adresses IP locales

Le
Thomas
bonjour :-)


si j'ai bien compris, toutes les adresses IP de la forme 127.0.0.x sont
des adresses IP locales ?

et elles peuvent être utilisées par des machines virtuelles par exemple ?

--
Téléassistance / Télémaintenance
http://www.portparallele.com/ThomasDECONTES/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pascal Hambourg
Le #16535921
Salut,

Thomas a écrit :

si j'ai bien compris, toutes les adresses IP de la forme 127.0.0.x sont
des adresses IP locales ?



Pas seulement 127.0.0.x, mais 127.x.y.z. C'est une plage d'adresses
réservée à l'usage interne d'une machine, c'est-à-dire pour communiquer
avec elle-même.

et elles peuvent être utilisées par des machines virtuelles par exemple ?



Chaque machine, qu'elle soit réelle ou virtuelle, dispose de cette plage
d'adresses reservée à son usage interne. Si la question est "est-elle
utilisable pour communiquer entre une machine hôte et les machines
virtuelles qui tournent dessus", alors la réponse est non car ce sont
des machines différentes.
Charly
Le #16538071
Thomas a écrit :
bonjour :-)


si j'ai bien compris, toutes les adresses IP de la forme 127.0.0.x sont
des adresses IP locales ?

et elles peuvent être utilisées par des machines virtuelles par exemple ?




locale au PC ! pas au LAN. Pour les LAN, et les machines virtuelles
communiquent avec le PC hôte via un LAN virtuel. Pour les LAN les plages
d'adresses privée classiques sont :

Classe A : plage de 10.0.0.0 à 10.255.255.255 ;
Classe B : plage de 172.16.0.0 à 172.31.255.255 ;
Classe C : plage de 192.168.0.0 à 192.168.255.55 ;

Ex: VMWare monte automatiquement des LAN virtuels ayant des adresses
dans la plage 192.168.x.y.

Voir par exemple : http://www.commentcamarche.net/protect/nat.php3
ou plus généralement :
http://www.google.fr/search?hl=fr&q=plages+adresses+IP+priv%C3%A9es+non+routable&btnG=Recherche+Google&meta
Charly
GG
Le #16548681
Bonjour,

Classe A :
Classe B : Classe C :



Les classes d'adresses n'existent plus depuis un certain
temps si l'enseignement ne s'est pas encore mis à jour il
serait souhaitable de ne plus apprendre ce genre de c....

Voir par exemple : http://www.commentcamarche.net/protect/nat.php3



Loin d'être une référence, ce truc, pas d'autrement mot
cette c....

--
Cordialement.
GG.
Tuxicomane
Le #16548781
"GG"
Bonjour,

Classe A :
Classe B : Classe C :



Les classes d'adresses n'existent plus depuis un certain
temps si l'enseignement ne s'est pas encore mis à jour il
serait souhaitable de ne plus apprendre ce genre de c....

Voir par exemple : http://www.commentcamarche.net/protect/nat.php3



Loin d'être une référence, ce truc, pas d'autrement mot
cette c....



Je veux bien le croire, mais aurais-tu une source pour ce que tu affirme ?

--
Vivien Moreau.
Eric Masson
Le #16549141
Tuxicomane
'Lut,

Je veux bien le croire, mais aurais-tu une source pour ce que tu
affirme ?



Faire une recherche sur CIDR sur le site de l'ietf, la notion de classe
n'a plus cours depuis 1992...

--
Un forum peut répondre à plusieurs besoins à la fois
Ici, le groupe des débutants dépasse en nombre le groupe des utilisateur
"middle-class" ce qui provoque inévitablement des tensions.
-+- EF -
Wykaaa
Le #16550321
Eric Masson a écrit :
Tuxicomane
'Lut,

Je veux bien le croire, mais aurais-tu une source pour ce que tu
affirme ?



Faire une recherche sur CIDR sur le site de l'ietf, la notion de classe
n'a plus cours depuis 1992...



Allez sur le site de l'IANA (http://www.iana.org/numbers/) et regardez
la RFC 3330(Special-Use IPv4 Addresses). Vous verrez que ces C..., comme
le dit Tuxicomane, ont toujours cours...
L'IANA est quand même l'organisme qui alloue les adresses des classes A à C.

Et la RFC 1918 (Address Allocation for Private Internets) est toujours
valable.

Voir aussi
http://www.linux-france.org/prj/inetdoc/articles/adressage.ipv4/adressage.ipv4.class.html
(page publiée en 2007)
Pascal Hambourg
Le #16550601
Wykaaa a écrit :
Eric Masson a écrit :

Faire une recherche sur CIDR sur le site de l'ietf, la notion de classe
n'a plus cours depuis 1992...



Allez sur le site de l'IANA (http://www.iana.org/numbers/) et regardez
la RFC 3330(Special-Use IPv4 Addresses). Vous verrez que ces C..., comme
le dit Tuxicomane, ont toujours cours...
L'IANA est quand même l'organisme qui alloue les adresses des classes A
à C.

Et la RFC 1918 (Address Allocation for Private Internets) est toujours
valable.



Lis mieux. Ces documents ne mentionnent les classes que pour mieux dire
qu'elles n'ont plus cours.

Voir aussi
http://www.linux-france.org/prj/inetdoc/articles/adressage.ipv4/adressage.ipv4.class.html
(page publiée en 2007)



Tu parles d'une référence officielle.
Eric Masson
Le #16551331
Wykaaa
'Lut,

Allez sur le site de l'IANA (http://www.iana.org/numbers/) et regardez
la RFC 3330(Special-Use IPv4 Addresses). Vous verrez que ces C...,
comme le dit Tuxicomane, ont toujours cours...



Non, il faut juste lire les documents jusqu'au bout.

L'IANA est quand même l'organisme qui alloue les adresses des classes
A à C.



L'IANA attribue des netblocks, pas des réseaux d'une classe quelconque.

Et la RFC 1918 (Address Allocation for Private Internets) est toujours
valable.



Et en quoi la rfc1918 invaliderait-elle CIDR ?

Voir aussi
http://www.linux-france.org/prj/inetdoc/articles/adressage.ipv4/adressage.ipv4.class.html
(page publiée en 2007)



Concernant la validité, c'est un document issu d'on ne sait où, de plus
dès la page suivante l'auteur introduit la notion de découpage CIDR.

Bref, encore une fois, cela ressemble à un problème de lecture...

--
Subject: Re: procmail
NK> comment créer un filtre (...)
Menu -> Edition -> Filtres de courrier -> Nouveau.
-+- G in: GNU - WISIWYSS (What I See Is What You Should See) -+-
Pascal Hambourg
Le #16551871
Charly a écrit :

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=plages+adresses+IP+priv%C3%A9es+non+routable&btnG=Recherche+Google&meta=



Correction : les adresses privées RFC 1918 sont routables. Elles sont
juste censées ne pas être routées sur l'internet public.
Wykaaa
Le #16554451
Pascal Hambourg a écrit :
Charly a écrit :

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=plages+adresses+IP+priv%C3%A9es+non+routable&btnG=Recherche+Google&meta=




Correction : les adresses privées RFC 1918 sont routables. Elles sont
juste censées ne pas être routées sur l'internet public.


Ben oui,c'est ce qui se pratique depuis des lustres...
Cette RFC date de février 96.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme