addresse MAC d'un port d'un concentrateur ethernet (switch)

Le
mbm
Bonjour

Est-ce que les concentrateurs ethernet ( switch) definissent des
addresses MAC pour les ports ethernet ?

Tout commentaire est le bienvenu

Cordialement
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Antoine ROUCHET
Le #1857546
"mbm" news:
Bonjour

Est-ce que les concentrateurs ethernet ( switch) definissent des
addresses MAC pour les ports ethernet ?

Tout commentaire est le bienvenu

Cordialement


Bonjour,

Un hub comme un swith n'a pas d'adresse MAC du tout, non. Excepté s'il est
manageable via un port Ethernet auquel on attribue une adresse IP, auquel
cas ce port Ethernet aura, lui, sa propre adresse MAC, bien sûr.

En revanche, un switch à la différence d'un hub retient la ou les adresses
MAC visibles sur chaque port, afin de pouvoir émettre une trame Ethernet à
destination d'une adresse MAC précise sur le bon port.

Antoine.

JB
Le #1858479
Antoine ROUCHET a écrit:
"mbm" news:

Bonjour

Est-ce que les concentrateurs ethernet ( switch) definissent des
addresses MAC pour les ports ethernet ?

Tout commentaire est le bienvenu

Cordialement



Bonjour,

Un hub comme un swith n'a pas d'adresse MAC du tout, non. Excepté s'il est
manageable via un port Ethernet auquel on attribue une adresse IP, auquel
cas ce port Ethernet aura, lui, sa propre adresse MAC, bien sûr.

En revanche, un switch à la différence d'un hub retient la ou les adresses
MAC visibles sur chaque port, afin de pouvoir émettre une trame Ethernet à
destination d'une adresse MAC précise sur le bon port.

Antoine.




Bonsoir,
sous réserve, je ne pense pas que le switch retienne les adresses MAC
la commande arp -a donnerai une réponse en se basant sur le contenu du
switch

en ce moment j'ai un pb de machines clientes derrière un switch,
les adresses IP sont forcées,
les DNS sont forcés
le netstat -i me montre une évolution de traffic
les sniffers installés sur chaque port éthernet me montre bien la
remonté des trames
mais la livebox sagem ne laisse passer que la 1° machine,
un peu comme si le fai empéché la résolution DNS ou le passage d'IP en NAT
mais là j'atteints les limites, mes compétences ....
nota toutes ces machines derrière un switch sont connectées sur un port
éthernet de la machine frontale qui est connectée sur la LB

Si vous avez un tuyau également!
A+
JB


Pascal Hambourg
Le #1858478

sous réserve, je ne pense pas que le switch retienne les adresses MAC


Heureusement que si.

la commande arp -a donnerai une réponse en se basant sur le contenu du
switch


Pardon ? Quel rapport avec ARP ? arp -a affiche le contenu du cache ARP
de la machine locale, qui n'a rien à voir avec la table MAC du switch.

Didier
Le #1867114


Antoine ROUCHET a écrit:
"mbm" news:

Bonjour

Est-ce que les concentrateurs ethernet ( switch) definissent des
addresses MAC pour les ports ethernet ?

Tout commentaire est le bienvenu

Cordialement



Bonjour,

Un hub comme un swith n'a pas d'adresse MAC du tout, non. Excepté s'il
est manageable via un port Ethernet auquel on attribue une adresse IP,
auquel cas ce port Ethernet aura, lui, sa propre adresse MAC, bien sûr.

En revanche, un switch à la différence d'un hub retient la ou les
adresses MAC visibles sur chaque port, afin de pouvoir émettre une
trame Ethernet à destination d'une adresse MAC précise sur le bon port.

Antoine.



Bonsoir,
sous réserve, je ne pense pas que le switch retienne les adresses MAC
la commande arp -a donnerai une réponse en se basant sur le contenu du
switch

en ce moment j'ai un pb de machines clientes derrière un switch,
les adresses IP sont forcées,
les DNS sont forcés
le netstat -i me montre une évolution de traffic
les sniffers installés sur chaque port éthernet me montre bien la
remonté des trames
mais la livebox sagem ne laisse passer que la 1° machine,
un peu comme si le fai empéché la résolution DNS ou le passage d'IP en NAT
mais là j'atteints les limites, mes compétences ....
nota toutes ces machines derrière un switch sont connectées sur un port
éthernet de la machine frontale qui est connectée sur la LB

Si vous avez un tuyau également!
A+
JB

Un switch dresse une table de correspondance entre @mac expéditrice des

trames entrantes et numéro de port sur lequel elles entrent.
Pour ton problème, qu'est-ce que àa donne si tu ne force pas les DNS et
les IP ?
Didier.



JB
Le #1867113
Pascal Hambourg a écrit:


sous réserve, je ne pense pas que le switch retienne les adresses MAC



Heureusement que si.

la commande arp -a donnerai une réponse en se basant sur le contenu du
switch



Pardon ? Quel rapport avec ARP ? arp -a affiche le contenu du cache ARP
de la machine locale, qui n'a rien à voir avec la table MAC du switch.


Bonjour,
mea culpa,
Un commutateur (en anglais switch) est un pont multiports, c'est-à-dire qu'il s'agit d'un élément actif agissant au niveau 2 du modèle OSI.

Le commutateur analyse les trames arrivant sur ses ports d'entrée et filtre les données afin de les aiguiller uniquement sur les ports adéquats


pour arp et son cache, il faut bien le remplir donc collecter,
la commande arp -n ou a ne m'a jamais commmuniqué l'@ MAC du switch
bonne journée
A+
JB


JB
Le #1867112
Didier a écrit:



Antoine ROUCHET a écrit:

"mbm" news:

Bonjour

Est-ce que les concentrateurs ethernet ( switch) definissent des
addresses MAC pour les ports ethernet ?

Tout commentaire est le bienvenu

Cordialement




Bonjour,

Un hub comme un swith n'a pas d'adresse MAC du tout, non. Excepté
s'il est manageable via un port Ethernet auquel on attribue une
adresse IP, auquel cas ce port Ethernet aura, lui, sa propre adresse
MAC, bien sûr.

En revanche, un switch à la différence d'un hub retient la ou les
adresses MAC visibles sur chaque port, afin de pouvoir émettre une
trame Ethernet à destination d'une adresse MAC précise sur le bon port.

Antoine.



Bonsoir,
sous réserve, je ne pense pas que le switch retienne les adresses MAC
la commande arp -a donnerai une réponse en se basant sur le contenu du
switch

en ce moment j'ai un pb de machines clientes derrière un switch,
les adresses IP sont forcées,
les DNS sont forcés
le netstat -i me montre une évolution de traffic
les sniffers installés sur chaque port éthernet me montre bien la
remonté des trames
mais la livebox sagem ne laisse passer que la 1° machine,
un peu comme si le fai empéché la résolution DNS ou le passage d'IP en
NAT
mais là j'atteints les limites, mes compétences ....
nota toutes ces machines derrière un switch sont connectées sur un
port éthernet de la machine frontale qui est connectée sur la LB

Si vous avez un tuyau également!
A+
JB

Un switch dresse une table de correspondance entre @mac expéditrice des

trames entrantes et numéro de port sur lequel elles entrent.
Pour ton problème, qu'est-ce que àa donne si tu ne force pas les DNS et
les IP ?
Didier.


Bonjour,
j'ai la mauvaise habitude d'identifier les @IP, les DNS etc...
je n'utilise pas les fonctionnalité du DHCP par définition
je vais essayer tout en automatique!
A+
JB




Herm
Le #1867737
"JB" a écrit dans le message de news:...

pour arp et son cache, il faut bien le remplir donc collecter,
la commande arp -n ou a ne m'a jamais commmuniqué l'@ MAC du switch
bonne journée


Bonjour,

Ok, quelques infos générales sur le fonctionnement d'un switch
ethernet simple (non manageable), les pros rectifieront mes erreurs :-D
:

Au niveau d'Ethernet, un switch est totalement transparent. Sur un
réseau à deux machines, mettre un câble croisé ou deux câbles droits
vers un switch auront exactement le même effet. A ce titre, un switch
n'est pas un élément actif du réseau, il n'a pas besoin d'être contacté
pour lui-même, il n'a pas d'adresse mac.


Pour la collecte des adresses, ça se passe ainsi :

A chaque fois que le switch reçoit une trame Ethernet, il note le port
(P) par lequel la trame est entrée, il extrait de l'en-tête l'adresse
MAC (A) de l'émetteur, et note dans ses tablettes internes que sur le
port (P) on peut communiquer avec la machine d'adresse MAC (A).

Si le switch reçoit une trame Ethernet de type diffusion (broadcast,
c'est à dire, une trame dont l'adresse destination est la marque
spéciale "tout le monde"), le switch va le retransmettre sur tous ses
ports de sortie (excepté le port par lequel ça lui est parvenu), sans
plus de filtrage. Il va avoir un fonctionnement proche d'un 'bête' hub
dans ce cas (collisions en moins).

Si le switch reçoit une trame Ethernet dont l'adresse destinataire lui
est inconnu dans ses tables, ne sachant pas sur quelle prise faire
suivre, il va faire comme ci-dessus : diffusion sur tous les ports de
sortie, moins le port de provenance.

Si le switch reçoit une trame Ethernet dont l'adresse destinataire lui
est connu, il va uniquement faire suivre cette trame sur le(s) port(s)
où il avait noté que cette machine était joignable.

Fonctionnement complètement autonome du switch, qui apprends la
topologie de son réseau au fur et à mesure que les communications
s'établissent.


Maintenant, côté ordinateur, sur un réseau TCP/IP, les applications se
fichent pas mal de ces histoires d'adresses MAC. Ce qu'une appli veut,
c'est, à la base, de pouvoir dialoguer avec des machines dont on connaît
l'adresse IP (directement, ou après résolution DNS).

L'ordinateur va avoir un fonctionnement d'auto-apprentissage similaire
au switch, mais au lieu de faire des liens (Adresse MAC-port), il va
mémoriser des liens (Adresse MAC-Adresse IP). Pour trouver l'adresse MAC
d'une machine d'IP inconnue, la pile IP va piloter Ethernet pour faire
un message de type Broadcast, permettant à la machine visée du réseau
local de répondre, et par la-même dévoiler son adresse MAC. C'est comme
ça que le cache ARP d'une machine se constitue, petit à petit.

--
Herm

Michelot
Le #1867736
Bonjour mbm,

Est-ce que les concentrateurs ethernet ( switch) definissent des
addresses MAC pour les ports ethernet ?

Tout commentaire est le bienvenu


Pour conforter la réponse d'Antoine, vous pouvez dire qu'un
commutateur Ethernet (n'appelez pas cela un concentrateur) ne termine
pas la connexion MAC Ethernet sur le plan utilisateur. Il termine la
connexion PHY (physique) mais pas la connexion MAC au-dessus.

Vous pouvez avoir des ports PHY optiques et électriques, des ports PHY
de différents débits.

Le commutateur Ethernet analyse les trames MAC par la fonction de
relais MAC, laquelle ne termine pas la connexion MAC qui serait
d'attribuer une nouvelle adresse Ethernet source aux trames MAC qui en
sortent.

Sur le plan contrôle, le commutateur Ethernet termine la connexion
MAC. L'adresse Ethernet de destination des trames MAC entrantes (et
relatives à ce plan de contôle) est celle de l'adresse de
l'équipement.

Cordialement,
Michelot

Eric Masson
Le #1867959
JB
la commande arp -n ou a ne m'a jamais commmuniqué l'@ MAC du switch


Sur un manageable, c'est tout à fait possible et c'est même obligatoire
pour qu'il puisse être joint via ip.

--
Fichtre, j'en ai posté tellement, de tellement d'auteurs, et y
compris des à moi toute seule, que si je ne le relis pas, je suis dans
l'incapacité de m'en souvenir.
-+- CJ in GNU : Pas le temps de lire "mes" posts alors les votres -+-

JB
Le #1868230
Eric Masson a écrit:
JB

la commande arp -n ou a ne m'a jamais commmuniqué l'@ MAC du switch



Sur un manageable, c'est tout à fait possible et c'est même obligatoire
pour qu'il puisse être joint via ip.



Bonjour,
ma richesse ne me permet pas d'avoir le nec plus ultra des matériels,
je me fais plaisir en architecture hétérogéne

nota mon switch est un D-Link Gigat bit DGS-1008D
au vu des prix de cartes éthernet je mets du 1Gb en 2° carte de ma
passerelle Linux et toutes les autres machines en 1Gbits et j'utilise
ethtool pour vérifier et ou paramétrer
renota la sortie livebox est en 100Mb et ne sait pas faire mieu
encore merci pour l'info
A+
JB


Publicité
Poster une réponse
Anonyme