4eme printemps de la Photographie de Pomerol ( 15 et 16 mars)

Le
J.P. et D. Dubarry
Date limite d'inscription samedi 16 février 2013.
http://printempsphotographiquedepomerol.com/Accueil_files/REGLEMENT2013.pdf

Philippe Roy phroy.photo@wanadoo.fr communique :

http://www.printempsphotographiquedepomerol.com/Accueil.html

Présentation du 4eme printemps de la Photographie de Pomerol ( 15 et 16
mars). Stéphane Klein http://www.photostephaneklein.com lance cette année
un concours de porte-folio ouvert à tous les pros , dont le lauréat touchera
un prix de 1.500 euro et dont la cession de droits ne concerne QUE la
manifestation. C'est tellement rare de nos jours !

Merci de relayer l'info auprès des confrères

«le prix du portfolio 2013» (doté de 1500 euros) est ouvert aux photographes
professionnels. - Pas de thématique imposée. En contrepartie, le lauréat s'engage
à présenter un travail personnel lors de l'édition suivante du «Printemps
photographique». Date limite d'inscription samedi 16 février 2013.

ps : Intronisation des invités au Syndicat Viticole de Pomerol
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jdanield
Le #25081702
Le 22/12/2012 18:28, J.P. et D. Dubarry a écrit :

http://www.printempsphotographiquedepomerol.com/Accueil.html

Présentation du 4eme printemps de la Photographie de Pomerol



en tout cas la photo de présentation est amusante :-)

cette année un concours de porte-folio ouvert à tous les pros , dont
le lauréat touchera un prix de 1.500 euro et dont la cession de droits
ne concerne QUE la manifestation. C'est tellement rare de nos jours !



encore heureux, s'agissant de pros!


Merci de relayer l'info auprès des confrères

«le prix du portfolio 2013» (doté de 1500 euros) est ouvert aux
photographes professionnels. - Pas de thématique imposée. En
contrepartie, le lauréat s'engage à présenter un travail personnel
lors de l'édition suivante du «Printemps photographique». Date limite
d'inscription samedi 16 février 2013.



quand même. Gratos?

1500 euros, c'est pas le pérou

jdd
L'étroit mousse, queutard
Le #25081852
J.P. et D. Dubarry a d'artagnané :
Date limite d'inscription samedi 16 février 2013.
http://printempsphotographiquedepomerol.com/Accueil_files/REGLEMENT2013.pdf



chère comtesse du barry je sens que nous sommes en bonne compagnie

Philippe Roy communique :



majesté excusez mon impudence je ne vous avois point encor vu permettez
que je vous salue d'une feutrine virevoltante

http://www.printempsphotographiquedepomerol.com/Accueil.html

Présentation du 4eme printemps de la Photographie de Pomerol ( 15 et 16
mars).



n'est-ce point ce charmant village aquitain où quelques manants
fabriquent un breuvage exceptionnel et chatoyant qui flatte les palais
de nos amis en lieu de rafraîchir les abrupts gosiers de nos cochers et
laquais?

Stéphane Klein http://www.photostephaneklein.com lance cette année un
concours de porte-folio ouvert à tous les pros , dont le lauréat touchera un
prix de 1.500 euro



chère comtesse n'auriez-vous point omis l'accord du pluriel ou
serait-ce cet odieux point qui remplacerait l'opportune virgule?
albert
Le #25082082
"L'étroit mousse, queutard" a écrit :
chère comtesse n'auriez-vous point omis l'accord du pluriel ou serait-ce
cet odieux point qui remplacerait l'opportune virgule?



Très bon, ton pseudo à l'appelation protégée, protégée de quoi, on sait
pas. Heureusement que tu es là, qu'on rigole une fois. Mais te fatigue pas
avec les Dubarry. Ce sont de sales abrutis, qui postent leurs trucs un peu
comme la propagande larguant ses tracts depuis les avions. Ils ne viendront
jamais y voir de plus près, et encore moins te répondront. De toute façon
avec toi toute réponse serait difficile, du genre je t'en prie cher ami mets
là moi bien profond !

Amitiés,
albert
La revenante
Le #25082292

n'est-ce point ce charmant village aquitain où quelques manants fabriquent un
breuvage exceptionnel et chatoyant qui flatte les palais de nos amis en lieu
de rafraîchir les abrupts gosiers de nos cochers et laquais?



Pour sûr, Pétrus en est la référence...

Les cochers et laquais, après la taille et la gabelle, ont peu de
chance de goûter le sublime breuvage...

Cela-dit, je m'en vais clamer haut et fort alentours, l'arrivée en ces
terres de ces nobles troubadours.

Et noter sur mon parchemin, la date d'arrivée de ces nobles faquins ;-)

Cela laisse augurer un joyeux festin...

Blague à part, bonne idée, ces vins sont goûteux, et en mars, la vigne
débourre enfin... Tout un biotope se met en place, avant que Mosanto,
ne vienne y mettre son gain...

Pat, Corespondante Locale de Presse pour le Courrier Français de
Gironde.

L'étroit mousse, queutard
Le #25082452
albert a d'artagnané :
"L'étroit mousse, queutard" a écrit :
chère comtesse n'auriez-vous point omis l'accord du pluriel ou serait-ce
cet odieux point qui remplacerait l'opportune virgule?



Très bon, ton pseudo à l'appelation protégée, protégée de quoi, on sait
pas. Heureusement que tu es là, qu'on rigole une fois. Mais te fatigue pas
avec les Dubarry. Ce sont de sales abrutis, qui postent leurs trucs un peu
comme la propagande larguant ses tracts depuis les avions.



permettez cher ami que je m'esbaudisse à mon tour ainsi chez les barry
on larguerait ainsi que des purs-sangs à l'attelage et je parle ici de
leurs montures et point de leur engeance

Ils ne viendront
jamais y voir de plus près, et encore moins te répondront.



la réponse à ma prose n'a pour moi plus d'attrait que la trace du
moucheron posé sur le membre avachi d'un prélat surmené

De toute façon
avec toi toute réponse serait difficile, du genre je t'en prie cher ami mets
là moi bien profond !



c'est là le traitement amical que je réserve aux seuls amis qui firent
en ma compagnie la guerre de succession d'espagne
L'étroit mousse, queutard
Le #25082442
La revenante a d'artagnané :

n'est-ce point ce charmant village aquitain où quelques manants fabriquent
un breuvage exceptionnel et chatoyant qui flatte les palais de nos amis en
lieu de rafraîchir les abrupts gosiers de nos cochers et laquais?



Pour sûr, Pétrus en est la référence...

Les cochers et laquais, après la taille et la gabelle, ont peu de chance de
goûter le sublime breuvage...



j'ouïs dire en d'autres temps que la taille était fort bien supportée
au bourg de saint-claude près des monts jurassiens les femmes y sont
douces comme de galantes brebis et tous les gars bêlent

Cela laisse augurer un joyeux festin...



tournez les broches rôtissez les pourceaux enfilez les agnelles fourrez
les gras dindons et que les crêtes de coq soient nos amies

Blague à part, bonne idée, ces vins sont goûteux, et en mars, la vigne
débourre enfin... Tout un biotope se met en place, avant que Mosanto, ne
vienne y mettre son gain...



que le vit leur tombe en séchant comme une feuille mollasse
La revenante
Le #25082432

tournez les broches rôtissez les pourceaux enfilez les agnelles fourrez les
gras dindons et que les crêtes de coq soient nos amies

Blague à part, bonne idée, ces vins sont goûteux, et en mars, la vigne
débourre enfin... Tout un biotope se met en place, avant que Mosanto, ne
vienne y mettre son gain...



que le vit leur tombe en séchant comme une feuille mollasse



Peu de chance, le rendement est encore coriace :/
L'étroit mousse, queutard
Le #25083112
La revenante a d'artagnané :

tournez les broches rôtissez les pourceaux enfilez les agnelles fourrez les
gras dindons et que les crêtes de coq soient nos amies

Blague à part, bonne idée, ces vins sont goûteux, et en mars, la vigne
débourre enfin... Tout un biotope se met en place, avant que Mosanto, ne
vienne y mettre son gain...



que le vit leur tombe en séchant comme une feuille mollasse



Peu de chance, le rendement est encore coriace :/



ne perdez point l'espérance car par la grâce de dieu ces gens ont un
vrai don comme pourfendeurs de la vermine
Publicité
Poster une réponse
Anonyme