Accompagner une mineure

Le
Gérard
Bonjour.

Je dois, à la fin du mois d'août, véhiculer une mineure (17 ans) en province
pendant 2/3 jours (je ne la connais pas encore).
Donc voiture, chambre d'hôtel, repas.

Comptant rencontrer ses parents d'ici-là pour préparer le voyage, je me
propose de leur faire signer un papelard contenant leur autorisation.

Que dois-je y faire mettre, quels sont les pièges auquels penser ?

Gérard.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thibaut Henin
Le #15405621
Gérard wrote:
Bonjour.

Je dois, à la fin du mois d'août, véhiculer une mineure (17 ans) en
province pendant 2/3 jours (je ne la connais pas encore).
Donc voiture, chambre d'hôtel, repas.

Comptant rencontrer ses parents d'ici-là pour préparer le voyage, je me
propose de leur faire signer un papelard contenant leur autorisation.

Que dois-je y faire mettre, quels sont les pièges auquels penser ?

Gérard.




[Un peu d'humour ...]

Les préservatifs et la pillule... surtout pas les oublier !
Gérard
Le #15405591
> [Un peu d'humour ...]

Les préservatifs et la pillule... surtout pas les oublier !



Viiiiii, bien sûûr, j'lattendais celle-là ...

Désolé, çà sera seulement "voiturage, couchage, restons sages" ;o))
Môssieur, je ne drague pas les minettes de 17 ans. Celles de 77 non plus.
... d'ailleurs je ne drague pas du tout ... ma femme est contre ! :o))))

[PERVERS /ON] de toutes façons, je ne sais même pas comment elle sera
habillée ...

Gérard.
PhM
Le #15405501
> Bonjour.

Je dois, à la fin du mois d'août, véhiculer une mineure (17 ans) en province
pendant 2/3 jours (je ne la connais pas encore).
Donc voiture, chambre d'hôtel, repas.

Comptant rencontrer ses parents d'ici-là pour préparer le voyage, je me
propose de leur faire signer un papelard contenant leur autorisation.

Que dois-je y faire mettre, quels sont les pièges auquels penser ?

Gérard.



J'ai vraiement l'impression que l'on cherche à sécuriser le transport
des personnes mieux que les transports de marchandises et je le
déplore.
2 choses possibles :
1 : Faire poser une ceinture de chasteté par les parents et faire poser
des scellés sous le contrôle d'un huissier. (Si vous pouvez en plus
mettre un slip en zinc, pour vous, c'est mieux).
2 : Plus sérieusement, La confiance, mais ça ne se gagne pas en 2 coups
de fils et 1 entrevue.
Par principe, lorsqu'on commence à vouloir faire signer des
attestations, des décharges (excusez du terme), on va au devant des
emmerdres, quoi qu'il en advienne.
La problème n'est pas que les gens deviennent cons, mais que les
législateurs les suivent dans cette direction.
Je sais, ça va pas t'aider, alors fais signer une autorisation de prise
en charge, puis heure et à qui tu confies la personne, et signature du
dépôt de la personne par à qui tu la confié. C'est tordu!

--
Philippe Magnier
[ En supprimant le - ]
Harpo
Le #15405491
Gérard wrote:

Bonjour.

Je dois, à la fin du mois d'août, véhiculer une mineure (17 ans) en
province pendant 2/3 jours (je ne la connais pas encore).
Donc voiture, chambre d'hôtel, repas.

Comptant rencontrer ses parents d'ici-là pour préparer le voyage, je
me propose de leur faire signer un papelard contenant leur
autorisation.



Pourquoi faire ?

Maintenant je ne sais pas, mais du temps où j'étais mineur pour sortir
du territoire français il fallait une autorisation des parents, mais
cette autorisation, c'était au mineur de la présenter pas à ceux qui
l'accompagnaient, mais si vous allez en province je ne vois pas
l'intérêt.

Donc a priori, rien à demander à signer aux parents, c'est plutôt à eux
et à leur enfant de savoir la confiance qu'ils peuvent vous accorder.

--
http://patrick.davalan.free.fr/
Moisse
Le #15405471
D'une plume alerte, dans le message
46a8d930$0$5069$,
Harpo
Gérard wrote:

Bonjour.

Je dois, à la fin du mois d'août, véhiculer une mineure (17 ans) en
province pendant 2/3 jours (je ne la connais pas encore).
Donc voiture, chambre d'hôtel, repas.

Comptant rencontrer ses parents d'ici-là pour préparer le voyage, je
me propose de leur faire signer un papelard contenant leur
autorisation.



Pourquoi faire ?

Maintenant je ne sais pas, mais du temps où j'étais mineur pour sortir
du territoire français il fallait une autorisation des parents, mais
cette autorisation, c'était au mineur de la présenter pas à ceux qui
l'accompagnaient, mais si vous allez en province je ne vois pas
l'intérêt.

Donc a priori, rien à demander à signer aux parents, c'est plutôt à
eux et à leur enfant de savoir la confiance qu'ils peuvent vous
accorder.



Oui enfin bon en cas de coup de trafalgar, la majorité sexuelle de la
jeune fille n'empêche pas que c'est encore une mineure, et que le majeur
peut se voir reprocher la soustraction d'un mineur à l'autorité
parentale.
Code pénal 227-8 et suivants.
A+

--
Le Fou
Le #15405441
Gérard a écrit :

Je dois, à la fin du mois d'août, véhiculer une mineure (17 ans) en


province
pendant 2/3 jours (je ne la connais pas encore).
Donc voiture, chambre d'hôtel, repas.

Comptant rencontrer ses parents d'ici-là pour préparer le voyage, je me
propose de leur faire signer un papelard contenant leur autorisation.

Que dois-je y faire mettre, quels sont les pièges auquels penser ?



Dans quel cadre dois-tu la véhiculer ?
Dans le cadre de mon association (club de plongée), il arrive qu'un majeur
doivent prendre en charge un(e)/des mineur(e)/s lors d'une sortie. Dans ce
cas, nous faisons signer une autorisation parentale. (et observons bien-sûr
toutes les règles liées au transport, hébergement etc. des mineurs).
Si c'est la copine de ton fils que tu emmènes en vacances, c'est différent.
Tout dépend du contexte...

--
A' tchao

Le Fou
http://shippylelivre.free.fr/
http://gloupclub.free.fr/
http://www.ffessm-cd84.com/
R1
Le #15405431
PhM wrote:

Bonjour.

Je dois, à la fin du mois d'août, véhiculer une mineure (17 ans) en
province pendant 2/3 jours (je ne la connais pas encore).
Donc voiture, chambre d'hôtel, repas.

Comptant rencontrer ses parents d'ici-là pour préparer le voyage, je me
propose de leur faire signer un papelard contenant leur autorisation.

Que dois-je y faire mettre, quels sont les pièges auquels penser ?

Gérard.



J'ai vraiement l'impression que l'on cherche à sécuriser le transport
des personnes mieux que les transports de marchandises et je le
déplore.
2 choses possibles :
1 : Faire poser une ceinture de chasteté par les parents et faire poser
des scellés sous le contrôle d'un huissier. (Si vous pouvez en plus
mettre un slip en zinc, pour vous, c'est mieux).
2 : Plus sérieusement, La confiance, mais ça ne se gagne pas en 2 coups
de fils et 1 entrevue.
Par principe, lorsqu'on commence à vouloir faire signer des
attestations, des décharges (excusez du terme), on va au devant des
emmerdres, quoi qu'il en advienne.
La problème n'est pas que les gens deviennent cons, mais que les
législateurs les suivent dans cette direction.
Je sais, ça va pas t'aider, alors fais signer une autorisation de prise
en charge, puis heure et à qui tu confies la personne, et signature du
dépôt de la personne par à qui tu la confié. C'est tordu!



Sauf que bien élevée soit-elle, la jeune peut faire une blague
type "agression" ou "fugue" et alors le 'transporteur' pourrait être
inquiété au niveau responsabilité. D'où des précautions vis-à-vis des
parents.
Harpo
Le #15405421
Moisse wrote:

Oui enfin bon en cas de coup de trafalgar, la majorité sexuelle de la
jeune fille n'empêche pas que c'est encore une mineure, et que le
majeur peut se voir reprocher la soustraction d'un mineur à l'autorité
parentale.



Peut-être mais là on vit dans un monde de fous si à chaque fois que l'on
fait quelque chose d'anodin comme transporter un mineur, il faut se
prémunir d'une attaque éventuelle ultérieure de personnes qui vous ont
en principe fait confiance. Je pensais que le fait de ne pas enfreindre
la loi devait suffire pour se sentir le coeur léger.

Mais vous avez peut-être malheureusement raison, si les parents signent
un papier disant qu'ils donnent leur accord à l'accompagnement de leur
enfant par une personne, cela ne peut qu'être bon pour cette personne.
Mais à moins que les parents n'aient l'air louches, j'aurais un peu de
mal à le demander.
Maintenant que la question a été posée sur ce forum, il est possible de
montrer qu'il s'agit d'une formalité, que des juristes ont conseillé de
le faire afin de parer à toute éventualité.

Mais il reste quand même quelque chose qui me déplait, c'est qu'on ne
puisse plus faire confiance en la parole et qu'il faille des papiers
écrits pour encadrer toutes nos actions.
Mais il s'agit d'un problème de société, pas de droit.

--
http://patrick.davalan.free.fr/
Pierre Maurette
Le #15481401
Harpo, le 26/07/2007 a écrit :

[...]

Mais vous avez peut-être malheureusement raison, si les parents signent
un papier disant qu'ils donnent leur accord à l'accompagnement de leur
enfant par une personne [...]



Ouh là là. Va se poser la question des précautions que doivent prendre
les parents pour que ce papier ne puisse être utilisé pour étayer une
accusation en proxénétisme aggravé.

--
Pierre Maurette
nobody
Le #15481361
Moisse a écrit :
D'une plume alerte, dans le message
46a8d930$0$5069$,
Harpo
Gérard wrote:

Bonjour.

Je dois, à la fin du mois d'août, véhiculer une mineure (17 ans) en
province pendant 2/3 jours (je ne la connais pas encore).
Donc voiture, chambre d'hôtel, repas.

Comptant rencontrer ses parents d'ici-là pour préparer le voyage, je
me propose de leur faire signer un papelard contenant leur
autorisation.



Pourquoi faire ?

Maintenant je ne sais pas, mais du temps où j'étais mineur pour sortir
du territoire français il fallait une autorisation des parents, mais
cette autorisation, c'était au mineur de la présenter pas à ceux qui
l'accompagnaient, mais si vous allez en province je ne vois pas
l'intérêt.

Donc a priori, rien à demander à signer aux parents, c'est plutôt à
eux et à leur enfant de savoir la confiance qu'ils peuvent vous
accorder.



Oui enfin bon en cas de coup de trafalgar, la majorité sexuelle de la
jeune fille n'empêche pas que c'est encore une mineure, et que le majeur
peut se voir reprocher la soustraction d'un mineur à l'autorité parentale.
Code pénal 227-8 et suivants.
A+

--


Publicité
Poster une réponse
Anonyme