50 mm à f/0,95

Le
Bour-Brown
C'est par hasard que je suis tombé là dessus :
http://is.gd/iu4JcS
http://is.gd/EYgLv9

Bon, mise au point manuelle et non stabilisé, pour une utilisation basse
lumière vaut mieux avoir un Olympus qu'un Panasonic.

Bien sûr avec cette ouverture, j'ai voulu calculer la résolution qu'on
pouvait mettre sur un capteur 4/3 avant de rencontrer la fameuse limite
universelle de l'optique et de la physique réunies - à savoir la
diffraction.

Hélas le calculateur généreusement fourni ici même n'a jamais prévu le cas
et décroche en dessous de F1.2, que c'est triste.

(à plus d'un gigapixel quand même, il faut le dire)


P.S. Un petit essai amateur sur boîtier Olympus :
http://is.gd/qtHvIR
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #23722031
Le 03/09/2011 17:48, Bour-Brown a écrit :
C'est par hasard que je suis tombé là dessus :
http://is.gd/iu4JcS
http://is.gd/EYgLv9

Bon, mise au point manuelle et non stabilisé, pour une
utilisation basse
lumière vaut mieux avoir un Olympus qu'un Panasonic.

Bien sûr avec cette ouverture, j'ai voulu calculer la
résolution qu'on
pouvait mettre sur un capteur 4/3 avant de rencontrer la
fameuse limite
universelle de l'optique et de la physique réunies - à
savoir la
diffraction.



Hum... Les optiques à ouverture extrême ne sont pas une
nouveauté... Hélas, en général, elles sont fournies avec un
lot conséquent de diverses aberrations optiques et la limite
c'est elles... Pas la diffraction.
Je ne connais pas ce 50 mm mais une telle ouverture à un tel
prix j'ai un gros doute.


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
jean-daniel dodin
Le #23722141
Le 03/09/2011 17:48, Bour-Brown a écrit :
C'est par hasard que je suis tombé là dessus :
http://is.gd/iu4JcS
http://is.gd/EYgLv9

Bon, mise au point manuelle et non stabilisé, pour une utilisation basse
lumière vaut mieux avoir un Olympus qu'un Panasonic.



c'est un 25, pas un 50 et je le trouve bien long par rapport au
diamètre, je ne sais pas ce qu'il y a dedans


Bien sûr avec cette ouverture, j'ai voulu calculer la résolution qu'on
pouvait mettre sur un capteur 4/3 avant de rencontrer la fameuse limite
universelle de l'optique et de la physique réunies - à savoir la
diffraction.



la diffraction c'est dans le cas contraire: quand le diaphragme est fermé

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français: http://dodin.org/frsv/
http://jdd.blip.tv/
http://www.youtube.com/user/jdddodinorg
Bour-Brown
Le #23722311
Jean-Pierre Roche a écrit
( j3tjt5$311$ )

Hum... Les optiques à ouverture extrême ne sont pas une nouveauté...



Exact, mais d'en voir pour son système, ça fait toujours plaisir.


Hélas, en général, elles sont fournies avec un lot conséquent de diverses
aberrations optiques et la limite c'est elles...



Faut voir. Aujourd'hui les solutions industrielles ont sans doute évolué, vu
la croissance du marché les optiques peuvent être plus abordables, enfin
elles n'ont plus besoin de couvrir le même champ, le capteur est maintenant
quatre fois plus petit qu'un full frame, ça doit jouer.


Je ne connais pas ce 50 mm mais une telle ouverture à un tel prix j'ai un
gros doute.



Diaphragme manuel, focus manuel, aucune communication avec le boîtier, ça
explique.
Bour-Brown
Le #23722301
jean-daniel dodin a écrit
( 4e625ff2$0$5992$ )

c'est un 25, pas un 50



C'est parce que sur les micro 4/3 faut multiplier par 2...

(j'aurais dû rajouter un « équiv. », c'est vrai)
jean-daniel dodin
Le #23722351
Le 03/09/2011 20:27, Bour-Brown a écrit :
jean-daniel dodin a écrit
( 4e625ff2$0$5992$ )

c'est un 25, pas un 50



C'est parce que sur les micro 4/3 faut multiplier par 2...

(j'aurais dû rajouter un « équiv. », c'est vrai)



oui, il vaut mieux, car la formule optique ne dépends pas de
l'équivallent :-)

Un 50mm à f:1 doit faire 50 mm de diamètre (lentille d'entrée)
environ, un 25mm seulement 25mmm :-)

et, en général, la longueur de l'objectif est analogue (d'ailleurs les
objectifs fixes 4/3 sont tout plats), d'où mon étonnement.

Il ne doit pas y avoir que trois lentilles dans cette boite
(d'ailleurs il est quand même très cher)

jdd

--
http://www.dodin.net
Le wiki des forums son-image français: http://dodin.org/frsv/
http://jdd.blip.tv/
http://www.youtube.com/user/jdddodinorg
Bour-Brown
Le #23722451
jean-daniel dodin a écrit
( 4e6273ab$0$7273$ )

Un 50mm à f:1 doit faire 50 mm de diamètre (lentille d'entrée) environ, un
25mm seulement 25mmm :-)



D'où l'avantage des petits capteurs.

Il ne doit pas y avoir que trois lentilles dans cette boite



Suffit d'aller voir chez Voigtländer :
http://is.gd/DvdWB8

11 lentilles, diaphragme à 10 lamelles, mise au point à 17 cm.

Y a même une coupe ici :
http://is.gd/1tavAV

Tiens, question : d'habitude la distance mini d'un objectif est annoncée par
rapport au plan du film ou du capteur, exact ?

Ici c'est juste marqué « nearest distance », je ne sais pas si on peut
retirer les 7 cm de l'objectif et l'épaisseur du boîtier...
jfc
Le #23722821
Le 03/09/2011 18:16, Jean-Pierre Roche a écrit :
Hum... Les optiques à ouverture extrême ne sont pas une nouveauté...
Hélas, en général, elles sont fournies avec un lot conséquent de
diverses aberrations optiques et la limite c'est elles... Pas la
diffraction.



c'est surtout que : "the image is distinctly „fuzzy” (floue) at the
maximum relative aperture" écrit Lenstip à son sujet.
Lenstip écrit aussi : "sensational image quality in the frame centre" si
on ferme à 2 ça devient superlatif, comme le montre le tableau de
résolution :
http://www.lenstip.com/276.4-Lens_review-Voigtlander_Nokton_25_mm_f_0.95_Image_resolution.html

C'est probablement pour ca qu'on trouve si peu de ce genre d'optiques,
quel intérêt si c'est peu utilisable à pleine ouverture ?
Jean-Claude Ghislain
Le #23723111
"jfc" a écrit :

C'est probablement pour ca qu'on trouve si peu de ce genre d'optiques,
quel intérêt si c'est peu utilisable à pleine ouverture ?



Faudrait peut-être que je me remette à faire des photos au lieu de boire de
la bière dans mon objectif...
http://cjoint.com/11sp/AIdw4gGHtu5_Duvel2.jpg

Sinon ça fonctionne très bien à pleine ouverture :
http://cjoint.com/11sp/AIdxaJh5evX_Dom_2.jpg


--
JCG
Joël Hautois
Le #23723101
In article says...

Lenstip écrit aussi : "sensational image quality in the frame centre"


si
on ferme à 2 ça devient superlatif, comme le montre le tableau de
résolution :
http://www.lenstip.com/276.4-Lens_review-Voigtlander_Nokton_25_mm_f_0.95_Image_resolution.html

C'est probablement pour ca qu'on trouve si peu de ce genre d'optiques,
quel intérêt si c'est peu utilisable à pleine ouverture ?



L'intérêt est double :
1- on a une image à 0.95 (très faible lumière)
2- pour les effets "artistiques" de flou ("bokeh"), le centre net est
suffisant.

Comme objectif "normal", il faut effectivement fermer un peu ... mais
toujours moins que sur les objectifs moins lumineux (les 50 1.4 ou 1.8
doivent aussi être stoppés, et sont donc peu utilisables à pleine
ouverture ) :"On stopping down the image quality improves very quickly
so by f/1.4 we can enjoy a fully sharp image reaching the level of
almost 53 lpmm. The rest of performance can be called outstanding
without any doubts. It is the effect of a good optical construction and
record-breaking fastness. Almost all fast lenses reach the peak of their
possibilities on stopping down to about 3 EV. Such stopping down already
marginalizes optical aberrations but at the same time we are still in a
safe distance from significant limitations imposed by diffraction. As a
result, fast f/1.4 fast lenses achieve maximum MTF values by the
aperture near f/4.0. The Nokton, being over 1 EV faster, can reach
maximum MTFs not by f/4.0 but near f/2.8 so in a place where diffraction
disturbs us even less. "
Bour-Brown
Le #23723351
jfc a écrit
( 4e628e49$0$18819$ )

c'est surtout que : "the image is distinctly „fuzzy” (floue) at the
maximum relative aperture" écrit Lenstip à son sujet.



Déjà et avant tout, merci pour le lien.

Je n'étais tombé que sur des essais d'amateurs qui ne permettaient pas
de se faire une idée de la qualité.


Lenstip écrit aussi : "sensational image quality in the frame centre" si
on ferme à 2 ça devient superlatif



J'ai tout lu, il y a des défauts mais ça semble quand même de la belle
optique je trouve.

Pour moi ça montre que par rapport à ce qu'on a connu avec le 24 x 36
amateur, les choses sont en train de changer. Une ouverture à moins de 1 on
en entend souvent parler, mais pouvoir l'acheter en vrai pour pas trop cher,
whouaow.


C'est probablement pour ca qu'on trouve si peu de ce genre d'optiques,
quel intérêt si c'est peu utilisable à pleine ouverture ?



On peut tenir des raisonnements bizarres, genre à pleine ouverture on prend
des scènes peu éclairée, les coins on s'en fiche un peu.

Ou bien à pleine ouverture on a un tas de flou partout, un peu plus un peu
moins, bof.

Ou bien en fermant à f : 1,4 on se retrouve avec un truc peut-être plus
correct qu'avec un objectif qui démarre seulement à cette ouverture.

J'ai vu un essai, le type il a l'objectif, eh bien il rajoute exprès un mode
pourri supplémentaire !
http://is.gd/s7ntbc

Authentique.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme