Affaire Niel : si on se calmait ?

Le
Tanguy Ortolo
Serait-il possible de se calmer un peu sur les commentaires de cette
affaire, ou au moins de les regrouper dans un unique fil ?

Personnellement, je m'intéresse à la fourniture d'accès à Internet, mais
en revanche, une affaire de prétendue diffamation d'un journal envers un
patron de FAI, je m'en moque… Je me trompe peut-être, mais ça ne me
semble que *très* faiblement lié à la fourniture d'accès à Internet.

Bon, certes, c'est lié à un FAI. Mais est-ce une raison pour en mettre
des tartines et des tartines de texte ? Ceci dit, je le répète, je suis
peut-être dans le faux, donc n'hésitez pas à me contredire. :-)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Albert ARIBAUD
Le #18064661
Le Sat, 06 Dec 2008 17:48:04 +0000, Tanguy Ortolo a écrit :

Serait-il possible de se calmer un peu sur les commentaires de cette
affaire, ou au moins de les regrouper dans un unique fil ?

Personnellement, je m'intéresse à la fourniture d'accès à Internet, mais
en revanche, une affaire de prétendue diffamation d'un journal envers un
patron de FAI, je m'en moque… Je me trompe peut-être, mais ça ne me
semble que *très* faiblement lié à la fourniture d'accès à Internet.

Bon, certes, c'est lié à un FAI. Mais est-ce une raison pour en mettre
des tartines et des tartines de texte ? Ceci dit, je le répète, je suis
peut-être dans le faux, donc n'hésitez pas à me contredire. :-)



Là, tu les cherches. :)

(fu2 poster, pour souscrire à ton souhait de ne pas occuper davantage le
groupe avec ce sujet)

Amicalement,
--
Albert.
david
Le #18064991
Tanguy Ortolo a écrit :
Serait-il possible de se calmer un peu sur les commentaires de cette
affaire, ou au moins de les regrouper dans un unique fil ?

Personnellement, je m'intéresse à la fourniture d'accès à Internet, mais
en revanche, une affaire de prétendue diffamation d'un journal envers un
patron de FAI, je m'en moque… Je me trompe peut-être, mais ça ne me
semble que *très* faiblement lié à la fourniture d'accès à Internet.

Bon, certes, c'est lié à un FAI. Mais est-ce une raison pour en mettre
des tartines et des tartines de texte ? Ceci dit, je le répète, je suis
peut-être dans le faux, donc n'hésitez pas à me contredire. :-)



http://poursuivi.par.free.fr/index.php?file=News&op=index_comment&news_id=5
doumé
Le #18066501
david a pensé très fort :

http://poursuivi.par.free.fr/index.php?file=News&op=index_comment&news_id=5



Malgré les calottes que la justice leur inflige , tous ces masos free
ou ex free continuent de poursuivre ! Cherchez l'erreur ...

--
Je dis de belles choses dit le vieux Sénèque en défilant ...
david
Le #18066491
doumé a écrit :
david a pensé très fort :

http://poursuivi.par.free.fr/index.php?file=News&op=index_comment&news_id=5




Malgré les calottes que la justice leur inflige , tous ces masos free ou
ex free continuent de poursuivre ! Cherchez l'erreur ...



Qu'ils perdent ou gagnent n'a aucune importance de leur point de vu car
c'est une stratégie de Slapp ou de poursuite bâillon!

Poursuite stratégique contre la mobilisation publique


Qualifiée en droit d'Amérique du Nord, une poursuite stratégique contre
la mobilisation publique ou poursuite-bâillon est une action en justice
visant à entraver la participation politique et le militantisme. Il
s'agit le plus souvent d'une poursuite civile pour libelle diffamatoire,
intentée contre un individu ou un organisme ayant pris parti dans le
cadre d'un enjeu public. Le concept inclut également les menaces de
poursuite, car le succès d'une telle opération ne découle pas tant d'une
victoire devant les tribunaux que du processus lui-même, visant à
intimider la partie défenderesse ou l'épuiser financièrement dans le but
de la réduire au silence.

Ainsi, le plaignant s'en prendra généralement à des individus isolés ou
des organismes de petite taille, et brandira la menace de
dommages-intérêts complètement démesurés par rapport au tort qui lui est
prétendument causé. Si les menaces n'ont pas l'effet désiré, des
procédures judiciaires seront entamées, ce qui aura l'effet de
transformer un enjeu public en litige privé. Toutes les ressources
financières et humaines du défendeur seront alors monopolisées par sa
défense, au détriment de la promotion de la cause socio-économique,
environnementale ou culturelle qui lui tient à c½ur.

Les procédures sont souvent abandonnées lorsqu'elles ont atteint leur
objectif de paralyser politiquement le défendeur. De plus, bon nombre de
cas se limitant aux menaces de poursuite ne sont jamais rapportés (ou le
sont plusieurs années après les faits), ce qui rend une évaluation
exacte de l'ampleur du phénomène très difficile.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Poursuite_strat%C3%A9gique_contre_la_mobilisation_publique
Jil S
Le #18066481
doumé a exprimé avec précision :
david a pensé très fort :

http://poursuivi.par.free.fr/index.php?file=News&op=index_comment&news_id=5



Malgré les calottes que la justice leur inflige , tous ces masos free ou ex
free continuent de poursuivre ! Cherchez l'erreur ...



calottes distribuées par des calottés en robe? Cherchez les masos,
cherchez les sados

--
Coût estimé d'une reconduite à la frontière : 20.970 euros par personne
reconduite.
maitre-eolas.fr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme