Accès Oracle sous Ms-Access

Le
Gloops
Bonjour tout le monde,

J'ignore si cette question doit être posée ici ou dans un newsgroup s=
ur
Oracle. Comme les groupes Oracle que j'ai trouvés sont anglophones, de =

toute manière il faudra poster séparément.

J'ai créé, dans une base Access 2000 qui tourne sur Access 2003 SP2 (=
et
sur Windows XP Pro SP2), des tables liées sur une base Oracle 8i. La
connexion a été établie classiquement avec Net8 Configuration Assis=
tant
d'Oracle, et odbccp32.cpl du panneau de configuration Windows, avec un
pilote d'intitulé "Oracle ODBC Driver" dans un fichier SQORA32.DLL, de =

version 8.01.07.00

Lorsque je crée des enregistrements sous Oracle SQL*PLUS, je décompte=

autant d'enregistrements dans la table liée, mais chaque champ est
marqué #Supprimé, et semble-t-il pas accessible en modification.

Lorsque je crée des enregistrements sous Access, dans la table liée, =
en
revanche je vois bien les informations dans SQL*PLUS, si ce n'est que
les caractères accentués ne sont pas gérés correctement bien que =
les
champs correspondants soient de type NVARCHAR2.

Par quel bout dois-je attaquer le problème ?

J'aurais bien aussi une question concernant la taille possible du champ
qui m'a réservé une surprise, mais là on serait hors sujet ici.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Gloops
Le #6370301
Bonjour tout le monde,

J'évaluais mal mon problème la semaine dernière. Je croyais avoir
affaire à un problème de connexion à une base Oracle, en fait c'est un
problème de support des caractères internationaux.

Tant que ma table ne comporte aucun champ de type NCHAR (caractères
nationaux avec support du jeu de caractères local), tout se passe bien,
je peux lire et écrire normalement dans les champs de la table Oracle,
depuis Access.

Si un des champs est de type NCHAR et pas d'autres, alors je peux lire
les champs des autres types. L'écriture en revanche n'est pas possible,
on me signale que le jeu d'enregistrements est verrouillé par un autre
utilisateur (même si j'ai fermé ma session Oracle), et on me propose de
copier les données dans le presse-papiers.

Si tous les champs sont de type NCHAR, alors apparaît dans tous les
champs la mention #Supprimé

Je précise que si je modifie la structure de la table je dois supprimer
et recréer la table liée.

Quelqu'un ici a-t-il déjà eu l'occasion de pratiquer sous Access le
support des caractères internationaux stockés dans une base Oracle ?

Merci pour tout renseignement utile.


_____________________________________
Gloops a écrit, le 13/12/2007 21:05 :
Bonjour tout le monde,

J'ignore si cette question doit être posée ici ou dans un newsgroup sur
Oracle. Comme les groupes Oracle que j'ai trouvés sont anglophones, d e
toute manière il faudra poster séparément.

J'ai créé, dans une base Access 2000 qui tourne sur Access 2003 SP2 (et
sur Windows XP Pro SP2), des tables liées sur une base Oracle 8i. La
connexion a été établie classiquement avec Net8 Configuration Ass istant
d'Oracle, et odbccp32.cpl du panneau de configuration Windows, avec un
pilote d'intitulé "Oracle ODBC Driver" dans un fichier SQORA32.DLL, d e
version 8.01.07.00

Lorsque je crée des enregistrements sous Oracle SQL*PLUS, je décomp te
autant d'enregistrements dans la table liée, mais chaque champ est
marqué #Supprimé, et semble-t-il pas accessible en modification.

Lorsque je crée des enregistrements sous Access, dans la table liée , en
revanche je vois bien les informations dans SQL*PLUS, si ce n'est que
les caractères accentués ne sont pas gérés correctement bien qu e les
champs correspondants soient de type NVARCHAR2.

Par quel bout dois-je attaquer le problème ?

J'aurais bien aussi une question concernant la taille possible du champ
qui m'a réservé une surprise, mais là on serait hors sujet ici.


Publicité
Poster une réponse
Anonyme