres aides
envoyées à fonds perdus par les sarkozy-bollore (l'Occident) ils en
mourraient combien des ti-nenfants africains? L'Afrique doit se
repentir de sa haine anti-blanc et apprendre à s'ouvrir et à partager
avec l'Occident, ce sera mieux pour tout le monde. C'est du donnant-
donnant, gagnant-gagnant ((c) leadeuse du socialisme plus juste plus
meilleur)
Yanick Toutain
Le #15928571
http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/fiches_pedagogiques/duree_de_vi e_deces_mortalite/mortalite_infantile_monde/
Le lien va directment jusqu'au chiffres OFFICIELS du crime contre
l'humanité perpétré par le gang Sarkozy-Bolloré pour maintenir en
esclavage les habitants du camp de travail géant qu'est devenue
l'Afrique.
3 millions et 60 mille bébés assassinés par le crime sanitaire.

YT
Publicité
Poster une réponse
Anonyme