Accident de voiture (avec la MAAF) du 04/08/2009.Proposition de règlement.

Le
Winston Smith
Bonjour,

J'avais déjà raconté ma mésaventure sous l'objet:

"Accident de voiture. Victime d'un refus de priorité et déclaré
responsable par mon assureur."

http://deepanger.free.fr/maaf/

Je pensais l'affaire close depuis le mois d'avril.

Il m'avait été dit ici que l'assurance adverse n'interviendrait pas (que
la conductrice responsable bénéficierai donc de l'erreur initiale de la MAAF).

Or je viens de recevoir une proposition de règlement (je cite), pour le
compte de la compagnie adverse, qui s'élève à 200 euros.

Cette indemnité est pour le "préjudice corporel". Il me demande donc
(extrait):

"INDEMNITÉ CORPORELLE TOTALE"

"Que le bénéficiaire déclare accepter pour solde de tout compte dans les
conditions prévues tant par l'article 2044 du code civil que par la loi du
5 juillet 1985."

Le montant est il conforme aux pratiques habituelles ?
L'assurance adverse est elle concernée comme je l'ai compris ?

Salutations.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Droger Jean-Paul
Le #22257991
Winston Smith a couché sur son écran :
Bonjour,

J'avais déjà raconté ma mésaventure sous l'objet:

"Accident de voiture. Victime d'un refus de priorité et déclaré
responsable par mon assureur."

http://deepanger.free.fr/maaf/

Je pensais l'affaire close depuis le mois d'avril.

Il m'avait été dit ici que l'assurance adverse n'interviendrait pas (que
la conductrice responsable bénéficierai donc de l'erreur initiale de la
MAAF).

Or je viens de recevoir une proposition de règlement (je cite), pour le
compte de la compagnie adverse, qui s'élève à 200 euros.

Cette indemnité est pour le "préjudice corporel". Il me demande donc
(extrait):

"INDEMNITÉ CORPORELLE TOTALE"

"Que le bénéficiaire déclare accepter pour solde de tout compte dans les
conditions prévues tant par l'article 2044 du code civil que par la loi du
5 juillet 1985."

Le montant est il conforme aux pratiques habituelles ?
L'assurance adverse est elle concernée comme je l'ai compris ?

Salutations.



tout courrier de l'assurance adverse est à envoyer à son assurance (en
gardant copie) qui devrait être le seul interlocuteur!!

Bonne journée.

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

Claude BRUN
Le #22257961
Le 08/06/2010 09:50, Winston Smith a écrit :
Bonjour,

J'avais déjà raconté ma mésaventure sous l'objet:

"Accident de voiture. Victime d'un refus de priorité et déclaré
responsable par mon assureur."

http://deepanger.free.fr/maaf/

Je pensais l'affaire close depuis le mois d'avril.

Il m'avait été dit ici que l'assurance adverse n'interviendrait pas (que
la conductrice responsable bénéficierai donc de l'erreur initiale de la MAAF).

Or je viens de recevoir une proposition de règlement (je cite), pour le
compte de la compagnie adverse, qui s'élève à 200 euros.

Cette indemnité est pour le "préjudice corporel". Il me demande donc
(extrait):

"INDEMNITÉ CORPORELLE TOTALE"

"Que le bénéficiaire déclare accepter pour solde de tout compte dans les
conditions prévues tant par l'article 2044 du code civil que par la loi du
5 juillet 1985."

Le montant est il conforme aux pratiques habituelles ?
L'assurance adverse est elle concernée comme je l'ai compris ?

Salutations.



Bonjour,

-1
Si l'on vous a dit que l'assureur adverse n'interviendrait pas auprès de
vous c'est parce que la convention inter-sociétés d'assurances appelée
IRSA permet (et impose) à chaque assureur de gérer et régler l'entier
dossier de son propre assuré et cela pour le compte d'un éventuel
assureur d'un éventuel responsable des dommages devant être indemnisés..
-2
A propos du montant , impossible de vous répondre sans savoir ce qu'a
été votre préjudice corporel.
-3
L'assurance adverse est autant concernée par votre corporel que par
votre matériel. Mais, là encore, c'est votre assureur qui gère pour le
compte de celle-ci

ClBrun
djeel
Le #22258191
Le 15/06/2010 09:50, Winston Smith a écrit :

Le montant est il conforme aux pratiques habituelles ?



Tout dépend de tes blessures !
Pour info, en 1999, j'ai reçu l'équivalent de 700 euros pour une entorse à
la cheville sans séquelle.



--
Djeel
Haroun
Le #22258281
"djeel" news:4c174240$0$9881$

Tout dépend de tes blessures !
Pour info, en 1999, j'ai reçu l'équivalent de 700 euros pour une entorse à
la cheville sans séquelle.



c'est parce qu'ils ont réalisé qu'à cause de ta palmopilosité, tu aurais de
la peine à te déplacer avec des béquilles ;-)

--
Haroun
djeel
Le #22258391
Le 15/06/2010 11:26, Haroun a écrit :

c'est parce qu'ils ont réalisé qu'à cause de ta palmopilosité, tu aurais de
la peine à te déplacer avec des béquilles ;-)



Ne confonds pas forum de droit avec café du commerce, même ouvert aux
bikers cosmopolites.


--
Djeel
Winston Smith
Le #22260181
On 2010-06-15 10:40, Claude BRUN wrote:
Le 08/06/2010 09:50, Winston Smith a écrit :
Bonjour,

J'avais déjà raconté ma mésaventure sous l'objet:

"Accident de voiture. Victime d'un refus de priorité et déclaré
responsable par mon assureur."

http://deepanger.free.fr/maaf/

Je pensais l'affaire close depuis le mois d'avril.

Il m'avait été dit ici que l'assurance adverse n'interviendrait pas (que
la conductrice responsable bénéficierai donc de l'erreur initiale de
la MAAF).

Or je viens de recevoir une proposition de règlement (je cite), pour le
compte de la compagnie adverse, qui s'élève à 200 euros.

Cette indemnité est pour le "préjudice corporel". Il me demande donc
(extrait):

"INDEMNITÉ CORPORELLE TOTALE"

"Que le bénéficiaire déclare accepter pour solde de tout compte dans les
conditions prévues tant par l'article 2044 du code civil que par la
loi du
5 juillet 1985."

Le montant est il conforme aux pratiques habituelles ?
L'assurance adverse est elle concernée comme je l'ai compris ?

Salutations.



Bonjour,

-1
Si l'on vous a dit que l'assureur adverse n'interviendrait pas auprès de
vous c'est parce que la convention inter-sociétés d'assurances appelée
IRSA permet (et impose) à chaque assureur de gérer et régler l'entier
dossier de son propre assuré et cela pour le compte d'un éventuel
assureur d'un éventuel responsable des dommages devant être indemnisés..
-2
A propos du montant , impossible de vous répondre sans savoir ce qu'a
été votre préjudice corporel.
-3
L'assurance adverse est autant concernée par votre corporel que par
votre matériel. Mais, là encore, c'est votre assureur qui gère pour le
compte de celle-ci

ClBrun




1. Non, l'assureur adverse ne m'a pas contacté. Je citais le courrier de
la MAAF. Mais je n'arrive pas à savoir si la MAAF a pu informer l'assureur
adverse de l'aboutissement du recours (qui m'a fait passer de 100 % à 0 %
responsable). Donc la conductrice responsable aurait pu être informé par
son assureur qu'elle passait alors de 0 à 100 % de responsabilité ce qui
n'aurait été que Justice.

2. Le préjudice corporel était "limité" : contusion à l'épaule, douleurs
intenses pendant plusieurs jours, plaies superficielles à la tête et
vision floue de l'oeil droit pendant plusieurs jours, donnant un arrêt de
travail de 5 jours.

3. Comme à la base il y a une erreur de la MAAF, la partie adverse s'est
donc vue remboursée. Est il possible que suite au recours la MAAF ait
informé l'assureur adverse qui aurait alors du informer sa cliente (et
répercuter sa responsabilité sur son bonus) ?

Salutations.
Claude BRUN
Le #22261461
Le 08/06/2010 18:28, Winston Smith a écrit :
On 2010-06-15 10:40, Claude BRUN wrote:
Le 08/06/2010 09:50, Winston Smith a écrit :
Bonjour,

J'avais déjà raconté ma mésaventure sous l'objet:

"Accident de voiture. Victime d'un refus de priorité et déclaré
responsable par mon assureur."

http://deepanger.free.fr/maaf/

Je pensais l'affaire close depuis le mois d'avril.

Il m'avait été dit ici que l'assurance adverse n'interviendrait pas (que
la conductrice responsable bénéficierai donc de l'erreur initiale de
la MAAF).

Or je viens de recevoir une proposition de règlement (je cite), pour le
compte de la compagnie adverse, qui s'élève à 200 euros.

Cette indemnité est pour le "préjudice corporel". Il me demande donc
(extrait):

"INDEMNITÉ CORPORELLE TOTALE"

"Que le bénéficiaire déclare accepter pour solde de tout compte dans les
conditions prévues tant par l'article 2044 du code civil que par la
loi du
5 juillet 1985."

Le montant est il conforme aux pratiques habituelles ?
L'assurance adverse est elle concernée comme je l'ai compris ?

Salutations.



Bonjour,

-1
Si l'on vous a dit que l'assureur adverse n'interviendrait pas auprès de
vous c'est parce que la convention inter-sociétés d'assurances appelée
IRSA permet (et impose) à chaque assureur de gérer et régler l'entier
dossier de son propre assuré et cela pour le compte d'un éventuel
assureur d'un éventuel responsable des dommages devant être indemnisés..
-2
A propos du montant , impossible de vous répondre sans savoir ce qu'a
été votre préjudice corporel.
-3
L'assurance adverse est autant concernée par votre corporel que par
votre matériel. Mais, là encore, c'est votre assureur qui gère pour le
compte de celle-ci

ClBrun




1. Non, l'assureur adverse ne m'a pas contacté. Je citais le courrier de
la MAAF. Mais je n'arrive pas à savoir si la MAAF a pu informer l'assureur
adverse de l'aboutissement du recours (qui m'a fait passer de 100 % à 0 %
responsable). Donc la conductrice responsable aurait pu être informé par
son assureur qu'elle passait alors de 0 à 100 % de responsabilité ce qui
n'aurait été que Justice.

2. Le préjudice corporel était "limité" : contusion à l'épaule, douleurs
intenses pendant plusieurs jours, plaies superficielles à la tête et
vision floue de l'oeil droit pendant plusieurs jours, donnant un arrêt de
travail de 5 jours.

3. Comme à la base il y a une erreur de la MAAF, la partie adverse s'est
donc vue remboursée. Est il possible que suite au recours la MAAF ait
informé l'assureur adverse qui aurait alors du informer sa cliente (et
répercuter sa responsabilité sur son bonus) ?



Bonsoir,

Les deux compagnies d'assurances en présence ont adhéré à la convention
de réglement des sinistres autos. A ce titre, elles gèrent leur dossier
de façon parallèle et ne se communiquent pas leur décision de régler ou
non leur assuré. C'est ainsi que l'on peut voir 100% responsable de
chaque côté !... Et c'est peut-être ce qui s'est produit dans votre cas.
Cela se résout entre gens de bonne compagnie avec l'aide d'une
commission arbitrale alertée par une contestation du règlement de l'une
ou l'autre compagnie...

Et "l'amusant" de la chose en cas de 100% des deux côtés, c'est que
chaque compagnie ignore ce qu'a fait l'autre puisque, se considérant
responsables, elles ne se réclament rien... ! Enfin, elles ne perdent
pas tout puisque cette situation permet à chacune l'application du malus
à 25% au dépend de leur client...

En ce qui concerne votre préjudice corporel, votre assureur est un peu
court pour 5 jour d'arrêt de travail. Il faut, à mon avis, réclamer 500
pour en obtenir 300 ou 400€.

CBrun
Publicité
Poster une réponse
Anonyme