Adieux Thunderbug, bonjour Outlook

Le
Ascadix
Je me suis bien pris la tête pour divorcer d'avec cette garce de TB après
avoir cédé à ses charmes apparents et écouté les sirènes naufrageuses qui
vantent ce sac à bug.
Vu que tout est prévu pour venir sur TB mais rien pour en sortir, je met ma
petite recette si ça peut servir à qqn malheureux Ulysse errant de Charybde
en Scylla dans le tourbillon de ThunderBug.


Pour ceux qui recherchent une méthode de migration ThunderBug -> Outlook,
( probablement valable pour tout autre client que Outlook ), je me suis bien
prix la tête, notamment car j'ai qq archives de mails, en gros j'avais
besoin de transférer +/- 1.5 Go de messages dispatchés en +/- 50 dossiers en
arborescences à 3 niveaux avec 5 à 300-400 mails par dossier.
Déjà là, toutes les solution à base de conversions de fichiers que j'ai pu
essayé sont hors jeu, je n'en ai rencontré aucune qui soit capable de
traiter une arborescence, c'est du mail par ma il, au mieux groupés en
prenant d'un bloc tous les messages d'un dossiers. 2° point ces
solution passent souvent par du format EML donc OE et pas Outlook
directement. Même si le passage OE <-> Outlook est nasodigital, ça fait une
étape en plus.
Après qq questions du coté de ce ng entre autre, est apparu une idée
lumineuse, passer par un serveur IMAP.
Pour 1.5 Go (aprés ménage), pas question évidement de passer par un serveur
externe ( sans compter que j'ai pas forcement envie de remettre tous mes
anciens message à dispo d'un qqconque fournisseur.)
Reste donc à essayer avec un p'tit IMAP local.
Comme j'avais pas trop envie de me prendre la tête, je me suis restreint à 3
p'tit gratos et un gros costaud efficace mais un poil cher ;-)

Les manips:
- Installation du serveur ( sur un XP Pro dans une VMware )
- Config d'un compte avec accès IMAP
- Config de TB et Outlook sur le PC XP Pro principal pour accéder à ce
compte IMAP
- Copie des arborescences de TB "dossier local" -> IMAP
- Recopie IMAP -> Outlook "dossier local"



Bon, pour commencer, le truc Pro

** Un bon p'tit vieil Exchange 2003 :-)
- Rapide à installer (j'avais déjà une maquette VMware prête à tourner,
Win2k3 + Exch2k3 ) et de toute façon, je bosse depuis assez de temps avec ça
pour le mettre en route presque les yeux fermées.
- Rapide à configurer (créer un compte, activer l 'IMAP ..et roule)
- Intérêt .. avec Outlook ça marche nasodigital ( en IMAP hein, pas de MAPI
là pour l'essai)
Même avec TB ça marche quasi-nickel, à part qq pbs avec les dossier
comportant des caractères non alpha-num, TB semble marcher nettement mieux
face à un Exchange que face aux IMAP de Laposte.net ou de Free.

C'est bien joli, mais j'avais envie de pousser plus loin le test, notamment
pour pouvoir fournir une recette à un copain bloqué sur le même pb (et vous
allez pouvoir en profiter :-)

Donc ..test avec qq IMAP gratos et simple installer directement en local sur
Windows ( XP dans mon cas, pas garantie que ces softs marchent avec Vista ),
j'ai donc essayé:
- Mercury
- Macallan
- Hmail

Premier candidat : Mercury
- Très rapide à installer, propre, pas de bazar éparpillé sur le PC
- Config rapide
- Communication IMAP rapide
- Elimination rapide! Dommage, Mercury ne gère pas les arborescences en
IMAP, juste un seul niveau de dossier au même niveau que INBOX.
- Adieu Mercury. ( désinstall nickel, pas de scories autres que le dossier
des données )

Deuxième candidat: Macallan Mail Solution
- Rapide à installer, il install 2 services + une interface de gestion.
- Interface ..euh ..un poil surprenante et instable ( clic-droit du coté de
la gestion des comptes utilisateurs et c'est crash 9fois/10 de l'interface
de gestion.
- Connexion IMAP, ça semble aller, il gère les arborescences mais c'est
d'une lenteur désespérante avec TB .. et avec Outlook comme client, un poil
moins lent mais MMS explose littéralement mon CPU ( un honnête C2D-6750 tout
de même, épaulé par 4 Go de RAM ) et patatras, quand on dépasse la
cinquantaine de mails dans une commande de copie, il se fige et garde le
client captif.
- Adieux MMS
- Désinstall nickel là aussi toutefois, pas de scorie, juste à virer le
dossier de données.

Troisième candidat Hmail
- Bon ..lui il annonce directe que il va coller une base MySQL ou utiliser
une base existante.
- Install ..clic clic nasodigital
- Config .. pas bien méchante, un domaine + un compte à créer, ya même une
sorte de micro-mini-assistant avec 3 phrases d'explications dans une
interface sobre.
- Démarrage .. ok
- Connexion ..rapide le bestiau :-)
- Hop, je charge la mule eh eh , chouette, aussi stable que Exchange et
presque aussi rapide
- Désinstall ..euh, désolé j'ai pas essayé j'ai cliqué un peu vite sur le
"revert snapshot" de VMware une fois fini.


Conclusion, pour usage perso, le grand sauveur pour une migration TB ->
Outlook (et probablement n'importe quel autre client de messagerie avec
capacité IMAP ) c'est Hmail.
Il faut juste faire gaffe à un gros trucs, torts partagés entre la norme
IMAP et son implémentation +/- aléatoires entre les serveurs et les clients,
là TB est pas clair, il faut éviter d'avoir des noms de dossiers contenant
des caractères "bloquants", en gros, le jeu de caractères sans risque c'est:

a-z
A-Z
0-9
-_()
et l'espace

Et les caractères qui plantent à coup surs:
. / @

Donc, renommer les dossiers locaux de TB avant de tenter la copie sur IMAP,
sinon, suivant le caractères:
- soit ça plante ..avec message d'erreur
- soit ça fige ..sans message d'erreur
- soit ça saute le dossier SANS AVERTISSEMENT (sale blague de constater
après la copie d'une montagne de dossier de voir qu'il en manque 1
par-ci/par là
Autre blague de TB, créer le dossier ..sans rien copier dedans, là j'ai
cherché un bon moment, en fait il arrive que sur un dossier TB n'affiche pas
tous, voir aucun des messages censés y être, c'est dû à un bug+une
corruption des fichiers d'index les .MSF qu'on peut trouver dans le dossier
de stockage de TB, la solution c'est de fermer TB, effacer les .MSF,
relancer TB et parcourir TOUS les dossiers, à chaque dossier, il va recréer
le .MSF, ensuite, on peut relancer la copie sur le IMAP.

Et là, yapuka ..recopier de l'IMAP vers un dossier local de Outlook.

NB: Outlook est nettement moins capricieux que TB vis-à-vis des nommages de
dossiers en IMAP, et quand il rencontre par ex un serveur n'acceptant que
les dossier à dossiers et pas les dossiers mixtes (sous-dossiers+messages)
ses messages d'erreur/avertissement sont nettement plus explicites.


--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça arrive.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Rodolphe Buret
Le #17843341
Alors entendre quelqu'un dénigrer TB parce que "rien n'est conçu pour en
sortir" sachant qu'il va vers outlook, c'est vraiment comique.

Merci.

Ascadix a écrit :
Je me suis bien pris la tête pour divorcer d'avec cette garce de TB
après avoir cédé à ses charmes apparents et écouté les sirènes
naufrageuses qui vantent ce sac à bug.



Vu que tout est prévu pour venir sur TB mais rien pour en sortir, je met
ma petite recette si ça peut servir à qqn malheureux Ulysse errant de
Charybde en Scylla dans le tourbillon de ThunderBug.




Ascadix
Le #17846671
Rodolphe Buret n'a pas économisé ses octets pour nous raconter que:

Alors entendre quelqu'un dénigrer TB parce que "rien n'est conçu pour
en sortir" sachant qu'il va vers outlook, c'est vraiment comique.



T'as zappé une étape, je ne l'ai pas "dénigré" à cause de ça, j'ai d'autre
motif bien plus génants, et ce sont ces motifs-là qui me guident à retourner
vers Outlook.

Merci.

Ascadix a écrit :
Je me suis bien pris la tête pour divorcer d'avec cette garce de TB
après avoir cédé à ses charmes apparents et écouté les sirènes
naufrageuses qui vantent ce sac à bug.



Vu que tout est prévu pour venir sur TB mais rien pour en sortir, je
met ma petite recette si ça peut servir à qqn malheureux Ulysse
errant de Charybde en Scylla dans le tourbillon de ThunderBug.





--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Rodolphe Buret
Le #17873101
Tu as raison, thunderbird qui ne "prévoit rien pour en sortir" c'est
même un compliment.

Voici un lien qui peut t'intéresser:
http://www.mozilla.org/support/thunderbird/faq#export

"Thunderbird's mail files are in the standard plain text "mbox" format,
which almost all mail programs can use or import. Many proprietary mail
programs have a function to import from Eudora, which also uses the
"mbox" format; this function should read your Mozilla mail files properly."

Le mot qui change tout c'est "standard".

Mais bon, j'ai lu ta prose sur un autre topic, tu m'a l'air d'être le
genre d'utilisateur à qui tout arrive. Moi j'ai beau martyriser TB avec
des giga de données en IMAP sur une connexion NFS et pourtant je n'ai
pas tout tes problèmes. Va savoir...

Ascadix a écrit :
Rodolphe Buret n'a pas économisé ses octets pour nous raconter que:

Alors entendre quelqu'un dénigrer TB parce que "rien n'est conçu pour
en sortir" sachant qu'il va vers outlook, c'est vraiment comique.



T'as zappé une étape, je ne l'ai pas "dénigré" à cause de ça, j'ai
d'autre motif bien plus génants, et ce sont ces motifs-là qui me guident
à retourner vers Outlook.

Merci.

Ascadix a écrit :
Je me suis bien pris la tête pour divorcer d'avec cette garce de TB
après avoir cédé à ses charmes apparents et écouté les sirènes
naufrageuses qui vantent ce sac à bug.



Vu que tout est prévu pour venir sur TB mais rien pour en sortir, je
met ma petite recette si ça peut servir à qqn malheureux Ulysse
errant de Charybde en Scylla dans le tourbillon de ThunderBug.







Ascadix
Le #17877941
Rodolphe Buret n'a pas économisé ses octets pour nous raconter que:

Tu as raison, thunderbird qui ne "prévoit rien pour en sortir" c'est
même un compliment.



Bah, simple constatation, mais je t'accorde que à part OE et Outlook qui
causent réciproquement, les autres softs et O/OE vis-à-vis des autres sont
+/- pauvres en fonctions d'imports mias toujours quasiment dépourvus
defocntion d'export. Certains prétendent bien utiliser des formats
"standards" ou "ouverts", mais dans la pratique, ya souvent des couacs +/-
génants quand on tente de passer d'un courieleur à un autre.

Voici un lien qui peut t'intéresser:
http://www.mozilla.org/support/thunderbird/faq#export



Merci

"Thunderbird's mail files are in the standard plain text "mbox"
format, which almost all mail programs can use or import. Many
proprietary mail programs have a function to import from Eudora,
which also uses the "mbox" format; this function should read your
Mozilla mail files properly."
Le mot qui change tout c'est "standard".



Ouaip ..avec plusieurs standards "différents" visiblement , la recette pour
importer comme ça:
- installer un Eudora, lancer, fermer
- recopier toute l'arborescence de stockage de TB dans celle d'Eudora
- renomer les dossier *.sdb en *.fol
- renomer les fichier *. (sans extensions) en *.mbx
- relancer Eudora et attendre qu'il digére tout ça et créé les index *.toc
- là on peut enfin lancer l'import depuis OE ou Outlook

Ah oui ..au passage:
- Toutes les PJ sont mortes, t'as le MIME dans le corp en texte brut quand
tu visionne le message, trés sympa pour extraire la PJ (c'est lors de la
conversion TB -> Eudora, pas lors de l'import Eudora Outlook)
- Si tu converti ton dossier "élements envoyés" tu vera avec délice tous les
"accusés de réceptions" envoyés par TB avec un charset incorecte apparaitre
avec des détails du genre :
"From: =?iso-8859-1?Q?François"
"Subject: =?iso-8859-1?Q?Lu :_W.E.__Somme?="

Eh oui ..j'ai p'tet l'air lourd dans mon message, mais j'ai essayé ça aussi
avant de "raler".

Mais bon, j'ai lu ta prose sur un autre topic, tu m'a l'air d'être le
genre d'utilisateur à qui tout arrive.



Quelle prose ? je post +/- souvent sur les ngs, entre mes pbs/quyestions,
ceux qu'ont me soumet et les quesitons sur les ngs auxquels je participe, ça
fait quand même un p'tit tas d'interventions,

Moi j'ai beau martyriser TB
avec des giga de données en IMAP sur une connexion NFS et pourtant je
n'ai pas tout tes problèmes. Va savoir...



Bah, j'ai pas mentionné de pb de "stockage", justes des pbs de réception,
envois et freeze, c'est déjà suffisant sans devoir y ajouter un pb de perte
des messages stockés ( la corruption des .MSF est déjà assez gonflante )


Ascadix a écrit :
Rodolphe Buret n'a pas économisé ses octets pour nous raconter que:

Alors entendre quelqu'un dénigrer TB parce que "rien n'est conçu
pour en sortir" sachant qu'il va vers outlook, c'est vraiment
comique.



T'as zappé une étape, je ne l'ai pas "dénigré" à cause de ça, j'ai
d'autre motif bien plus génants, et ce sont ces motifs-là qui me
guident à retourner vers Outlook.

Merci.

Ascadix a écrit :
Je me suis bien pris la tête pour divorcer d'avec cette garce de TB
après avoir cédé à ses charmes apparents et écouté les sirènes
naufrageuses qui vantent ce sac à bug.



Vu que tout est prévu pour venir sur TB mais rien pour en sortir,
je met ma petite recette si ça peut servir à qqn malheureux Ulysse
errant de Charybde en Scylla dans le tourbillon de ThunderBug.









--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Olivier Miakinen
Le #17878131
Le 17/11/2008 23:57, Ascadix a écrit :

"Thunderbird's mail files are in the standard plain text "mbox"
format, which almost all mail programs can use or import. Many
proprietary mail programs have a function to import from Eudora,
which also uses the "mbox" format; this function should read your
Mozilla mail files properly."
Le mot qui change tout c'est "standard".



Ouaip ..avec plusieurs standards "différents" visiblement [...]



En effet, il y a quelques petites subtilités d'un format mbox à un
autre. Comme disait Andrew Tanenbaum, ce qu'il y a de bien avec les
standards c'est qu'il y en a tant qu'on peut choisir celui qu'on
préfère... ;-)

Ah oui ..au passage:
- Toutes les PJ sont mortes, t'as le MIME dans le corp en texte brut quand
tu visionne le message, trés sympa pour extraire la PJ (c'est lors de la
conversion TB -> Eudora, pas lors de l'import Eudora Outlook)



Ça c'est bien bête. :-(

[...] ( la corruption des .MSF est déjà assez gonflante )



Comme tu as l'air déjà très au courant je suppose que je ne vais rien
t'apprendre, mais bon, à tout hasard je signale que si jamais il y a eu
un plantage et que les fichiers .msf sont corrompus, il suffit de les
effacer et de relancer Thunderbird.

Ascadix a écrit :
[ quelques lignes de citations inutiles ]







J'ai bien compris que tu es énervé, et apparemment à juste titre, mais
que ça ne t'empêche pas de nettoyer ce à quoi tu ne réponds pas.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme