Accès interdit

Le
librefredy
Bonjour,

Je souhaite voyager librement sur mon disque dur. Utilisateur averti, je
sais ce qu'il est dangereux de faire ou de ne pas faire et je n'ai nul
besoin qu'on m'interdise l'accès à certains répertoires de mon disque dur.
Libertaire convaincu, je déteste qu'on m'insterdise de faire chez moi ce
dont j'ai envie.

La question est : sous Vista familial, comment faire sauter toutes ces
interdictions d'accès à certains dossiers ?

Merci d'avance de votre réponse.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Roger LEDIG
Le #20676021
Le Claude a écrit :
Salut,

Tu nous dis :
Je souhaite voyager librement sur mon disque dur. Utilisateur averti...


... je déteste qu'on m'insterdise de faire chez moi ce
dont j'ai envie.



Je partage entièrement ton souhait-:))))



Pour redevenir le maître sur un PC avec Vista :

I-) DÉSACTIVER L'UAC.
================== > vois ici : http://www.bellamyjc.org/fr/windowsvista.html

II-) AVOIR TOUS LES DROITS SUR LES FICHIERS ET LES DOSSIERS
===================================================== > Clic droit sur le dossier ou le fichier ==> [Propriétés] ==> onglet
[Sécurité], si c'est coriace ==> bouton [Avancé] tu as plusieurs
possibilités :
1-) Soit tu as une ligne [Interdire pour tout le monde] ==> bouton
[Modifier] tu la vires et en revenant sur la première page, tu peux te
donner les droits.
2-) Soit, si tu n'es pas dans le 1° cas, tu vas à l'onglet
[Propriétaires] ==> bouton [Modifier] ==> tu cliques sur les noms qui ne
sont pas propriétaires (ne lis pas les messages, ce n'est que du bla-bla)
3-) Dans les 2 cas précédents tu reviens à la première fenêtre et là par
le bouton [Modifier] ==> clic sur [l'intéressé] ==> bouton [Appliquer]
quand tu as fini ==> [OK]

Sur certains dossiers "coriaces", qui n'ont comme utilisateurs que
System, il suffit de créer un nouvel administrateur en donnant son
propre nom ou tel qu'il est reconnu par Vista (si l'on est
administrateur bien sur)






Bonjour

même pas le droit d'interdire, c'est une forme de sécurité qu'il faut
savoir désactiver.

une sorte de permis !

Roger
Azo4
Le #20676831
....sachant que certains "dossiers" ne sont que des points de "jonction"
voir chez Jean-Claude :

Tu découvres les subtilités de VISTA en matière de (re)nommage des dossiers

....
Jusqu'à XP, Windows comporte des dossiers "standards" (que l'on retrouve
dans toutes les configurations) dont les noms longs contiennent des espaces
("documents and settings", "program files", ...)
Or cela peut-être cause de petits désagréments (quand on ne fait pas
attention!) dans les commandes, vu que l'espace est le caractère séparateur.
Le gag classique est la copie de fichiers ou dossiers, ou l'exécution de
programmes, dont les noms contiennent des espaces, et que l'on a oublié
d'encadrer par des guillemets.
P.ex.
copy c:documents and settingshomerdocumentstrucs à la con.txt
d:machin
est interprété comme la copie du fichier "c:documents" vers le fichier
"and" avec des paramètres parfaitement abscons que sont
"settingshomerdocumentstrucs", "à", "la", con.txt", "d:machin"

Pour remédier à cela, Microsoft a RENOMMÉ dans VISTA les noms de ces
"dossiers à espace" en supprimant tout espace.
Ainsi "Documents and settings" est devenu "Users" (ou "Utilisateurs" suivant
les versions linguistiques), "Program files" est devenu "Programs" (ou
"Programmes"), ...

MAIS il fallait penser aux "anciens" logiciels (scripts, exécutables, ...)
ne connaissant que les anciens noms.
Il fallait donc trouver une astuce qui s'est concrétisée par l'utilisation
de "JUNCTION", qui est une fonctionnalité propre à NTFS (cela n'existe pas
en FAT, c'est pourquoi VISTA ne peut pas être installé sur une FAT), qui
consiste à créer des "alias" de noms de dossiers (ou fichiers)
Au passage, cela existe depuis longtemps dans le monde UNIX (les "liens
symboliques").

Donc on trouve toujours dans VISTA un dossier "Documents and settings", mais
ce dossier n'existe pas en tant que tel, car il "pointe" en réalité vers
"Users", par le biais d'une "Junction" créée sur "Users".
NB: Le dossier "Users" apparait dans l'explorateur d'un VISTA francophone
sous le nom de "Utilisateurs" par le biais d'un fichier "desktop.ini" (mais
il s'appelle TOUJOURS en réalité "Users", quelle que soit la langue)

NB : même si çà y ressemble, c'est différent d'un raccourci, qui est un
fichier autonome (extension .LNK) dont le contenu indique vers quel fichier
ou dossier il pointe.
Ici, il n'y a qu'UNE entité, en l'occurrence le dossier "Users", qui possède
un nom principal ("Users") et en prime un alias ("Documents and settings").

Mais cette dualité peut être source de pb avec certains outils, en
particulier les outils de backup.

Afin d'éviter qu'un dossier à alias soit sauvegardé 2 fois (une 1ère fois
sous le nom de "users" et une 2ème fois sous le nom de "documents and
settings"), il a été ajouté une interdiction d'accès à tout le monde de ces
alias, c'est pourquoi on se goinfre une injurebox quand on essaye d'ouvrir
ces dossiers alias!

Cela peut se corriger (pour le fun uniquement!) en supprimant cette
interdiction dans la liste de contrôle d'accès.

Pour connaitre les correspondances entre un alias et le "vrai'" dossier ou
fichier auquel il se rapporte, il existe un excellent outil de ce bon vieux
Mark (RUSSINOVICH), disponible GRATUITEMENT ici :
http://www.microsoft.com/technet/sys.../Junction.mspx

Exemples :

C:>junction "C:UsersBELLAMYAppDataLocalApplication Data"
Junction v1.02 - Win2K junction creator and reparse point viewer
Copyright (C) 2000 Mark Russinovich
Systems Internals - http://www.sysinternals.com
C:UsersBELLAMYAppDataLocalApplication Data: JUNCTION
Print Name : C:UsersBELLAMYAppDataLocal
Substitute Name: ??C:UsersBELLAMYAppDataLocal

Donc l'alias
"...UsersxxxAppDataLocalApplication Data"
pointe en réalité vers le dossier
"...UsersxxxAppDataLocal"
lequel contient un sous dossier "Application Data", qui pointe vers le
dossier .....qui contient un sous-dossier .... qui pointe vers .....!!!

Ce qui explique cet "effet vache qui rit" (par allusion à l'étiquette de
"Vache qui rit" ou on voit que les boucle d'oreilles de la vache sont des
boites avec la même étiquette, laquelle ...)

De même
C:>junction "C:UsersBELLAMYApplication Data"
Junction v1.02 - Win2K junction creator and reparse point viewer
Copyright (C) 2000 Mark Russinovich
Systems Internals - http://www.sysinternals.com
C:UsersBELLAMYApplication Data: JUNCTION
Print Name : C:UsersBELLAMYAppDataRoaming
Substitute Name: ??C:UsersBELLAMYAppDataRoaming

L'alias
"...UsersxxxApplication Data"
pointe en réalité vers le dossier
"...UsersxxxAppDataRoaming"


En conclusion, tout ce merdier est du au fait que certains blaireaux ne sont
pas fichus de manipuler correctement des guillemets ! ;-)


--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.org ou http://jc.bellamy.free.fr


--

Serge CENCI
MVP MS Windows Desktop Experience
https://mvp.support.microsoft.com/profile/Serge.Cenci
http://www.communautes-numeriques.net/



"Le Claude" de news:e6W$
Salut,

Tu nous dis :
Je souhaite voyager librement sur mon disque dur. Utilisateur averti...


... je déteste qu'on m'insterdise de faire chez moi ce
dont j'ai envie.



Je partage entièrement ton souhait-:))))



Pour redevenir le maître sur un PC avec Vista :

I-) DÉSACTIVER L'UAC.
================== > vois ici : http://www.bellamyjc.org/fr/windowsvista.html

II-) AVOIR TOUS LES DROITS SUR LES FICHIERS ET LES DOSSIERS
===================================================== > Clic droit sur le dossier ou le fichier ==> [Propriétés] ==> onglet
[Sécurité], si c'est coriace ==> bouton [Avancé] tu as plusieurs
possibilités :
1-) Soit tu as une ligne [Interdire pour tout le monde] ==> bouton
[Modifier] tu la vires et en revenant sur la première page, tu peux te
donner les droits.
2-) Soit, si tu n'es pas dans le 1° cas, tu vas à l'onglet [Propriétaires]
==> bouton [Modifier] ==> tu cliques sur les noms qui ne sont pas
propriétaires (ne lis pas les messages, ce n'est que du bla-bla)
3-) Dans les 2 cas précédents tu reviens à la première fenêtre et là par
le bouton [Modifier] ==> clic sur [l'intéressé] ==> bouton [Appliquer]
quand tu as fini ==> [OK]

Sur certains dossiers "coriaces", qui n'ont comme utilisateurs que System,
il suffit de créer un nouvel administrateur en donnant son propre nom ou
tel qu'il est reconnu par Vista (si l'on est administrateur bien sur)


--
Amicalement, Claude.

Claude CHARNEAU MVP-Windows Desktop Experience.

Un lien pour s'abonner à des groupe de discussions sur W7, sur Office 2010
et sur IE 8:
http://w7ng.wordpress.com/

La fé sens òbras, mòrta es.


"librefredy" discussion :
Bonjour,

Je souhaite voyager librement sur mon disque dur. Utilisateur averti, je
sais ce qu'il est dangereux de faire ou de ne pas faire et je n'ai nul
besoin qu'on m'interdise l'accès à certains répertoires de mon disque
dur. Libertaire convaincu, je déteste qu'on m'insterdise de faire chez
moi ce dont j'ai envie.

La question est : sous Vista familial, comment faire sauter toutes ces
interdictions d'accès à certains dossiers ?

Merci d'avance de votre réponse.





librefredy
Le #20683801
MERCI ! Voilà une explication très claire et vraiment très utile.

Il ne s'agit donc pas d'interdiction à proprement parler, mais d'une
précaution pour éviter les manoeuvres doubles involontaires. Ca me rassure,
incontestablement.

Le message "accès interdit" est quand même très malhabile et réellement apte
à susciter de nombreuses colères.

Didier Bicking


"Azo4" news:u$
....sachant que certains "dossiers" ne sont que des points de "jonction"
voir chez Jean-Claude :

Tu découvres les subtilités de VISTA en matière de (re)nommage des
dossiers

....
Jusqu'à XP, Windows comporte des dossiers "standards" (que l'on retrouve
dans toutes les configurations) dont les noms longs contiennent des
espaces
("documents and settings", "program files", ...)
Or cela peut-être cause de petits désagréments (quand on ne fait pas
attention!) dans les commandes, vu que l'espace est le caractère
séparateur.
Le gag classique est la copie de fichiers ou dossiers, ou l'exécution de
programmes, dont les noms contiennent des espaces, et que l'on a oublié
d'encadrer par des guillemets.
P.ex.
copy c:documents and settingshomerdocumentstrucs à la con.txt
d:machin
est interprété comme la copie du fichier "c:documents" vers le fichier
"and" avec des paramètres parfaitement abscons que sont
"settingshomerdocumentstrucs", "à", "la", con.txt", "d:machin"

Pour remédier à cela, Microsoft a RENOMMÉ dans VISTA les noms de ces
"dossiers à espace" en supprimant tout espace.
Ainsi "Documents and settings" est devenu "Users" (ou "Utilisateurs"
suivant
les versions linguistiques), "Program files" est devenu "Programs" (ou
"Programmes"), ...

MAIS il fallait penser aux "anciens" logiciels (scripts, exécutables, ...)
ne connaissant que les anciens noms.
Il fallait donc trouver une astuce qui s'est concrétisée par l'utilisation
de "JUNCTION", qui est une fonctionnalité propre à NTFS (cela n'existe pas
en FAT, c'est pourquoi VISTA ne peut pas être installé sur une FAT), qui
consiste à créer des "alias" de noms de dossiers (ou fichiers)
Au passage, cela existe depuis longtemps dans le monde UNIX (les "liens
symboliques").

Donc on trouve toujours dans VISTA un dossier "Documents and settings",
mais
ce dossier n'existe pas en tant que tel, car il "pointe" en réalité vers
"Users", par le biais d'une "Junction" créée sur "Users".
NB: Le dossier "Users" apparait dans l'explorateur d'un VISTA francophone
sous le nom de "Utilisateurs" par le biais d'un fichier "desktop.ini"
(mais
il s'appelle TOUJOURS en réalité "Users", quelle que soit la langue)

NB : même si çà y ressemble, c'est différent d'un raccourci, qui est un
fichier autonome (extension .LNK) dont le contenu indique vers quel
fichier
ou dossier il pointe.
Ici, il n'y a qu'UNE entité, en l'occurrence le dossier "Users", qui
possède
un nom principal ("Users") et en prime un alias ("Documents and
settings").

Mais cette dualité peut être source de pb avec certains outils, en
particulier les outils de backup.

Afin d'éviter qu'un dossier à alias soit sauvegardé 2 fois (une 1ère fois
sous le nom de "users" et une 2ème fois sous le nom de "documents and
settings"), il a été ajouté une interdiction d'accès à tout le monde de
ces
alias, c'est pourquoi on se goinfre une injurebox quand on essaye d'ouvrir
ces dossiers alias!

Cela peut se corriger (pour le fun uniquement!) en supprimant cette
interdiction dans la liste de contrôle d'accès.

Pour connaitre les correspondances entre un alias et le "vrai'" dossier ou
fichier auquel il se rapporte, il existe un excellent outil de ce bon
vieux
Mark (RUSSINOVICH), disponible GRATUITEMENT ici :
http://www.microsoft.com/technet/sys.../Junction.mspx

Exemples :

C:>junction "C:UsersBELLAMYAppDataLocalApplication Data"
Junction v1.02 - Win2K junction creator and reparse point viewer
Copyright (C) 2000 Mark Russinovich
Systems Internals - http://www.sysinternals.com
C:UsersBELLAMYAppDataLocalApplication Data: JUNCTION
Print Name : C:UsersBELLAMYAppDataLocal
Substitute Name: ??C:UsersBELLAMYAppDataLocal

Donc l'alias
"...UsersxxxAppDataLocalApplication Data"
pointe en réalité vers le dossier
"...UsersxxxAppDataLocal"
lequel contient un sous dossier "Application Data", qui pointe vers le
dossier .....qui contient un sous-dossier .... qui pointe vers .....!!!

Ce qui explique cet "effet vache qui rit" (par allusion à l'étiquette de
"Vache qui rit" ou on voit que les boucle d'oreilles de la vache sont des
boites avec la même étiquette, laquelle ...)

De même
C:>junction "C:UsersBELLAMYApplication Data"
Junction v1.02 - Win2K junction creator and reparse point viewer
Copyright (C) 2000 Mark Russinovich
Systems Internals - http://www.sysinternals.com
C:UsersBELLAMYApplication Data: JUNCTION
Print Name : C:UsersBELLAMYAppDataRoaming
Substitute Name: ??C:UsersBELLAMYAppDataRoaming

L'alias
"...UsersxxxApplication Data"
pointe en réalité vers le dossier
"...UsersxxxAppDataRoaming"


En conclusion, tout ce merdier est du au fait que certains blaireaux ne
sont
pas fichus de manipuler correctement des guillemets ! ;-)


--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.org ou http://jc.bellamy.free.fr


--

Serge CENCI
MVP MS Windows Desktop Experience
https://mvp.support.microsoft.com/profile/Serge.Cenci
http://www.communautes-numeriques.net/



"Le Claude" de news:e6W$
Salut,

Tu nous dis :
Je souhaite voyager librement sur mon disque dur. Utilisateur averti...


... je déteste qu'on m'insterdise de faire chez moi ce
dont j'ai envie.



Je partage entièrement ton souhait-:))))



Pour redevenir le maître sur un PC avec Vista :

I-) DÉSACTIVER L'UAC.
================== >> vois ici : http://www.bellamyjc.org/fr/windowsvista.html

II-) AVOIR TOUS LES DROITS SUR LES FICHIERS ET LES DOSSIERS
===================================================== >> Clic droit sur le dossier ou le fichier ==> [Propriétés] ==> onglet
[Sécurité], si c'est coriace ==> bouton [Avancé] tu as plusieurs
possibilités :
1-) Soit tu as une ligne [Interdire pour tout le monde] ==> bouton
[Modifier] tu la vires et en revenant sur la première page, tu peux te
donner les droits.
2-) Soit, si tu n'es pas dans le 1° cas, tu vas à l'onglet
[Propriétaires] ==> bouton [Modifier] ==> tu cliques sur les noms qui ne
sont pas propriétaires (ne lis pas les messages, ce n'est que du bla-bla)
3-) Dans les 2 cas précédents tu reviens à la première fenêtre et là par
le bouton [Modifier] ==> clic sur [l'intéressé] ==> bouton [Appliquer]
quand tu as fini ==> [OK]

Sur certains dossiers "coriaces", qui n'ont comme utilisateurs que
System, il suffit de créer un nouvel administrateur en donnant son propre
nom ou tel qu'il est reconnu par Vista (si l'on est administrateur bien
sur)


--
Amicalement, Claude.

Claude CHARNEAU MVP-Windows Desktop Experience.

Un lien pour s'abonner à des groupe de discussions sur W7, sur Office
2010 et sur IE 8:
http://w7ng.wordpress.com/

La fé sens òbras, mòrta es.


"librefredy" discussion :
Bonjour,

Je souhaite voyager librement sur mon disque dur. Utilisateur averti, je
sais ce qu'il est dangereux de faire ou de ne pas faire et je n'ai nul
besoin qu'on m'interdise l'accès à certains répertoires de mon disque
dur. Libertaire convaincu, je déteste qu'on m'insterdise de faire chez
moi ce dont j'ai envie.

La question est : sous Vista familial, comment faire sauter toutes ces
interdictions d'accès à certains dossiers ?

Merci d'avance de votre réponse.








Jean-Claude BELLAMY
Le #20684141
"librefredy" discussion :
MERCI ! Voilà une explication très claire et vraiment très utile.

Il ne s'agit donc pas d'interdiction à proprement parler, mais d'une
précaution pour éviter les manoeuvres doubles involontaires. Ca me
rassure, incontestablement.

Le message "accès interdit" est quand même très malhabile et réellement
apte à susciter de nombreuses colères.



Eh oui !!!
Microsoft a TOUJOURS été particulièrement NUL en matière de pédagogie!
"Ils" pondent parfois d'excellents produits ou fonctionnalités, mais ne sont
pas fichus de les mettre en valeur, ni même d'exposer leur finalité en
quelques mots simples!
(ils comptent sur la bonne volonté des utilisateurs pour cela ! ;-))



--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.org ou http://jc.bellamy.free.fr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme