l'achat group

Le
Arol
reportage passé dans envoyé spécial

http://envoye-special.france2.fr/les-reportages-en-video/le-boum-des-achats-groupes-24-mars-2011-3275.html

On voit des gens se faire chier à se regrouper
pour passer une commande unique pour ainsi baisser
le prix de la commande.
Jusque là, tout est normal.

Avec tout cet argent économisé, ils font quoi ?
Ben, les magasins ou ils paient plein pot.

Quel est l'intérêt d'économiser d'un coté pour
qu'ensuite le gain soit dépensé dans des conneries ?
A la fin ils ont dépensé encore plus d'argent
alors que le but est d'économiser.


C'est typique du boulimique :
Aux repas tu bouffes de la salade, mais entre les repas
tu bouffes comme 10.


On est dans une société d'obésité obscène.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Arol
Le #23250361
C'est marrant de voir que TOUS les ordinateurs montrés
dans le reportage sont des mac.

"Think different" ils disent.

lol
Yoki
Le #23250601
X-No-Archive: Yes
"Arol" 4d95a8f1$0$19042$
reportage passé dans envoyé spécial

http://envoye-special.france2.fr/les-reportages-en-video/le-boum-des-achats-groupes-24-mars-2011-3275.html

On voit des gens se faire chier à se regrouper
pour passer une commande unique pour ainsi baisser
le prix de la commande.
Jusque là, tout est normal.

Avec tout cet argent économisé, ils font quoi ?
Ben, les magasins ou ils paient plein pot.

Quel est l'intérêt d'économiser d'un coté pour
qu'ensuite le gain soit dépensé dans des conneries ?
A la fin ils ont dépensé encore plus d'argent
alors que le but est d'économiser.



Le but est de gagner en pouvoir d'achat.

Si au lieu de payer 100 un objet, je ne paie que 70, il me reste 30 pour
acheter autre chose. Par l'économie réalisée, vous vous êtes donc enrichi
(bien à 70 + bien à 30). Vous pouvez aussi les économiser, et les mettre sur
un compte épargne, naturellement. Mais cela revient strictement au même :
l'argent épargné, c'est jamais que du papier, destiné à être dépensé plus
tard.

C'est typique du boulimique :
Aux repas tu bouffes de la salade, mais entre les repas
tu bouffes comme 10.


On est dans une société d'obésité obscène.



Fort bien. Moi pareil, je vis comme un spartiate, je n'ai pas besoin de
grand chose. Mais qui va décider de ce qu'il est utile ou pas utile
d'acheter, et de l'arbitrage entre le présent et l'avenir ? Vous ? Nicolas
Hulot ? L'Etat ? Si "on" commence à se mêler de ce que font les gens avec le
fric qu'ils gagnent, c'est la fin de la liberté individuelle et on se
dirigerait tout droit vers un distopie à la manière de certains scénarios de
science-fiction ...

Si vous êtes de gauche, au lieu de r^ver de décroissance, vous devriez au
contraire vous réjouir que les consommateurs s'organisent, et parviennent à
faire diminuer les marges des entreprises et des magasins.
é
Le #23250701
Le 01/04/2011 14:21, Yoki a écrit :

Si vous êtes de gauche, au lieu de r^ver de décroissance, vous devriez au
contraire vous réjouir que les consommateurs s'organisent, et parviennent à
faire diminuer les marges des entreprises et des magasins.




Surtout qu'à priori, la décroissance, c'est bien sur le papier, mais
dans les faits, ça serait une cata !
On entrerait en récession.
Les prix baisseraient et les gens différeraient leurs achats. Du coup,
baisse de la consommation, diminution de la production, fermeture des
commerces, hausse du chômage en flèche, encore moins de fric dans les
caisses...etc...
C'est un comble, mais pour que tout le monde bouffe et se loge, il faut
que ça consomme.
Ou alors, faut changer de planète et tout recommencer à zéro avec un
autre système !
Stephane Legras-Decussy
Le #23251671
Le 01/04/2011 15:18, "é" a écrit :

Surtout qu'à priori, la décroissance, c'est bien sur le papier, mais
dans les faits, ça serait une cata !
On entrerait en récession.



bah oui puisque c'est le but!



Les prix baisseraient et les gens différeraient leurs achats. Du coup,
baisse de la consommation, diminution de la production, fermeture des
commerces, hausse du chômage en flèche, encore moins de fric dans les
caisses...etc...



bah oui très bien.

ah le chomage ce fléau! sauf que le chomage si tu n'achètes rien c'est
que du bonheur.

pour comprendre la décroissance, il faut faire un gros reset sur le
mode de pensée formatée.


c'est comme cet imbécile de sarko qui explique en ricanant que la
décroissance ne peut engendrer que de la pauvreté...

ben oui c'est exactement le but, abruti!
Stephane Legras-Decussy
Le #23251661
Le 01/04/2011 14:21, Yoki a écrit :
Si "on" commence à se mêler de ce que font les gens avec le
fric qu'ils gagnent, c'est la fin de la liberté individuelle



oui mais quand la liberté individuelle oblitère la liberté du voisin?


le classe moyenne français dépense son fric comme il veut, sauf
que sa consommation oblige les 3/4 de l'humanité à vivre avec
rien. Pour l'égalité sur Terre du classe moyenne français il faut
plusieurs Terres en ressources, c'est le fondement du problème.


Si vous êtes de gauche, au lieu de r^ver de décroissance, vous devriez au
contraire vous réjouir que les consommateurs s'organisent, et parviennent à
faire diminuer les marges des entreprises et des magasins.



c'est un début mais ça cautionne le système.


moi par exemple je refuse de trier mes ordures.
trier c'est la bonne conscience pour consommer comme un porc, toujours plus.

je fais bien mieux que trier, je n'achète pas.
Sögoz - 06
Le #23251931
"é" a écrit :

Surtout qu'à priori, la décroissance, c'est bien sur le papier, mais dans les
faits, ça serait une cata !



Pour qui, la cata ?

On entrerait en récession.



Voila qui permettrait de retrouver des valeurs de vie un peu plus
saines !

Les prix baisseraient et les gens différeraient leurs achats.



Absolument pas. Si on vend moins, on fabrique moins donc les prix
grimpent. C'est le détricotage de la spirale qui se fait sur la même
route mais à l'envers.

Du coup, baisse
de la consommation, diminution de la production, fermeture des commerces,
hausse du chômage en flèche, encore moins de fric dans les caisses...etc...
C'est un comble, mais pour que tout le monde bouffe et se loge, il faut que
ça consomme.



Pas du tout. Il faut que l'entreprise retrouve son seul rôle
intéressant qui est la répartition équitable et fraternelle des
richesses.

Ou alors, faut changer de planète et tout recommencer à zéro avec un autre
système !



Ou mieux encore : ne pas changer de planète et virer le système
parasitaire actuel qui produit certes une forme de richesse mais ne
remplit pas son rôle répartiteur.

--
N'attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites.
Décide de vouloir ce qui arrive et tu seras heureux.
Stephane Legras-Decussy
Le #23251961
Le 01/04/2011 23:24, Sögoz - 06 a écrit :

Ou mieux encore : ne pas changer de planète et virer le système
parasitaire actuel qui produit certes une forme de richesse mais ne
remplit pas son rôle répartiteur.



je discutais avec un ancien prof qui m'expliquait
qu'en France (au moins) l'école interdisait l'entraide.
Tout est basé sur l'apprentissage de petits perroquets
assis en rangs avec notation et interdiction "de copier".

et quand il y a travail collectif c'est pour apprendre
à devenir chef et commander les autres.

et ça commence dès la maternelle...

il s'est fait virer de l'éduc. pour ses méthodes éducatives
"non-homologuées" ... (et pour sa grande gueule)
Arol
Le #23252221
Le Fri, 01 Apr 2011 22:11:05 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit:

moi par exemple je refuse de trier mes ordures. trier c'est la bonne
conscience pour consommer comme un porc, toujours plus.

je fais bien mieux que trier, je n'achète pas.



Oui.

J'achète mes fruits/légumes au marché situé à 10min à pieds.
Avec le sac plastique qu'ils me filent, ça me sert de poubelle.
Je mets à la poubelle un sac toutes les semaines.

Tu consommes moins, tu jettes moins.
Sögoz - 06
Le #23252261
Stephane Legras-Decussy a écrit :

je discutais avec un ancien prof qui m'expliquait
qu'en France (au moins) l'école interdisait l'entraide.
Tout est basé sur l'apprentissage de petits perroquets
assis en rangs avec notation et interdiction "de copier".

et quand il y a travail collectif c'est pour apprendre
à devenir chef et commander les autres.



Premier de la classe ou chômeur, choisis.
Bon, ça sera les deux, ça t'apprendra à te dépêcher (sinon t'es pas
rentable) !

et ça commence dès la maternelle...



Le formatage n'a pas d'âge.

il s'est fait virer de l'éduc. pour ses méthodes éducatives
"non-homologuées" ... (et pour sa grande gueule)



Le système de l'Educ'Nat vu de l'intérieur est une machine à cons :
elle les fabrique mais elle les emploie aussi.

--
La France va mieux.
Pas mieux que l'an dernier, hein !
Mieux que l'an prochain.
lexo
Le #23252741
Selon Arol :
reportage passé dans envoyé spécial

http://envoye-special.france2.fr/les-reportages-en-video/le-boum-des-achats-groupes-24-mars-2011-3275.html



Une journée thématique "les trucs contre la vie chère" hier également
sur France-Info.

Je ne pense pas que ce genre d'émission survienne spontanément. Il y a
certainement derrière une volonté politique de minimiser les
conséquences de l'inflation aux yeux de l'opinion. Histoire de
l'endormir.

Au lieu de nous ressortir les trucs de bonnne-femme pour rogner sur les
dépenses orodinaires, on ferait mieux d'expliquer au téléspectateur
pourquoi et comment on en est arrivé là.

--
Mousse et pampre.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme