Accident de voiture 1 semaine après achat (plus de freins)

Le
rg
Bonjour,

Des amis ont acheté une voiture d'occasion à un garage.

1 semaine après, les freins lâchent et ils ont un accident.

Le garagiste (à qui j'ai eu affaire une fois et que l'honnêté n'étouffe pas)
prétend que c'est pas de chance. Moi je pense plus à un vice caché.

Je me demandais aussi si une garantie minimale légale existait (mais j'ai
des doutes).

Qu'en pensez-vous ?

Histoire de gagner du temps, ils ont aussi une galère d'assurance (mais je
mettrai ça sur le tapis plus tard ;)

Merci.

--
Régis.
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
deltaplan
Le #16054851
rg
Bonjour,

Des amis ont acheté une voiture d'occasion à un garage.

1 semaine après, les freins lâchent et ils ont un accident.



Les freins lâchent : sait-on précisément ce qui a lâché, et la cause de
la panne ? Il peut être intéressant de savoir si c'est un problème du à
l'usure des plaquettes, disques ou tambours, si c'est un problème de
liquide de freins (le plus probable), de cable rompu, ou bien si c'est
une perte d'efficacité des freins "normale" dûe à des freinages poussés
répétés (phénomène de "fading", bien connu lors notamment des longues
descentes de montagne)

Que disait le contrôle technique (si la voiture y a été soumise) ? Là
aussi, c'est d'une importance capitale, car s'il précise que les freins
ont des problèmes, cela peut exonérer le vendeur partiellement ou
totalement (le vice ne serait alors plus caché puisque l'acheteur avait
connaissance du rapport de CT qui le mentionnait). Un cas hélas
"classique" sur certaines voitures, les cables de freins des tambours
arrière qui peuvent se décrocher de leurs attaches. Les freins
fonctionnent toujours parfaitement, mais le cable pend sous la voiture
(c'est un défaut relevé au contrôle technique, mais sans obligation de
contre visite). Seulement, si on roule sur un objet qui s'accroche au
cable, il y a un risque d'arrachement brutal du cable, et donc de perte
immédiate du freinage arrière. Certains modèles sont particulièrement
sensibles à ce genre de problème du fait d'attaches-cables peu solides
et exposés aux chocs, j'ai moi-même connu ça sur une Smart ForTwo
premier modèle et d'après la concession Smart qui a réparé
l'attache-cable (gratuitement, on peut le saluer), ça arrive assez
souvent que ça se casse si quelque chose commence à s'accrocher sur le
cable et tire.

Le garagiste (à qui j'ai eu affaire une fois et que l'honnêté n'étouffe pas)
prétend que c'est pas de chance. Moi je pense plus à un vice caché.

Je me demandais aussi si une garantie minimale légale existait (mais j'ai
des doutes).



La garantie légale (contre les vices cachés) est une garantie qui est *à
vie* (en France). La loi prévoit désormais un délai de 2 ans après la
constatation du vice caché pour faire valoir ses droits auprès du
vendeur. La seule chose, c'est qu'il faut prouver que le vice était
présent au moment de l'achat (Dans le cas des freins, s'ils ne sont pas
neufs, après une semaine d'achat ça semble assez évident, n'importe quel
expert devrait conclure qu'ils étaient dans le même état au moment de
l'achat). Un professionnel ne peut pas se soustraire à cette garantie
légale (un particulier le pourrait, sous réserve de le préciser dans
l'acte de vente), et en outre il est réputé connaitre tout vice caché
dont serait affectée la voiture.

Indépendamment de cela, les professionnels de l'occasion automobile se
sont engagés, du moins une association de professionnels de l'occasion
automobile s'est engagée, à ce que les voitures d'occasion soient
garanties au moins 3 mois (on parle ici de garantie contractuelle, qui
vient en plus de la garantie légale). Mais cet engagement n'a pas valeur
d'obligation, les garages peuvent mettre la garantie contractuelle
qu'ils veulent.

Qu'en pensez-vous ?



La voiture a-t-elle fait l'objet d'une expertise ? (une expertise visant
à rechercher les causes de la défaillance du freinage, pas une expertise
visant à estimer les réparations) Quelles en sont les conclusions ?
rg
Le #16054821
Deltaplan wrote:

rg
Bonjour,

Des amis ont acheté une voiture d'occasion à un garage.

1 semaine après, les freins lâchent et ils ont un accident.



Les freins lâchent : sait-on précisément ce qui a lâché, et la cause de
la panne ? Il peut être intéressant de savoir si c'est un problème du à
l'usure des plaquettes, disques ou tambours, si c'est un problème de
liquide de freins (le plus probable), de cable rompu, ou bien si c'est
une perte d'efficacité des freins "normale" dûe à des freinages poussés
répétés (phénomène de "fading", bien connu lors notamment des longues
descentes de montagne)

Que disait le contrôle technique (si la voiture y a été soumise) ?
[..]



Très bonnes questions, je vais me renseigner et je reviendrai vous dire ça.


[garantie légale (contre les vices cachés)]



OK.


Qu'en pensez-vous ?



La voiture a-t-elle fait l'objet d'une expertise ? (une expertise visant
à rechercher les causes de la défaillance du freinage, pas une expertise
visant à estimer les réparations) Quelles en sont les conclusions ?



Justement, pas encore parce qu'il y a un soucis d'assurance et qu'ils ont
confié la voiture au garage qui l'a vendu (oui, je sais, c'est pas malin,
je leur ai dit). Je leur ai conseillé de la récupérer au plus vite, je vais
les relancer sur ça aussi.

Merci pour cette première réponse, je vais aller récupérer quelques
précisions et je reviens vers vous.

--
Régis.
Ariel Dahan
Le #16054721
"rg" news:4844f4bf$0$4765$
Bonjour,

Des amis ont acheté une voiture d'occasion à un garage.

1 semaine après, les freins lâchent et ils ont un accident.

Le garagiste (à qui j'ai eu affaire une fois et que l'honnêté n'étouffe
pas)
prétend que c'est pas de chance. Moi je pense plus à un vice caché.

Je me demandais aussi si une garantie minimale légale existait (mais j'ai
des doutes).

Qu'en pensez-vous ?



Partout en Europe, il a été instauré un régime de garantie de conformité.
Il s'impose au professionnel.
Il prévoit une présomption de non-conformité lorsqu'un défaut intervient
dans un délais donné. (variable selon les biens).

http://www.net-iris.fr/veille-juridique/doctrine/11778/le-nouveau-regime-de-la-garantie-de-conformite-du-vendeur-objet-mobilier.php

Cordialement,

Ariel DAHAN
Publicité
Poster une réponse
Anonyme